Publié le

Pour contrer Apple, Google proposerait la 4K gratuitement sur les films déjà achetés sur Play Films

Certaines trouvailles dans le code de Play Films indiquent que Google voudrait proposer la 4K gratuitement sur les films déjà achetés par les utilisateurs. Cela serait une réponse à l’initiative similaire d’Apple lancée un an plus tôt.

L’année dernière, Apple dévoilait l’Apple TV 4K et en profitait pour annoncer que tous les films HD déjà achetés que les clients avaient déjà achetés sur iTunes passaient gratuitement en 4K HDR. En réponse immédiate à cela, Google avait significativement fait baisser les prix des contenus proposés sur sa plateforme Play Films.

Toujours pour contrer Apple, la firme de Mountain View serait actuellement en train de plancher sur une offre très similaire à celle de son concurrent. À savoir : offrir une mise à jour des films déjà achetés sur Google Play Films pour leur apporter gratuitement une qualité 4K.

Plusieurs preuves dans le code

Android Police a en effet fouillé le code de la version 4.8 de l’application et y a trouvé plusieurs indices assez probants. Le document détaille notamment certaines phrases que l’utilisateur verrait apparaître et parmi celles-ci on peut citer les suivantes :

  • « Profitez de cette qualité maximale sur n’importe quel appareil compatible 4K » ;
  • « […] vos films viennent tout juste de recevoir une mise à jour gratuite vers la 4K ».

D’autres éléments laissent entendre qu’il y aura quelques petits ajouts sur l’interface permettant d’afficher quels films ont profité de cette upgrade 4K ou de les classer par date de mise à jour.

Rien ne permet d’indiquer la date à laquelle Google prévoirait de déployer cette offre et on se doute par ailleurs que la firme doit probablement avoir affaire à quelques questions de DRM. Quoi qu’il en soit, si la 4K débarque gratuitement pour les utilisateurs d’Android TV, il s’agira forcément d’une bonne nouvelle.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

À lire sur FrAndroid : myCanal, Netflix, Molotov… Pourquoi les vidéos HD sont un sacré casse-tête sur nos smartphones Android

Android Police

Source: Frandroid

Publié le

L’horloge Google se met à jour pour un design plus doux

Google Horloge se met à jour dans une version 6.0 dont l’interface profite d’un design très légèrement revisité, tout en douceur.

L’annonce des Google Pixel 3 et Pixel 3 XL s’accompagne d’une petite mise à jour de l’application Horloge conçue par le géant américain sur Android. Pas de refonte majeure au programme, mais de petites modifications de design qui apporte une esthétique un peu plus douce à cette version 6.0.

On retient surtout le changement de police que Google applique progressivement à toutes ses applications. Place donc au Google Sans — la même typographie que le logo de l’entreprise. Ce qui est inscrit sur l’interface revêt donc un aspect plus arrondi.


On notera aussi la présence plus marquée de la couleur bleu (sans excès) qui se manifeste sur les alarmes activées, les noms des différents onglets ou encore sur l’heure du fuseau horaire principal.

Bientôt le lever de soleil ?

En marge de ses derniers smartphones, Google a également présenté le Pixel Stand, un accessoire qui permet la recharge rapide sur les terminaux, mais qui apporte également quelques fonctionnalités, dont une alarme spéciale imitant la lumière d’un soleil levant.

En fouillant dans l’APK de l’application Horloge, Android Police a trouvé des traces de cette option : des mentions à un bouton pour arrêter cet effet lever de soleil et des bouts de texte censés indiquer que cette alarme spéciale a été désactivée par l’enclenchement d’autres alarmes ou parce que le téléphone a été retiré du Pixel Stand.

Le réveil spécial exclusivement sur les Pixel 3

On peut donc imaginer que cette option ne soit, à l’avenir, pas réservée aux Pixel 3 (le Pixel Stand est d’ailleurs compatible avec tous les appareils Qi). Il faudra patienter pour le savoir.

La version 6.0 de Google Horloge n’est pas encore disponible sur le Play Store, mais vous pouvez télécharger l’APK sur APKMirror. Pour savoir comment faire, n’hésitez pas à consulter notre tutoriel.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Android Police

Source: Frandroid

Publié le

Il était temps ! Google vous redonne un contrôle plus complet sur vos données privées

Google lance une nouvelle initiative baptisée Project Strobe pour vous donner un meilleur contrôle sur les accès que vous accordez aux applications tierces sur votre compte Google. Une décision logique qui aurait pu être prise plus tôt.

La veille de l’annonce des Pixel 3 et Pixel 3 XL, Google était sous le feu des projecteurs après avoir pris la décision de fermer son réseau social désert, Google+ à cause d’une faille de sécurité. Mais ce n’est pas la seule mesure que le géant de la Tech a appliquée pour redorer son blason sur le sensible sujet de la confidentialité des données.

À cet égard, Google présente le Project Strobe : une initiative visant à mieux protéger les données de ses utilisateurs. D’une part, la firme de Mountain View officialise la fermeture de Google+ en écrivant noir sur blanc que toute la partie consommateur de la plateforme va fermer ses portes et en rappelant qu’aucune utilisation frauduleuse des informations exposées n’a été détectée.

Un contrôle plus précis des autorisations accordées sur le compte Google

Le colosse du web affirme ensuite avoir compris que « les gens veulent des contrôles précis sur les données qu’ils partagent avec les applications ». En conséquence, l’entreprise annonce avoir mis en place, sur le compte Google, une gestion plus pointue des autorisations « qui s’afficheront dans des boîtes de dialogue individuelles ».

Jusqu’ici, lorsqu’une application tierce ou un site web réclamait un accès à votre compte Google — et donc aux données des applications Google — l’interface qui s’affichait n’encourageait pas vraiment l’utilisateur à gérer avec précision les accès qu’il autorisait comme le montre l’image ci-dessous.

Dans cet exemple, les autorisations demandées vers Google Agenda et Drive sont regroupées dans une seule et unique fenêtre et il faut accepter le package complet par le biais du bouton « Autoriser » mis en valeur par le fond bleu incitant à appuyer dessus.

Avec la mise en place du Project Strobe, voici à quoi ressemblera ce processus désormais :

On voit que les accès aux données de Google Agenda sont affichés dans une boîte de dialogue individuelle. Idem pour Drive. Vous noterez également que le bouton « Accepter » n’est plus mis en valeur. Aussi, dans le dernier écran, on peut voir que l’utilisateur n’a pas autorisé tous les accès demandés sans que cela l’empêche de poursuivre l’installation de l’application tierce.

« Enfin ! » est la réaction assez logique que l’on peut avoir face à cette nouvelle. On se demande pourquoi Google n’avait pas pris une telle décision plus tôt tant elle parait logique.

Gmail, SMS et appels

Google annonce aussi un accès plus restreint et contrôlé des applications tierces aux données utilisateurs stockées sur Gmail. En outre, pour qu’une application puisse accéder aux logs des appels, elle doit être définie par le consommateur comme étant son app Téléphone par défaut. Il en va de même pour tous les clients SMS et leur accès aux messages. Nous détaillons cette mesure dans un article dédié.

À lire sur FrAndroid : Une faille de sécurité sert d’excuse à Google pour fermer Google+, son réseau social fantôme

Google – Project Strobe

Source: Frandroid

Publié le

Une faille de sécurité sert d’excuse à Google pour fermer Google+, son réseau social fantôme

Alphabet, la maison-mère de Google, a pris la décision de fermer Google+ d’ici 10 mois suite à une énorme faille de sécurité. Celle-ci n’a a priori pas été exploitée alors qu’elle concernait un très grand nombre d’utilisateurs.

En 2011, alors que Facebook vivait une success-story sans précédent, Google a voulu également profiter d’une telle popularité en lançant son propre réseau social : Google+. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela a été un cuisant échec. Cette plateforme n’a jamais su attirer un public conséquent et son nom a souvent été associé à l’idée d’un désert inhabité.

Sauf que Google+ continuait de survivre malgré tout depuis toutes ces années. Mais voilà que la firme de Mountain View s’est trouvé une parfaite excuse pour fermer son réseau social en y découvrant une gigantesque faille de sécurité. C’est en effet ce que révèle le Wall Street Journal — repris par 9to5Google.

Fermeture permanente de Google+

Le média américain nous apprend qu’au printemps dernier, Google a mis le doigt sur une faille de sécurité mettant en péril les données privées de centaines de milliers d’utilisateurs de Google+ — et je ne pense pas trop m’avancer en affirmant que nous sommes nombreux à posséder un compte Google+ même s’il est inactif. Mais que l’on se rassure, le géant du web n’a pas repéré, à ce jour, la moindre utilisation malveillante des données exposées.

Le Wall Street Journal affirme que Google n’a pas souhaité communiquer publiquement sur ce problème. Néanmoins, on peut également lire que cet incident a provoqué une série de mesures prises par Alphabet (maison-mère de Google) en interne portant sur la confidentialité des données des internautes. Celles-ci « comprennent la fermeture permanente de toutes les fonctionnalités dédiées au grand public de Google+ », affirment les sources.

Encore 10 mois à vivre maximum

Si un développeur tiers avait découvert ce bug logiciel, il aurait pu accéder aux noms complets, adresses email, dates de naissance, sexes, photos de profil, lieux de résidence, emplois ou encore statuts relationnels des utilisateurs de Google+ pendant une période allant de 2015 à mars 2018. Les numéros de téléphone, les messages envoyés ou les agendas des personnes touchées n’ont pas été impactés.

L’arrêt progressif de l’interface utilisateur de Google+ aura lieu dans les dix prochains mois. En août 2019, l’application web et mobile ne sera plus disponible pour quiconque. Toute la partie du réseau social dédiée aux entreprises (pour avoir un réseau interne par exemple) continuera d’exister.

9to5Google

Source: Frandroid

Publié le

Chrome : plus de 32 millions d’appareils Android n’auront bientôt plus accès aux mises à jour

Chrome a annoncé la fin du support d’Android Jelly Bean pour les prochaines versions de l’application. 32 millions d’appareils sont concernés.

Chrome est le navigateur web souvent favorisé sur Android, du fait qu’il s’agisse autant du navigateur le plus utilisé au monde… que celui fourni par défaut sur l’OS mobile de Google. Destiné à de nombreuses configurations différentes, il est naturellement l’une des applications ayant la plus large compatibilité du parc Android.

Malgré tout, cela ne doit pas aller contre de futures mises à jour, et Chrome ne cesse d’en réaliser ces derniers temps. Les futures modifications vont toutefois forcer un arrêt du support de nombreux appareils.

Google Chrome abandonne Android Jelly Bean

En fouillant dans la plateforme de développement du logiciel, XDA Developers a remarqué que la prochaine version de Chrome sur Android passerait au niveau d’API minimum… d’Android 4.4 KitKat. De ce fait, les appareils sous Android 4.1 – 4.3 Jelly Bean ne supporteront pas les prochaines versions, et resteront donc bloquées à la mise à jour précédente.

Si ces versions peuvent paraître lointaines, elles sont tout de même encore utilisées par 3,2% du parc Android selon les derniers chiffres officiels de répartition de l’OS. Plus d’un milliard de smartphones tournant sous le système d’exploitation mobile de Google, cela se compte à plus de 32 millions d’appareils dans le monde privés de mise à jour.

Et les mises à jour de navigateur web sont plus qu’importantes, puisqu’elles sont primordiales pour garantir la sécurité d’un appareil. Aussi, ce sont plus de 32 millions d’appareils qui seront à risque… en attendant que leurs propriétaires choisissent de les renouveler pour des modèles plus récents, si tant est qu’ils le puissent.

