Rovio, le créateur d’Angry Birds veut entrer en bourse pour accélérer sa croissance

Rovio, le créateur d’Angry Birds souhaite entrer en bourse et pourrait être évalué à 2 milliards d’euros.

Angry Birds est un jeu mobile que l’on ne présente plus. Le premier titre lancé en 2009 (eh oui, déjà !) proposait d’utiliser un lance-pierre pour balancer des oiseaux sur des cochons afin de récupérer les œufs volés par ces derniers… Angry Birds plait vraisemblablement plus pour son gameplay que pour son scénario.

Le jeu a connu plusieurs autres titres et a été dérivé en de nombreux goodies. Il a même eu droit à une adaptation au cinéma. Cela a d’ailleurs permis d’améliorer considérablement les résultats financiers de Rovio Entertainment, la société finlandaise qui a créé la franchise Angry Birds.

Fort de son succès, Rovio souhaite désormais réaliser une introduction en bourse en levant 30 millions d’euros et compte en profiter pour faire gonfler ses activités grâce à d’éventuelles acquisitions. Certains analystes avancent que Rovio peut être évaluée à 2 milliards de dollars, mais l’entreprise elle-même n’a pas communiqué à ce sujet.

De bons résultats financiers

Au cours des 6 premiers mois de 2017, le chiffre d’affaires de Rovio a atteint 152,6 millions d’euros, avec un bénéfice net de près de 42 millions d’euros — dont 22,5 millions d’euros issus de la branche jeux vidéo de l’entreprise. La firme de Helsinki indique ainsi qu’elle s’attend à une augmentation significative de ses résultats financiers pour l’ensemble de l’année 2017.

Si ladite introduction en bourse est réussie, on devra sans doute s’attendre à une recrudescence des jeux Angry Birds sur le Play Store et l’App Store. Et sans doute, à une flopée de produits dérivés. Un deuxième film est d’ailleurs en préparation. Vous êtes prévenus…



Angry Birds



Rovio Entertainment Ltd.

sur l’App Store | Télécharger
Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Source: Frandroid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *