Publié le

Le Google Play Store enregistre une croissance supérieure à l’App Store en 2018

Le duel des magasins d’application est dominé depuis de longues années par iOS et son App Store. Cependant, le Play Store a connu une croissance supérieure en 2018, laissant penser à une stabilisation prochaine.

Il existe un secteur sur lequel un véritable duel prend place : les magasins d’application. Si de nombreux acteurs alternatifs existent, on ne peut nier que les principaux concurrents sont l’App Store de l’iOS d’Apple, et le Play Store d’Android par Google.

La solution d’Apple est souvent pointée du doigt comme celle enregistrant le plus de ventes et ayant le dessus, mais le magasin Android connaît une dynamique intéressante. En 2018, comme nous le pointe du doigt Sensor Tower, cela se vérifie.

App Store VS Play Store en 2018

Selon les chiffres du cabinet d’analyse, le Play Store a enregistré 24,8 milliards de dollars de revenus. L’App Store d’Apple a lui enregistré près du double de cette somme à 46,6 milliards de dollars, continuant d’afficher une certaine domination sur les applications payantes.

Tout n’est pas pour autant dit. Ces chiffres représentent en effet une croissance de 20,4 % pour l’App Store… contre 27,3 % pour le Play Store, montrant que le magasin d’application de Google a encore une marge de manœuvre intéressante.

Le Play Store est dynamique

Sensor Tower rappelle du même temps que sur l’année 2017, les deux magasins enregistraient la même croissance de l’ordre d’environ 34 %. On peut donc aussi noter que le marché entier connaît un petit ralenti.

Cependant, ce ralenti impacte en termes de dynamique beaucoup plus facilement l’App Store que le Play Store. Si cette tendance se vérifie dans les années à venir, il se pourrait que l’on assiste à une stabilisation des deux acteurs et la création d’un véritable duopole équilibré. Si tant est qu’on le veuille vraiment…

Android Authority

Source: Frandroid

Publié le

Le Google Play Store a battu des records en 2017, loin devant Apple et l’App Store

App Annie, spécialiste de l’analyse de données sur les boutiques d’applications, tire un bilan de la fin de l’année 2017. Google a écrasé Apple sur la période.

Le quatrième trimestre de l’année est marqué par les fêtes de fin d’année, ce qui très logiquement cause une envolée de la fréquentation des boutiques d’applications. Quelle joie de découvrir son nouvel appareil, que ce soit un smartphone, une tablette ou autre, pour naviguer dans la boutique et télécharger ses premières applications.

Même sans l’achat d’un nouveau smartphone, l’achat d’un autre appareil comme un Google Home peut causer une hausse du nombre de téléchargements de l’application associée sur les autres appareils.

Les téléchargements d’applications en hausse

Le dernier trimestre de l’année 2017 n’a pas échappé à la règle, mais plus encore, a battu plusieurs records d’après App Annie, spécialiste de l’analyse des données des boutiques d’applications. Ainsi, 27 millions d’applications ont été téléchargées sur iOS et le Google Play Store dans le monde, soit une croissance de 7% en un an.

Les applications payantes sont également de la partie, puisque c’est 17 milliards de dollars qui auraient été dépensés pendant le trimestre, soit une croissance impressionnante de 20%.

Google Play Store est largement dominant

En regardant plus en détail les chiffres, App Annie a constaté que Google avait largement remporté la guerre des boutiques d’applications en nombre de téléchargements. La boutique de Google a comptabilisé 19 milliards de téléchargements, contre moins de 8 milliards pour l’App Store d’Apple.

Cela représente une croissance de 10% comparée à 2016 pour le Google Play Store. L’Inde, l’Indonésie et le Brésil sont les 3 pays ayant le plus contribués à cette croissance, des pays en développement où Android est bien plus populaire qu’iOS.

App Annie note également que les applications de personnalisation font partie des catégories d’applications les plus populaires. Google semble donc avoir fait le bon choix en ouvrant Android à davantage de personnalisations que ce que l’on trouve sur iOS.

L’App Store reste la boutique numéro une pour les apps payantes

Si le Google Play Store est l’endroit où on télécharge le plus d’applications, l’App Store d’iOS est celui où les utilisateurs dépensent le plus d’argent. Sur le quatrième trimestre, c’est 11,5 milliards de dollars qui ont été dépensés sur la boutique d’Apple, presque le double des 6 milliards dépensés sur le Play Store.

Ici ce sont les États-Unis, l’Allemagne, la Corée du Sud et Taiwan qui ont contribué à la croissance des deux boutiques. Concernant les catégories d’applications, ici ce sont les applications de productivité et de loisirs qui sont les plus rentables, notamment grâce aux services par abonnements, que ce soit Google Drive, Microsoft Office ou Netflix.

AppAnnie

Source: Frandroid