XDA Developers

Source: Frandroid

Publié le

Vous pouvez tester le beau thème sombre de Google Actualités, téléchargez l’APK

Vous pouvez désormais profiter du thème sombre sur Google Actualités en téléchargeant l’APK de la dernière version de l’application.

Le thème sombre part à la conquête de toutes les applications Google ! Les unes après les autres, elles enfilent la robe noire. Android Messages y a eu droit, ainsi que YouTube, l’app Téléphone ou encore le clavier Gboard.

C’est donc sans surprise que le curateur d’informations Google Actualités se met à son tour à accueillir un thème sombre dans sa dernière mise à jour. Pour l’instant, vous ne pouvez pas en profiter depuis le Play Store, le déploiement n’ayant pas encore officiellement démarré en France.

Télécharger l’APK

Toutefois, le fichier APK est d’ores et déjà disponible sur APKMirror.

N’hésitez donc pas à consulter notre tutoriel pour savoir comment télécharger un fichier APK sur votre smartphone Android.




Vous pourrez alors profiter du monde merveilleux du thème sombre. Notez également que les 3/4 de l’app n’ont pas encore été traduites en français dans cette mise à jour. Cela ne changera rien aux articles qui vous seront proposés, mais les différents onglets et options sont écrits dans la langue de Shakespeare.

À titre personnel, je n’ai pas trouvé cela dérangeant, on s’y retrouve facilement.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

À lire sur FrAndroid : Thème sombre : une mode qui manque encore de clarté

APK Mirror

Source: Frandroid

Publié le

Gboard 7.6.13 veut vous faire économiser (un peu) de batterie, découvrez comment faire

Gboard s’est mis à jour et permet désormais d’activer automatiquement un thème sombre lorsque l’économiseur de batterie est actif. La promesse ? Gagner quelques secondes d’autonomie si vous avez un écran OLED.

Le clavier officiel de Google, Gboard, s’est mis à jour en début de mois pour passer en version 7.6.13. Le changelog n’annonce pas beaucoup de nouveautés, mais AndroidPolice a remarqué une nouvelle fonctionnalité intéressante : le passage automatique en thème foncé lors de l’activation du mode d’économie d’énergie.

Il s’agit d’une nouvelle option disponible dans les paramètres de l’application, au nom très explicite : « passer au thème foncé en mode Économiseur de de batterie ». Sa description ne laisse que peu de place au doute également concernant son intérêt : « Gboard peut économiser la batterie sur les écrans OLED en passant au thème foncé ». Ce qui aurait du sens si le clavier en question devenait vraiment noir (pixels éteints) et non gris.

Au final, ce mode aurait donc bien plus d’intérêt à s’activer lorsque le téléphone passe en mode nocturne que lorsqu’il passe en mode d’économie d’énergie. La tentative reste néanmoins louable.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Si vous cherchez à activer ce mode, voici la procédure à suivre :

  1. ouvrez votre clavier en lançant une boite de texte
  2. maintenez appuyée la touche virgule pour faire apparaître l’engrenage des paramètres
  3. rendez-vous dans le menu « Préférences »
  4. activez l’option Passer au thème foncé en mode Économiseur de batterie dans la sous-section « Disposition »

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à fermer votre clavier, activer le mode d’économie d’énergie et de constater le résultat en relançant votre clavier.

Si l’option n’apparaît pas, vérifiez que vous disposez de la dernière version en date de Gboard. La mise à jour est d’ores et déjà disponible sur le Google Play Store ainsi que sur APK Mirror.

À lire sur FrAndroid : Les meilleurs claviers Android en 2018 : notre sélection d’applications

AndroidPolice

Source: Frandroid

Publié le

Utilisez votre smartphone Android sans les mains avec cette application Google

L’application de Google, Voice Access, permet d’utiliser un smartphone Android sans avoir à utiliser l’écran de l’appareil. Un service pratique pour les personnes à mobilité réduite et intéressant pour les simples curieux, mais qui n’est pas encore totalement complet.

