Sondage de la semaine : à quel point protégez-vous votre vie privée sur le web ?

Vivons bien, vivons cachés. Êtes-vous du genre à appliquer ce dicton à la lettre quand vous surfez Internet ? C’est la question de notre sondage de la semaine : à quel point protégez-vous votre vie privée sur le web ?

Fabrice, 49 ans, travaille à Compiègne. Divorcé, trois enfants, il se couche généralement à 23h40, sauf le vendredi soir où il rejoint ses meilleurs amis Viviane, Olivier et Ludivine pour une soirée karaoké, jeu de plateaux ou bowling. Ces deux dernières années, il est parti en vacances dans le Gers et en Italie et a posté d’innombrables photos sur ses réseaux sociaux. Il aime son chien Youki.

Fabrice est un personnage fictif. Mais s’il existait réellement, les informations personnelles listées plus haut ne seraient pas très compliquées à collecter pour de grandes entreprises du web, pour peu que le bonhomme n’ait pas pris la peine de faire un minimum attention aux autorisations qu’il accorde à certaines applications et services en ligne. Si cette intrusion dans sa vie ne le gêne pas, tant mieux pour lui, mais d’aucuns pourraient avoir envie de préserver une forme de confidentialité.

Récemment, Gmail a été pointé du doigt parce qu’il laisse des applications tierces lire les messages des utilisateurs, mais comme l’a rappelé par la suite Google, il suffit simplement de faire un tour dans ses paramètres pour éviter qu’une application ne vienne fouiner de trop près. Tout cela nous amène à vous poser cette question, dans le cadre de notre sondage hebdomadaire : à quel point protégez-vous votre vie privée sur le web ?

Chargement

À quel point protégez-vous votre vie privée sur le web ?

Merci d’avoir voté.
Vous avez déjà voté pour ce sondage.
Sélectionnez une réponse s’il vous plait.

Le module de sondage pouvant poser problème sur l’application FrAndroid, nous vous invitons à voter depuis un navigateur web.

Votre avis sur le retour d’Oppo en France

La semaine dernière, nous vous demandions votre avis sur le retour d’Oppo en France. Rappelons en effet que le constructeur chinois a dévoilé son impressionnant Find X à Paris il n’y a pas si longtemps. 770 personnes ont répondu à notre question. Parmi elles, la majorité (51,3 %) a répondu qu’il s’agissait d’une belle opportunité qui laisserait encore plus de choix aux utilisateurs.

Plus réservés, 35,2 % des participants souhaitent encore être convaincus par Oppo et préfèrent donc ne pas s’emballer. Le choix de la raison, semblerait-il. Enfin, une petite poignée d’entre vous — 4,9 % pour être précis — n’est pas du tout séduite par le constructeur et se dit même opposée à son retour dans l’Hexagone.

Enfin, 8,6 % d’entre vous se sont déclarés sans avis, en mode OSEF.

Source: Frandroid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *