Publié le

Netflix, HBO, Hulu… Cette start-up ne veut plus que vous partagiez votre compte avec des amis

Au CES 2019, une start-up a présenté un service utilisant le machine learning pour repérer le partage de compte sur un service de streaming. La fin d’une ère pour Netflix ? Peut-être pas.

Partager son compte sur un service avec des amis est monnaie courante, et l’arrivée de Netflix semble avoir popularisé la pratique. Un abonnement coûte trop cher ? Il suffit de partager le coût avec des amis pour que la douloureuse soit tout de suite beaucoup plus acceptable. Bien sûr, cela marche également avec d’autres services comme Spotify, Hulu ou d’autres, à partir du moment où ils proposent un compte « familiale ».

Une start-up anglaise appelée Synamedia a cependant présenté lors du Consumer Electronics Show 2019 une solution à destination de ces services afin de limiter le partage de compte. Le principe est simple, un algorithme de machine learning analyse les données d’utilisation du compte (localisation, horaires, type de contenu regardé…) et établi un pourcentage de certitude de fraude.

« Un schéma typique serait qu’un abonné regarde simultanément un programme sur la côte Est et sur la côte Ouest des États-Unis. Il est peu probable que ce soit la même personne », précise Jean-Marc Racine, CTO de Synamedia. Une fois en possession de cette information, le service peut choisir s’il le souhaite de bloquer le compte ou de rediriger ses fraudeurs vers la page de souscription à un forfait plus premium.

Adieu le partage de Netflix ?

Ce système baptisé Credentials Sharing Insight serait actuellement testé par un certain nombre de sociétés, mais Synamedia n’a pas encore précisé lesquelles. D’aucuns se sont empressés de dire qu’il fallait « dire adieu » à nos comptes partagés sur Netflix, mais il est important de rappeler que le service de SVOD en question n’a pas eu besoin d’une start-up pour remarquer que ses utilisateurs partageaient leur compte entre amis.

En 2016, Reed Hastings, CEO de Netflix, profitait du CES pour dire qu’il « adorait que les gens partagent Netflix » et que c’est « quelque chose de positif, pas négatif ». C’est certes une perte financière pour le service, mais difficile à chiffre, comme le piratage par exemple. Pour réduire cette perte, Netflix préfère donc envisager une augmentation de ses tarifs.

À lire sur FrAndroid : La dernière idée bizarre de Netflix : rejouer une scène d’un film immédiatement après l’avoir vue

TheVerge

Source: Frandroid

Publié le

Google Assistant gagne de nouvelles fonctionnalités au CES 2019

Google est aussi présent au CES 2019, et profite de l’événement de Las Vegas pour annoncer de nouvelles fonctionnalités. L’assistant devient toujours plus puissant.

Google est aussi présent au grand salon de Las Vegas, le Consumer Electronic Show. La marque est cependant surtout là en tant que développeur pour présenter de nouvelles fonctionnalités.

La firme a annoncé à l’ouverture du salon qu’un milliard d’appareils étaient désormais supportés par Google Assistant. Aujourd’hui, ce dernier gagne de nouvelles fonctionnalités souvent réclamées par les utilisateurs.

Google Assistant joue le traducteur

La première d’entre elles, démontrée en image de une, est la fonctionnalité interprète. Sur les appareils Google Home, Assistant va désormais jouer au traducteur pour vous.

Comme ce fut présenté à l’époque avec les Pixel Buds et les smartphones Pixel, les appareils Google Home pourront traduire en temps réel ce que vous dites. La fonctionnalité se fait à la voix sur les Home Mini, classique et Max, mais aussi en texte sur les Smart Display.

Check-in aux aéroports

Google Assistant va désormais être capable de retrouver vos informations de vol, vous indiquer l’heure d’enregistrement et d’embarquement, mais aussi afficher votre ticket. En somme, il se charge de votre vol pour vous.

La fonctionnalité est pour l’instant limitée aux vols domestiques de United Airlines aux US. Il y a fort à parier que son intégration plus globale soit dépendante des compagnies aériennes, faisant que le déploiement se fera petit à petit.

Intégration à Google Maps

Google Assistant s’intègre désormais aussi à Google Maps. La fonctionnalité vous permettra de demander à Assistant de passer vos informations de trajet à vos amis tout comme votre temps d’arrivée estimée. Vous pouvez également directement répondre à vos messages par la voix, chercher des itinéraires, ajouter des détours… Bref, le contrôle de Google Maps est assez profond.

Notez que la fonctionnalité messagerie est aussi bien compatible avec les SMS que WhatsApp, Messenger, Hangouts, Viber, Telegram et bien d’autres.

Assistant Connect

Enfin, Google a dévoilé une nouvelle plateforme : Assistant Connect. Celle-ci va permettre aux constructeurs de rajouter des fonctionnalités de Google Assistant sur de nombreux produits déjà existants.

Le principe de fonctionnement est assez amusant : n’importe quel appareil Assistant Connect pourra récupérer et afficher les informations d’un produit Assistant déjà existant dans votre maison. Ainsi, un banal réveil pourra vous afficher la température et vos dernières infos en se connectant à votre Google Home pour les récupérer.

En somme, l’appareil lui-même n’a pas besoin d’être intelligent et coûteux : il pourra simplement se contenter d’afficher le travail qu’un autre produit de votre maison fait déjà. Ce programme, dédié aux développeurs et constructeurs, ouvrira ses portes fin 2019.

XDA Developers

Source: Frandroid

Publié le

Cette application d’appels vidéo propose une traduction instantanée en sous-titres

Le géant Alibaba a fait la démonstration au CES 2019 d’une application permettant de traduire en temps réel des appels vidéo. Les propos retranscrits s’affichent en sous-titres sur l’interface.

 

Alibaba est l’une des plus grandes entreprises en Chine et c’est sans surprise que celle-ci est présente au CES 2019. On est allé faire un petit tour sur le stand du groupe au salon de Las Vegas. Sur place, la firme faisait la démonstration d’une application de visioconférence avec une traduction instantanée qui s’affiche en sous-titres.

La technologie semble assez aboutie puisque je n’ai repéré presque aucune erreur de compréhension lorsque je m’exprimais. Mon interlocuteur parlait chinois, tandis que je m’exprimais en anglais. Pour l’instant, il n’y a pas d’autres langues prises en charge.

Déploiement dans 3 mois

Le déploiement de cette fonctionnalité devrait avoir lieu d’ici 3 mois environ sur la plateforme e-commerce d’Alibaba. L’objectif premier est de mettre en contact des professionnels ne parlant pas la même langue. Par exemple, on peut imaginer qu’un responsable d’entreprise souhaite communiquer avec son fournisseur situé à l’autre bout de la planète.

Pour des particuliers, les usages sont sans doute plus limités. Toutefois, en cas de problème, un internaute sur un site de vente en ligne pourrait avoir besoin d’entrer en contact avec l’entreprise chargée d’envoyer son colis.

Les solutions de traduction sont nombreuses. On pense évidemment à Google qui a déployé sa fonctionnalité de traduction en temps réel — auparavant réservées aux Pixel Buds — sur tous les smartphones avec Google Assistant.

À lire sur FrAndroid : Dans la caverne d’Alibaba, on trouve une IA plus intelligente que celle de Google (Duplex)

Source: Frandroid

Publié le

Samsung Bixby a eu la bonne idée de s’ouvrir enfin aux applications Google

Pendant le CES 2019, Samsung a annoncé que son assistant intelligent Bixby allait s’ouvrir aux applications Google Maps et YouTube.

Le CES 2019 nous a permis d’apprendre que les TV de Samsung se doteraient d’AirPlay 2 d’Apple. Mais le géant sud-coréen ne s’est pas arrêté là dans ses rapprochements avec d’autres entreprises. Ce dernier a en effet axé une grande partie de sa conférence au CES 2019 sur son intelligence artificielle Bixby qu’il veut voir intégrée à tous ses produits connectés (du smartphone à la machine à laver).

On attend toujours que Bixby apprenne à parler couramment français dans sa version finale — pour l’instant seule la bêta comprend cette langue –, mais l’assistant fait tout de même quelques progrès sur d’autres terrains. Samsung a en effet annoncé que Bixby prendrait désormais en charge les applications Google Maps et YouTube (qui appartient aussi à Google).

Aucune date précise d’un tel déploiement n’a été officiellement transmise. Une chose est sûre cependant : cette nouveauté ne peut que contribuer à rendre Bixby plus pertinent.

Source: Frandroid