Voilà plusieurs années que Google Assistant promet sans cesse de devenir plus intelligent et plus utile pour l’ensemble des utilisateurs. C’est avec cette idée en tête que Google a lancé une nouvelle application permettant d’utiliser l’ensemble de son téléphone Android sans jamais avoir à toucher l’écran.

Le service en question s’appelle Voice Access. Le but de cette application est avant tout de permettre aux personnes à mobilité réduite de se servir de leur téléphone plus facilement. Une initiative plutôt louable en somme. La manœuvre est simple : il suffit de télécharger l’application et de suivre le tutoriel — ce dernier vous précisera d’aller activer le service dans les paramètres d’accessibilité de votre appareil.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Ensuite, vous pouvez exécuter de multiples actions rien qu’avec la voix. Quand l’assistant vocal n’est pas actif, il suffit de dire « Ok Google » et vous verrez tout de suite que tous les boutons d’interaction disponible sur l’écran sont associés à un numéro. Il vous suffira de dire le chiffre ou le numéro correspondant à l’action que vous voulez effectuer.



Ici, la commande « 53 » (voir en haut de l’écran) a lancé Chrome

Notez que cette fonctionnalité marche mieux quand on dit les numéros en français plutôt qu’en anglais (quand la langue principale de votre Google Assistant est le français évidemment).

Lancer une application et naviguer dedans

Cela ne s’arrête évidemment pas là. Vous pouvez directement demander à l’assistant d’effectuer telle ou telle tâche sans avoir à dire le numéro correspondant. Par exemple, les requêtes « lance YouTube » ou « open YouTube » suffisent amplement.


Pour ouvrir YouTube

Une fois rendu dans une application, on a toujours accès à ces commandes vocales. Sur Twitter par exemple, je peux passer d’un onglet à l’autre simplement en disant le numéro idoine. Je peux même faire défiler le fil d’actualité en disant « scroll down » par exemple — j’ai tenté de réaliser cette commande en français, sans succès.

Pour écrire du texte, il suffit de dire « type » suivi du mot ou de la phrase que vous voulez écrire. Ici non plus, l’ordre ne fonctionne pas en français. Plus étrange encore, l’assistant ne comprend pas quand je dis le mot avec un accent anglais, mais n’a aucun mal quand je prends un accent bien franchouillard en prononçant « tipe ».



Pour scroller ou écrire du texte

Vous l’aurez compris, Voice Access n’est pas encore tout à fait prêt pour les utilisateurs francophones — un coup une commande fonctionne mieux en anglais, l’autre coup en français –, mais il est déjà intéressant d’y jeter un œil ne serait-ce que pour se rendre compte des avancées de Google dans ce domaine.

Je vous quitterai avec un dernier détail : sur un launcher comme Nova, je n’ai pas réussi à ouvrir le tiroir d’applications, car celui-ci requiert un glissement du doigt sur l’écran et non un simple clic. Ce souci est compensé par le fait qu’en demandant à l’assistant d’appuyer sur le bouton accueil, on accède à la barre de recherche pour trouver rapidement l’app de notre choix.

Les widgets, eux, ne posent pas de problème.



Pour télécharger, Voice Access, c’est par ici !

Source: Frandroid

Publié le

Google Maps permet désormais d’écouter de la musique avec Play Musique, Spotify et Apple Music

Google Maps se met à jour pour faciliter vos voyages quotidiens. En plus de cela, l’application intègre un support de Play Musique, Spotify et Apple Music pour écouter vos morceaux directement depuis le service de cartographie.

Quand on est bloqué dans les transports, il est toujours pratique d’avoir une application de navigation bien complète. Google Maps veut assumer ce rôle et propose une nouvelle fonctionnalité en ce sens. Celle-ci prend la forme d’un nouvel onglet « Déplacements » pour avoir un maximum d’informations utiles dès que vous devez aller d’un point A à un point B.

