Chrome va calmer les sites trop lourds pour conserver vos forfaits data

Google Chrome lance une nouvelle fonctionnalité qui permet de stopper le chargement de pages trop lourdes, dans le but de conserver un maximum le forfait data.

Depuis quelque temps, Google maximise ses efforts afin de conserver un maximum de votre forfait data. L’élan est naturel : l’entreprise cherche à conquérir des marchés où les forfaits sont encore chers et où le consommateur moyen n’a pas forcément un budget smartphone illimité.

C’est en ce sens qu’aura été créée l’initiative Android Go avec sa galaxie d’applications allégées. Ceci étant, ces efforts profitent à nous également : Google Chrome ne va pas tarder à lancer une nouvelle fonctionnalité qui pourrait bien vous intéresser.

Google Chrome arrête le chargement des pages trop lourdes

Sur Chrome Canary, la version de développement du navigateur web, une nouvelle fonctionnalité baptisée « Heavy page capping » (plafonnement des pages lourdes) est actuellement en cours de test. Son principe est assez simple.

L’utilisateur peut définir au préalable un poids maximum à atteindre pour une page web, disons 1 Mo. Dès lors qu’une page chargée le surpasse, il recevra alors une alerte lui permettant de mettre en pause le chargement de la page pour éviter une surconsommation de données.

Il reste une petite faille : le site web cible se doit de supporter cette fameuse mise en pause.

Accessible pour tous

Cette fonctionnalité est testée sur presque toutes les plateformes que supporte Google Chrome, à savoir Windows, Mac, Linux, ChromeOS et Android. Ceci étant, on se doute que celle-ci sera particulièrement utile sur mobile.

Quant au « pourquoi » de ce développement, il n’est pas compliqué de le mettre en lien avec les efforts d’expansion du secteur vers le marché indien. Celui-ci a la spécificité d’avoir de nombreux consommateurs, sans que ceux-ci ne soient pour autant fortunés : une telle fonctionnalité les aidera particulièrement à faire attention à leur consommation de données… tout en faisant briller Google aux yeux des utilisateurs bien sûr.

À lire sur FrAndroid : Google Chrome devient plus gourmand en ressources, mais c’est pour votre bien

Source: Frandroid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *