Publié le

Comment utiliser Google Pay pour payer avec votre smartphone

Google Pay est désormais disponible en France ! Si votre banque est compatible, découvrez dans ce tutoriel comment profiter du paiement par mobile avec votre smartphone.

Le paiement grâce au mobile est considéré par beaucoup, fans de Tech comme banques, comme l’avenir. Les solutions se multiplient petit à petit : Apple Pay, Samsung Pay, PayLib et autres ne cessent de faire en sorte de vous faire utiliser cette nouvelle solution.

Après la création de Wallet et Android Pay, Google a clarifié sa solution multiplateforme en créant Google Pay. La solution est disponible en France, mais pas forcément compatible avec votre banque pour le moment. Si c’est le cas, nous vous présentons comment l’utiliser pour payer avec votre smartphone.

Banques et services compatibles

Pour le moment, le nombre de banques et services compatibles avec Google Pay en France est assez restreint, du fait que de nombreux acteurs bancaires ont développé leurs propres solutions. Voici en date les cartes compatibles :

  • Boursorama
  • N26
  • Revolut (Mastercard uniquement)
  • Ticket Restaurant Edenred
  • Lydia
  • Boon

D’autres pourraient cependant s’ajouter au fil des mois.

Où peut-on utiliser Google Pay ?

Google Pay est un service de paiement NFC, au même titre que les puces intégrées à nos cartes bancaires désormais. De ce fait, vous pouvez théoriquement l’utiliser avec tous les terminaux de paiement compatibles NFC ou G Pay, qui présentent l’un de ces deux logos.

Certains magasins physiques mettent en avant leur compatibilité avec le service. C’est le cas notamment de Conforama, Etam, H&M ou encore Sephora.

Quels appareils sont compatibles Google Pay ?

Pour utiliser Google Pay avec votre smartphone, c’est assez simple. Il suffit uniquement que votre appareil dispose d’une puce NFC.

Notez que certaines montres Wear OS sont également compatibles avec la solution, vous permettant d’éviter de devoir sortir votre smartphone de votre poche pour payer.

Présentation de l’application.

L’application Google Pay, disponible gratuitement sur le Play Store, est assez simpliste. Notez que Google Pay est également un service permettant de payer sur le web, notamment les achats exécutés sur le Play Store : il est donc normal que certaines opérations soient déjà présentes sur votre compte.



Comme toutes les applications Google, il vous suffit de vous connecter à votre compte Gmail pour l’utiliser. Par la suite, vous aurez accès à trois onglets. L’accueil tout d’abord vous permet de retrouver un historique des achats et prélèvements effectués sur votre compte, y compris les achats en ligne.

Le deuxième onglet « Paiement » vous permet de retrouver tous les moyens de paiement enregistrés sur votre compte. C’est ici que vous retrouverez vos cartes de paiement, mais aussi certains autres services (comme PayPal). Notez que tous les moyens de paiement enregistrés ici ne peuvent pas forcément être utilisés pour payer avec votre smartphone : il doit être compatible avant cela. Dans notre exemple, la carte et le compte PayPal ne sont pas compatibles.

Enfin, un dernier onglet « Cartes » vous permet d’enregistrer numériquement toutes vos cartes de fidélité ou cartes cadeaux.

Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Ajouter une carte de paiement sur Google Pay

Lien YouTube

Pour ajouter une carte de paiement, il suffit de cliquer sur « + Mode de paiement » dans l’onglet « Paiement ». Celui-ci va vous permettre soit de prendre en photo votre carte pour remplir les champs automatiquement, soit de remplir manuellement vos informations.

Lien YouTube

Notez que pour pouvoir utiliser pleinement votre carte, une vérification doit avoir lieu. Celle-ci se fait par le biais d’un petit prélèvement de quelques centimes (jusqu’à 1 euro) sur votre compte qui est très rapidement remboursé. Un code peut également être fourni par votre banque pour authentifier la connexion. La procédure est naturelle et sensiblement similaire à n’importe quelle plateforme de paiement en ligne (PayPal notamment).

Pour ensuite changer de carte de paiement sans contact par défaut, il vous suffit de sélectionner la carte voulue dans le menu « Paiement ».

Payer en magasin avec Google Pay

Pour payer en magasin avec votre smartphone, assurez-vous tout d’abord que le NFC est bien activé sur votre smartphone. Pour cela :

  • Allez dans « Paramètres »
  • Tapez « NFC » dans la barre de recherche
  • Vérifiez que la fonctionnalité est bien activée

Si c’est bien le cas, vous ne rencontrerez aucun souci.

