Publié le

Google Assistant va bientôt arriver sur tous les Chromebook

Google Assistant pour Chrome OS est pour l’instant une exclusivité des Pixelbook et Pixel Slate. Mais cela ne va pas tarder : la branche Canary montre que l’assistant virtuel va bientôt pouvoir être déployé sur tous les Chromebook.

À leur annonce, les Chromebook ont souvent été la cible de nombreux quolibets. Et pour cause : leur potentiel ne se débloquait vraiment qu’une fois connectés à internet. Malgré cela, de nombreux utilisateurs se sont tournés vers ces nouveaux produits, du fait qu’ils sont parfaits pour une utilisation bureautique basique et très accessibles financièrement.

Ce « succès surprise » a poussé la plateforme à se bonifier avec le temps. L’arrivée des applications Android et Linux n’a fait que décupler leur potentiel sur les prochains mois, et Google croit désormais en son OS pour propulser de nouvelles tablettes — Pixel Slate en fer de lance. D’ailleurs, cette dernière et le Pixelbook profitent de l’exclusivité de Google Assistant… pour le moment.

Google Assistant va se déployer sur tous les Chromebook

À l’heure actuelle, Assistant est disponible sur les deux produits Google grâce à l’intégration de l’application Google pour Android. Chrome Story a découvert un nouveau flag sur Chrome OS Canary (la version de test) qui prétend « activer un Assistant expérimental qui marchera sur tous les Chromebook » selon sa description. Si la curiosité vous prend, il vous suffit de visiter cette URL sur un Chromebook sous Chrome OS Canary :

chrome ://flags/#enable-native-google-assistant

L’intégration de Google Assistant a ici bien changé. Plutôt qu’une adaptation d’Android, il s’agit ici d’un mélange entre une interface native et une application web. Assistant pour Chromebook fait ainsi appel à une page web qui affiche actuellement les configurations possibles.

Voilà un changement qui pourra effectivement permettre à tous les Chromebook d’en profiter sans optimisation particulière. La forme de l’intégration devrait toutefois différer quelque peu, même s’il y a fort à parier que l’expérience soit normalisée pour la sortie de la fonctionnalité.

Quant à l’établir, c’est pour le moment compliqué. Le développement est actif, mais une période de lancement est loin d’être établie. Au moins savons-nous maintenant qu’Assistant est bien prévu pour tous.

Chrome Story

Source: Frandroid

Publié le

Google Assistant : la traduction temps réel des Pixel Buds est disponible sur tous les smartphones

La présentation des Pixel Buds avait surpris grâce à sa fonction de traduction temps-réel. Cette fonction sera maintenant proposée à un bien plus large clientèle de Google Assistant.

La traduction en temps réel est sans doute l’un des rêves les plus récurrents pour les technophiles. L’idée de pouvoir se balader dans un pays étranger, sans en comprendre la langue, mais de pouvoir converser naturellement est une idée très attirante.

En 2017, Google a présenté ses écouteurs sans-fil, les Pixel Buds, qui sont aujourd’hui disponibles en France, et qui intègrent justement cette fonction de traduction en temps réel.

Lien YouTube

N’importe quel smartphone devient compatible

Le site Droid Life a repéré une mise à jour de la page du support des écouteurs Pixel Buds, la page française n’a pas encore été mise à jour. On peut y lire que « Google Traduction est disponible sur tout les smartphones sous Android et écouteurs ou casques optimisés pour Google Assistant ». La note indiquait auparavant que cette fonction était réservée aux Pixel Buds.

Notez qu’un « casque optimisé pour Google Assistant » désigne les produits qui intègre spécifiquement Google Assistant, comme le Bose Quiet Comfort 35 II, et non les simples casques Bluetooth qui propose parfois un simple raccourci pour lancer l’assistant de son smartphone.

C’est en tout cas une bonne nouvelle pour cette fonction, jusque là réservée à une petite niche d’utilisateurs, propriétaire des Pixel Buds et d’un smartphone Pixel.

Droid Life

Source: Frandroid

Publié le

Google Now renaît de ses cendres grâce à Google Assistant

Google Now semble aujourd’hui sortir de sa tombe grâce à Google Assistant. L’interface de l’onglet « Mise à jour » de Google a été revue et nous rappelle en effet celle de Google Now.

La disparition de Google Now au profit de Google Feed — dont la nouvelle interface peine à convaincre — a fait bien des malheureux et nombreux sont ceux qui regrettent encore aujourd’hui cette disparition. Bonne nouvelle, Google Now semble aujourd’hui renaître de ses cendres, enfin presque. Tout ça grâce à une refonte du menu « Mise à jour » et à une intégration Google Assistant.

Google Now ?

Pour rappel, Google Now proposait différentes informations dans un seul et même endroit : rappels, événements, tickets, etc. Bref, ces informations vous aidaient à être organisé et à savoir de quoi sa journée allait être faite.

Ce menu était très apprécié des utilisateurs mais Google l’a remplacé par Google Feed, l’interface qui vous propose différents articles sous forme de cartes. En fait, les informations du feu Google Now se retrouvaient plus ou moins dans l’onglet « Mise à jour » de l’application Google.

L’interface actuelle de l’onglet censé remplacé Google Now

Aujourd’hui, cet onglet se refait une beauté et ressemble bien plus à l’ancien Google Now. Voilà qui devrait faire des heureux. Soyons clairs, la nouvelle interface n’est pas déployée en tant que « Nouveau Google Now » mais les cartes et l’aspect visuel rappellent fortement l’interface de Google Now.

Dans Google Assistant

Désormais, l’icône « Mise à jour » est aussi accessible depuis Google Assistant : si vous appelez ce dernier, vous trouverez le nouveau bouton en haut à droite, à côté de « Explorer ». Voilà, vous êtes sur la nouvelle interface.

Justement, voyons un peu à quoi ressemble cette dernière. Elle comprend vos prochains rendez-vous, rappels, vols, tickets, dernières commandes et autres informations de navigation, le tout avec un beau Material Theming. Voici quelques captures d’écran de la nouvelle interface en question que j’ai reçue sur mon téléphone.



Google promet aussi de prochaines intégrations avec Keep, Any.do, Bring! et Todoist mais aussi une nouvelle section « Découverte » avec des activités proches de votre emplacement, des rappels du lieu où vous avez garé votre voiture et autres recommandations de podcasts et de musiques.

De même, l’assistant est capable de nous envoyer des notifications sur des événements importants : vol retardé, colis livré et autres.

Cette nouvelle interface intervient après l’annonce d’une nouvelle expérience visuelle de Google Assistant présentée lors de la Google I/O 2018 et sera déployée sur tous les téléphones Android mais aussi iOS comportant Google Assistant.

Il s’agit d’une mise à jour server-side : rien ne sert d’aller chercher une mise à jour dans le Play Store. Certains diront qu’il est trop long d’accéder à cette nouvelle interface et regretteront toujours l’ancien Google Now, mais il est compliqué de ne pas apprécier un tel retour.

À lire sur FrAndroid : Dites au revoir au widget « Fil d’actu » de l’app Google, il ne servait plus à rien de toute façon

Google Blog

Source: Frandroid

Publié le

Google Assistant se déploie officiellement sur les smartphones un peu plus vieux

À l’origine, Google Assistant n’était disponible que sur les Google Pixel. Puis, il s’est déployé sur tous les smartphones à partir d’Android 6.0 Marshmallow. Désormais, il prend aussi d’assaut les smartphones sous Android 5.0 Lollipop, et les tablettes sous Marshmallow.

Le nerf de la guerre sur le marché des smartphones est devenu l’intelligence artificielle. Depuis que Google a lancé Google Assistant, son nouvel assistant vocal et intelligent, tous les constructeurs essaient de se placer sur ce terrain.

Difficile toutefois de faire mieux que le premier présent. Alors que Samsung n’a toujours pas sorti Bixby en français, Google déploie son Assistant sur toujours plus de smartphones dès maintenant.

Google Assistant est compatible Android 5.0 Lollipop

A l’origine uniquement disponible sur les Pixel et Pixel XL, il a par la suite été déployé sur tous les smartphones disposant d’Android 6.0 Marshmallow au minimum. Désormais, les smartphones sous Android 5.0 Lollipop rejoignent la grande famille.