Sur vos itinéraires quotidiens, l’onglet en question affiche les estimations de temps en fonction de la circulation ou d’éventuelles perturbations. Si un retard est prévu, l’app propose automatiquement une solution alternative et affiche notamment des informations encore plus précises pour les personnes devant effectuer un trajet mixte (voiture puis train par exemple). Le trafic sur la route, les horaires de train et même la circulation piétonnière sont pris en compte dans le temps estimé d’arrivée.

Pour aller plus loin, Maps propose également dans 80 régions du monde de voir le déplacement des bus et des trains en temps réel sur la carte pour être sûr de ne pas les rater. Nous ne savons pas encore si des villes françaises sont concernées par cette option, mais Google promet que le déploiement va continuer à travers le globe prochainement.

En musique Google Maps !

Pour passer un voyage plus agréable, Google Maps met en avant l’intégration de Play Musique, Spotify et Apple Music directement depuis son application. Cela permet ainsi de ne pas avoir à jongler entre deux services différents. Concrètement, un petit lecteur audio s’affiche en bas de l’interface avec un bouton play/pause et une touche pour parcourir les morceaux (voir image de une).

Notons l’absence de YouTube Music dans les plateformes de streaming musical compatibles alors que ce dernier est censé, à terme, remplacer Play Musique. Étrange…

Le déploiement a été lancé à travers le monde entier sur les smartphones Android et iOS. Nous devrions tous en profiter dans les jours qui viennent.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Google

Source: Frandroid

Publié le

Google Project Stream veut vous faire jouer (gratuitement) à Assassin’s Creed Odyssey depuis votre navigateur

Google vient de lancer Project Stream (auparavant connu sous le nom de code Yeti). Il s’agit d’un service de streaming de jeux vidéo capable de tourner directement depuis Chrome, sur n’importe quel ordinateur capable de lancer le navigateur. Le premier jeu en test ? Assassin’s Creed Odyssey !

Depuis plusieurs mois, il est question d’un certain Projet Yeti au sein de Google, capable de faire tourner des jeux aussi gourmands que The Witcher 3 directement dans un navigateur, en streaming. Ce service de cloud gaming est désormais officiel et s’appelle Project Stream.

Project Stream, comme son nom l’indique, est encore un « projet », un test visant à « résoudre certains des plus gros défis du streaming ». En partenariat avec Ubisoft, Google va donc proposer à une poignée d’heureux élus de jouer — gratuitement — à Assassin’s Creed Odyssey depuis un navigateur Chrome, sur un ordinateur portable ou de bureau. La phase de test aura lieu à partir du 5 octobre, date de sortie du jeu, et le titre sera disponible pendant toute la durée du test, sans qu’une date de fin ait été précisée.

Malheureusement, les places sont plus que limitées. Pour participer au programme de test, il faut résider aux États-Unis, être âgé de 17 ans ou plus et disposer d’une connexion internet à 25 Mbps ou plus. Si vous remplissez ces trois conditions, vous pouvez toujours déposer une candidature sur le site du projet.

Un gros défi

Aujourd’hui, une grosse partie de la consommation multimédia se fait en streaming, que ce soit la musique via des services comme Spotify, YouTube Music ou Deezer, ou encore la vidéo sur des plateformes comme YouTube ou Netflix. Et le jeu vidéo est très certainement le prochain média à suivre : certains proposent d’ailleurs des alternatives, comme Sony avec le PlayStation Now ou Nvidia avec GeForce Now.

Lien YouTube

Mais là où la musique ou la vidéo peuvent être mises en cache, le jeu vidéo demande énormément de détails et surtout une réactivité à toute épreuve pour que les joueurs ne se sentent pas lésés en jouant de la sorte. Un combat difficile donc auquel Google compte bien s’attaquer.

Notons au passage que si le jeu tourne dans une fenêtre Chrome, il devrait en toute logique être diffusé sur un Chromecast. Ce qui donnerait une bonne raison d’être au Chromecast 3 et son WiFi 5 GHz.

À lire sur FrAndroid : Chromecast : Google prépare un nouveau modèle plus rapide et compatible Bluetooth

Kotaku

Source: Frandroid