Lien YouTube

Sans même avoir l’application lancée, il vous suffit d’approcher votre smartphone d’un terminal de paiement pour que l’action se fasse. Le téléphone doit tout de même être déverrouillé pour bien s’assurer que vous êtes le propriétaire légitime de la carte.

Une fois que l’icône de validation apparaît sur votre smartphone, vous pouvez reprendre votre appareil : le paiement est effectué !

Source: Frandroid

Publié le

L’APK de Google Allo 6.0 révèle quelques futures améliorations

Google Allo s’apprête à intégrer plusieurs nouveautés dont des emojis animés !

Google Allo n’est peut-être pas un must-have pour beaucoup d’utilisateurs d’Android, mais Google compte bien vous inciter à l’installer sur votre smartphone à l’aide de fonctionnalités qui pourraient s’avérer très intéressantes.

Un « désassemblage » de l’APK révèle plusieurs futures fonctionnalités

La version 6.0 est sortie il y a quelques jours et elle n’apportait pas grand chose si ce n’est la résolution des problèmes de notification sur Android Wear (la montre ne vibrait pas en cas de notification venant de Allo). Cependant certaines personnes se sont mises en tête d’aller vérifier à « l’intérieur » de l’APK si il n’y avait pas quelques fonctionnalités futures déjà inscrites dedans, et voici ce qu’ils ont trouvés.

  • Un système de vote

A la manière de Facebook, Twitter ou YouTube, vous pourrez maintenant voter dans vos discussions Google Allo ! Une fonction qui pourrait s’avérer pratique en cas d’organisation de soirée, de repas ou d’élections présidentielles.

  • Compatibilité avec Android Auto

D’ici peu vous pourrez enfin utiliser Allo depuis votre voiture si celle-ci est compatible avec Android Auto. Elle permettra d’envoyer des messages et de les lire comme toute application de messagerie.

  • De nouveaux outils de dessins

Deux nouveaux outils vont s’ajouter au « crayon » normal de Allo, surligneur et calligraphie. Le premier fera exactement ce que fait un surligneur tandis que le second devrait s’apparenter à un stylo plume.

  • Des emojis animés

Vous l’avez rêvé, ils l’ont fait. Google va apporter des emojis animés dans Allo, pour cela il faudrait simplement appuyer longtemps sur le bouton d’envoi pour agrandir le texte et quand vous serez au maximum de la taille, votre emoji sera animé.

Nous ne savons pas quand ces fonctionnalités arriveront, mais comme elles sont toutes déjà dans l’APK, Google n’a plus qu’à les activer pour qu’elles arrivent sur nos smartphones. Nous vous tiendrons donc au courant dès que nous en saurons plus.

Vous pouvez télécharger l’APK depuis APKMirror.



Google Allo



Google Inc.

Gratuit sur l’App Store | Télécharger
Gratuit sur Google Play | Télécharger

Source: Frandroid

Publié le

Comment monter des vidéos en 4K depuis son smartphone Android

Monter une vidéo en 4K UHD depuis son smartphone Android est maintenant possible : nous vous expliquons comment le faire dans cet article !

Nous vous en parlions il y a un mois, PowerDirector est devenu la première application de montage vidéo sur smartphone Android à supporter la 4K UHD pour un prix de 6,59 euros. Mais comment utiliser cette application et vaut-elle son prix ?

Test vidéo

Pour comprendre comment fonctionne cette application, nous vous invitons à visionner la vidéo que nous avons réalisée sur notre chaîne YouTube !

Lien Youtube

 

Les smartphones compatibles avec l’application

Attention tous les smartphones ne sont pas compatibles avec cette application, voici la liste des processeurs compatibles avec l’application. Ceux suivis d’un astérisque sont compatibles avec l’option 4K UHD.

Le fonctionnement de l’application

Quand on ouvre cette application, nous sommes reçus par l’interface qui liste nos différents projets vidéos, les différents didacticiels, l’achat des différentes options ou encore les notifications (qui sont simplement des publicités de CyberLink).

On va donc créer un nouveau projet en cliquant sur… Nouveau projet. Bien vu ! Vous choisissez alors le titre de votre projet et l’orientation de la vidéo (paysage ou portrait).

On arrive ensuite au menu de sélection des vidéos qui liste nos dossiers qui contiennent nos différentes vidéos qu’elles soient au format MP4, MKV ou encore AVI.

On choisit le dossier contenant la vidéo désirée et enfin on la sélectionne pour l’ajouter à la timeline.