Ce n’est pas tout : les tablettes sous Android 6.0 Marshmallow sont également concernées désormais. Pas besoin d’installer une mise à jour sur votre téléphone, puisque le changement se fait du côté serveur chez Google. Si vous disposez déjà de Google Now, il vous suffit juste d’attendre qu’il se transforme en Google Assistant naturellement.

Un déploiement progressif

Pour le moment, seules les personnes utilisant la langue anglaise sur leur smartphone peuvent l’utiliser. Toutefois, il ne s’agit-là que d’un premier pas vers un déploiement plus massif.

À noter que les tablettes ne pourront pas utiliser la phrase « OK Google », et ne peuvent pas utiliser Google Express (un service de livraison indisponible en France).

À lire sur FrAndroid : OK Google : la liste des commandes vocales sous Android

VentureBeat

Source: Frandroid

Publié le

Google Assistant : vos applications préférées bientôt intégrées

Google annonce que très bientôt, vous pourrez profiter de vos applications favorites directement depuis Google Assistant.

Nous nous sommes tous plus ou moins bien habitués à l’assistant intelligent de Google, que ce soit sur nos smartphones, le Google Home ou certaines montres connectées compatibles. Très pratique pour effectuer quelques recherches ou tâches quotidiennes comme lancer le minuteur, mon préféré, Google Assistant va bientôt vous faciliter encore plus la vie.

Et si parfois nous pouvons ressentir une certaine frustration lorsqu’en souhaitant lancer une action, l’assistant nous renvoie vers une recherche via son moteur de recherche, cela pourrait bientôt changer. Google a en effet annoncé que des fonctionnalités d’applications pourront directement être utilisées depuis l’assistant et sur n’importe quel support compatible.

Les premières applications à se lancer sont :

  • AccorHotels
  • Akinator
  • Busuu
  • ELLE horoscope
  • L’Équipe
  • Namatata
  • Plume Labs
  • Voyages-sncf.com

Vous pourrez ainsi passer le temps en lançant un défi au génie Akinator, consulter votre horoscope, faire des quizz, apprendre une nouvelle langue, méditer, vérifier les horaires de trains, etc. De nouvelles applications suivront ce chemin, comme Sephora par exemple.

Comment utiliser les nouvelles fonctionnalités

Les applications concernées doivent avoir été développées depuis la plateforme Actions on Google. Vous pouvez ainsi multiplier et enchaîner les actions sans avoir besoin de sortir de Google Assistant. Et, bonne nouvelle, elles ne nécessitent pas d’être installées, elles seront activées directement, il vous suffit dans Google Assistant de dire « Parler avec ». Ces nouveautés sont déployées en France dès aujourd’hui, jeudi 26 octobre 2017. Cela devrait donc arriver au compte-goutte dans la journée.

À lire sur FrAndroid : Vos meilleures interactions avec Google Assistant

Source: Frandroid

Publié le

Google Assistant, Amazon Alexa… des ultrasons peuvent pirater les assistants intelligents

Des chercheurs ont réussi à pirater des assistants intelligents tels que Google Assistant, Amazon Alexa ou Siri grâce à des ultrasons qui, par définition, sont inaudibles pour l’humain.

Google Assistant, Amazon Alexa, Microsoft Cortana, Apple Siri, Samsung Bixby… Toutes les grandes entreprises de la Tech proposent leurs propres assistants intelligents. Pour interagir avec ces derniers, il suffit de leur parler à haute voix. Ou on peut aussi leur envoyer des ultrasons.

Une équipe de chercheurs en Chine a en effet découvert une faille de sécurité dans ces assistants. Dans une étude (PDF), Les scientifiques expliquent avoir utilisé une technique baptisée « DolphinAttack », qui permet de retranscrire des commandes vocales en fréquences ultrasoniques. L’oreille humaine est incapable d’entendre celles-ci, mais les micros et les logiciels embarqués par les assistants de nos appareils les distinguent parfaitement.

Tous les appareils sont concernés

La traduction de ces commandes vocales en ultrasons ne semble pas particulièrement compliquée et permet donc de commander Google Assistant, Siri ou Alexa comme on l’entend. Les tests ont été menés sur divers appareils incluant des iPhone, des Google Nexus, l’enceinte Amazon Echo ou même des voitures connectées. On peut par ailleurs supposer que davantage de terminaux non cités ici souffrent de la même faille.

Les chercheurs ont non seulement pu activer les assistants avec les phrases clés « Hey Siri » ou « OK Google », mais ils ont également pu lancer des requêtes telles que « appelle le 1234567890 » ou demander à un iPad de lancer un FaceTime. Vous vous en doutez, ce genre de failles peut facilement mener à des piratages.

Un hacker pourrait ainsi, grâce aux ultrasons, demander à l’assistant d’ouvrir une URL infectée pour télécharger un virus. Les chercheurs ont d’ailleurs réussi à le faire avec un MacBook et une Nexus 7. Dans une maison connectée, ils ont réussi à demander à Alexa d’ouvrir la porte arrière. Sur une Audi Q3, ils ont pu parasiter le système de navigation pour changer la destination.

Lien Youtube

« Les commandes vocales inaudibles remettent en cause l’hypothèse courante selon laquelle les adversaires peuvent tout au plus essayer de manipuler un [assistant vocal] vocalement et être détecté par un utilisateur averti », écrivent les chercheurs. En d’autres termes, même les personnes les plus méfiantes peuvent se faire piéger. Même si on n’entend pas un hacker parler, nos machines, elles, le peuvent.

3 dollars d’équipement

Pour mener leurs attaques, les scientifiques ont utilisé un smartphone boosté par un peu de matériel hardware dont la somme ne dépasse pas les 3 dollars. Autrement dit, DolphinAttack nécessite très peu de moyens et quelques connaissances techniques.

Mais ne paniquons pas tout de suite non plus. Pour bien mener son attaque, le hacker a besoin de se trouver à proximité de l’appareil. Ainsi, pour ouvrir une porte de la maison avec Amazon Echo, le cambrioleur a besoin d’être déjà à l’intérieur du foyer. Cependant, si vous êtes ciblés par un pirate, celui-ci n’aura qu’à marcher près de vous dans une foule de personnes pour activer l’assistant intelligent de votre téléphone ou de votre montre connectée.

Si vous êtes un brin parano, vous pouvez toujours désactiver les paramètres always-on de votre assistant.

DolphinAttack: Inaudible Voice Commands

Source: Frandroid

Publié le

Google Assistant arrive sur de nouvelles enceintes connectées – IFA 2017

Le Google Home ne sera plus la seule enceinte connectée embarquant Google Assistant. À l’occasion de l’IFA 2017, trois nouvelles enceintes ont été révélées.

Les assistants personnels intelligents ont le vent en poupe en ce moment et s’invitent de plus en plus dans notre quotidien. Apple a Siri, Microsoft sa Cortana, Amazon son Alexa et Google son Google Assistant. S’ils nous accompagnent tout au long de la journée au travers de nos smartphones, ils s’immiscent également dans l’intimité de notre domicile à travers des enceintes connectées. Dans le cas du géant de la recherche, Google Assistant est présent sur le Google Home, mais l’IFA 2017 est l’occasion pour les constructeurs tiers d’annoncer leurs propres produits compatibles.

Les possibilités sont bien sûr toujours les mêmes puisque l’intelligence artificielle derrière l’enceinte reste Google Assistant. Cela permet néanmoins d’avoir plus de variété au niveau du design, ainsi que quelques légères différences techniques. Ainsi, le salon de Berlin lève le voile sur trois nouvelles enceintes, la TicHome Mini, waterproof, ce qui la rend idéale pour les salles de bain et l’extérieur, d’autant qu’elle dispose d’une petite dragonne, la Panasonic GA10, dotée d’un son Hi-Fi de haute qualité, et la Zolo Mojo d’Anker, qui marie parfaitement le WiFi et le Bluetooth.

Prix et date de sortie de ces trois appareils restent encore à déterminer pour le moment, mais ils devraient être disponibles d’ici la fin de l’année 2017.

À lire sur FrAndroid : Test du Google Home en français : Google Assistant à portée de voix

Google

Source: Frandroid

Publié le

Exclusif : on sait enfin quand Google Assistant arrivera en France – MWC 2017

Nous en savons enfin plus sur la sortie de Google Assistant en France.

Google Assistant a été lancé à l’automne dernier avec beaucoup de bruit par le géant de Mountain View, mais jusqu’à présent, il n’était disponible que dans une poignée de pays en excluant la France. Au départ exclusif à Google Allo et au Google Pixel, l’assistant intelligent a débarqué sur Android Wear, mais aussi sur Android TV et depuis peu sur certains smartphones concurrents.

Avec cette large disponibilité, nous attendons maintenant de pied ferme son arrivée en France. D’autant que cette sortie permettra sans doute à Google de lancer son Pixel sur le marché français. Nos sources nous avaient récemment indiqué que Google Assistant arriverait en France en 2017, mais nous avons maintenant des informations plus précises.

 

Google Assistant est prévu pour septembre

Au Mobile World Congress, nous avons pu nous entretenir avec Stéphane Curtelin, directeur marketing de LG France. La marque coréenne a été la première à annoncer un smartphone intégrant Google Assistant avec le LG G6, le nouveau porte-étendard que nous avons pu prendre en main sur place.

Nous avons notés que LG France avait mis en avant l’intégration de Google Assistant sur la page française du produit, malgré l’indisponibilité en France de l’assistant et nous avons donc interrogé Stéphane Curtelin sur le sujet.

Le directeur nous a confié que si Google Assistant sera bien absent du smartphone lors de sa sortie à la mi-mars, il ferait bien son arrivée en 2017 comme nous le pensions. Plus précisément, Google Assistant est pour le moment prévu pour sortir en septembre 2017 en France.

 

Juste à temps pour le Google Pixel 2

Avec une sortie en septembre 2017, la France pourrait espérer une sortie sur le marché du Google Pixel 2. La firme est actuellement en pleine conception d’une nouvelle génération de smartphone et on attend sa sortie pour l’automne 2017, un an après la sortie du premier Google Pixel et en concurrence directe avec l’iPhone 8 d’Apple.

Source: Frandroid

Publié le

Google Assistant arrive sur d’autres smartphones

Google annonce aujourd’hui que son assistant vocal Google Assistant sera prochainement disponible sur certains smartphones Android 6.0 ou plus.

Initialement réservé aux produits maison — au Google Home puis aux smartphones Google Pixel —, le nouvel assistant vocal Google Assistant s’est récemment ouvert à un premier appareil tiers, à l’appareil Android TV Nvidia Shield TV.

Google avait officialisé que le successeur de Google Now serait disponible sur d’autres appareils reposant sur Android TV 6.0 ou sur une version ultérieure.

Mais Google Assistant sera prochainement disponible sur d’autres appareils Android 6.0 et plus, c’est-à-dire sur des smartphones et sur des tablettes aussi. En amont de la Google I/O 2017, qui se tiendra pour rappel du 17 au 19 mai, Google a profité de la présentation du LG G6, la première nouveauté à en bénéficier, pour l’annoncer.

Pas encore en français

Le billet de Google précise que l’assistant « arrivera automatiquement sur les téléphones Android éligibles exécutant Android 7.0 Nougat et Android 6.0 Marshmallow avec les Google Play Services », sans qu’on sache avec certitude si « les téléphones éligibles » sont tous les téléphones Android 6.0 et plus, ou s’ils ne sont qu’une sélection. Google illustre quoi qu’il en soit son billet avec un Samsung Galaxy S7, un LG V20 et un HTC 10.

Quoi qu’il en soit, Google Assistant ne sera dans un premier temps disponible qu’en anglais aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Australie, ainsi qu’en allemand en Allemagne. Mais Google a profité de la présentation du LG G6 pour annoncer qu’il serait bientôt disponible dans d’autres langues, sans plus de précision à ce stade.

 

À lire sur FrAndroid : Voici les assistants personnels les plus intéressants sur Android

Google Blog

Source: Frandroid