Si vous utilisez des vidéos en 4K UHD, des triangles bleus apparaîtront sur leur miniature c’est normal, ils sont ici car l’application va vous proposer une conversion en Full HD durant l’édition pour améliorer les performances. N’ayez crainte, l’exportation pourra quand même se faire en 4K UHD.

Arrivé dans la timeline, on rentre dans le vif du sujet. Que peut-on faire avec 6,59 euros et un smartphone en terme de montage ?

Les fonctionnalités

Et bien quand on arrive dans la partie montage plusieurs options s’offrent à nous, on peut tout d’abord ajouter d’autres vidéos ou musiques à la suite de celle déposée initialement (rond vert sur la capture d’écran), on peut également ajouter un titre, une image, une vidéo, ou un sticker en superposition (rond bleu), ajouter des effets qui ne sont que des filtres ou des déformations de l’image (rond jaune). On a également l’option pour enregistrer le projet ou exporter la vidéo (rond rouge), les paramètres qui regroupe le mixage audio, les paramètres de l’application et des didacticiels (rond rose), l’option d’annulation de la dernière modification, un ctrl+Z (rond blanc) et enfin la lecture de la vidéo (rond orange).

L’option d’ajout de vidéos est exactement comme décrite plus tôt dans l’article donc nous n’allons pas nous attarder dessus.

Donc passons aux titres, ici nous avons différentes « options » de titres.

Différents titres sont à notre disposition, choisissez celui qui vous convient le mieux et ajoutez-le à votre montage, revenez sur votre timeline et cliquez sur le texte de votre titre pour le modifier.

Oui, il accepte les emojis.

Vous pouvez ensuite changer sa taille ou sa rotation et en cliquant sur le crayon à gauche vous pouvez modifier sa police et sa couleur.

Lorsque vous cliquez sur la vidéo un nouveau menu d’offre à vous, permettant soit de supprimer, d’éditer ou de couper l’élément sélectionné. Deux boutons arrivent aussi au début et à la fin de la vidéo pour enlever soit le début soit la fin de celle-ci. Le menu éditer ici nous permet de modifier la vidéo en la rognant, en la tournant, en changeant la luminosité, le contraste et la saturation (dans « Réglage des couleurs »). On peut également la ralentir ou l’accélérer, appliquer un effet miroir et changer le volume de au cas où celui-ci est trop fort.

Passons aux effets, ils sont composés soit de modifications de couleurs ou des déformations de l’image.

Vous pouvez obtenir plus d’effets pour 1,09 euro

Choisissons ici l’effet « Bord de couleur » il suffit alors de l’ajouter comme une vidéo ou tout autre objet.

Si vous voulez rajouter une musique, il faut aller dans l’outil de sélection de médias (celui en vert sur la 5ème capture d’écran) et aller dans l’onglet de la musique.

Choisissez ensuite le dossier contenant votre musique et cliquer sur le fichier désiré puis sur le + pour l’ajouter à votre timeline.

Attention, certains fichiers audios ne sont pas supportés comme le FLAC.

Si vous souhaitez utiliser un média non compatible, vous aurez ce type de message.

Votre musique ajoutée sur votre timeline vous pouvez ensuite la déplacer en appuyant sur votre musique dans la timeline puis il ne vous reste plus qu’à glisser vers l’endroit où vous voulez la faire démarrer.

L’exportation

Quand vous avez terminé votre projet, vous pouvez cliquer sur le menu d’export.

Vous vous retrouvez face à différentes options, l’enregistrer sur son smartphone, la partager sur les réseaux sociaux ou la sauvegarder dans le cloud de CyberLink.

Cliquez sur l’option souhaitée, ici nous allons l’enregistrer sur le téléphone donc après avoir cliqué sur « Enregistrer dans Galerie ou sur carte SD » il suffit ensuite de cliquer sur l’option de définition souhaitée. Les paramètres permettent de régler le débit et la cadence d’images (24 ou 30 images par secondes).

Ne vous inquiétez pas vous pouvez toujours utiliser votre smartphone ou même le verrouiller le temps de l’export puisqu’il est capable de l’effectuer en arrière-plan.

L’export terminé vous pourrez donc profiter de votre vidéo en 4K UHD (3840 x 2160 pixels) sur un écran compatible ou bien la lire depuis votre smartphone ou tout autre appareil lisant du MP4.

PowerDirector est disponible gratuitement sur le Google Play Store et sa fonction 4K UHD pour 6,59 euros.

Télécharger PowerDirector 4K

Gratuit sur Google Play | Télécharger

Source: Frandroid