Publié le

Play Music et YouTube Music : pour éviter une double facturation, suivez le guide Google

Google a mis en ligne un guide explicatif de ses différents services payants que sont Play Music, YouTube Music et YouTube Premium. L’objectif : vous aider à ne pas vous emmêler les pinceaux en vous évitant une double facturation somme toute injuste.

Dévoilés au mois de mai 2018, avant un lancement officiel un mois plus tard, YouTube Music et YouTube Premium (le remplaçant de YouTube Red) représentent les espoirs de Google quant à sa capacité à s’implanter sur le marché du streaming musical. Et ainsi mettre des bâtons dans les roues de Spotify, Apple et Deezer, après un retard considérable observé ces dernières années. Dans l’idée, la firme de Mountain View cherche à s’appuyer sur la puissance de YouTube pour tenter de se frayer un chemin.

YouTube Music et Play Music, les mêmes avantages

La tâche sera dure et longue, même si sa plateforme dispose des ressources nécessaires pour grappiller quelques parts du gâteau. Faut-il encore que le géant du net clarifie de manière claire et précise le mode de fonctionnement de ses différents services payants. Car au vu du guide explicatif publié par la multinationale, certains utilisateurs se seraient visiblement abonnés à YouTube Music et Play Music, sans vraiment savoir qu’un simple compte chez l’un… vous donnait accès à l’autre, gratuitement.

Le guide

  • Abonnement Play Music : un accès à tous les avantages de Google Play Music et à tous les avantages de YouTube Music. Facturé 9,99 € via Google Play.
  • Abonnement YouTube Music : un accès à tous les avantages de YouTube Music et à tous les avantages de Google Play Music. Facturé 9,99 € via YouTube.
  • Abonnement YouTube Premium : un accès à tous les avantages de YouTube Premium + un accès à YouTube Music Google et Play Music. Facturé 11,99 € via YouTube ou iTunes (si vous vous êtes sur iOS).

Comme vous pouvez le constater, Play Music et YouTube Music ne sont pas facturés à partir des mêmes plateformes. Certains utilisateurs déjà inscrits sur le premier ont donc pu se faire avoir en s’abonnant au second. Conséquences : la note est doublée. Si tel est le cas, Google vous invite à supprimer votre compte initial (Play Music, donc), pour conserver celui de YouTube Music.

À noter que Google Play Music n’est pas automatiquement annulé lorsque vous vous inscrivez à YouTube Premium. Dans ce cas-là, Google vous conseille tout bonnement de résilier votre compte Play Music pour profiter des avantages de YouTube Premium.

À lire sur FrAndroid : YouTube Music Premium vs YouTube Premium : quelles sont les différences ? Lequel choisir ?

Source: Frandroid

Publié le

Google Maps permet désormais d’écouter de la musique avec Play Musique, Spotify et Apple Music

Google Maps se met à jour pour faciliter vos voyages quotidiens. En plus de cela, l’application intègre un support de Play Musique, Spotify et Apple Music pour écouter vos morceaux directement depuis le service de cartographie.

Quand on est bloqué dans les transports, il est toujours pratique d’avoir une application de navigation bien complète. Google Maps veut assumer ce rôle et propose une nouvelle fonctionnalité en ce sens. Celle-ci prend la forme d’un nouvel onglet « Déplacements » pour avoir un maximum d’informations utiles dès que vous devez aller d’un point A à un point B.

Sur vos itinéraires quotidiens, l’onglet en question affiche les estimations de temps en fonction de la circulation ou d’éventuelles perturbations. Si un retard est prévu, l’app propose automatiquement une solution alternative et affiche notamment des informations encore plus précises pour les personnes devant effectuer un trajet mixte (voiture puis train par exemple). Le trafic sur la route, les horaires de train et même la circulation piétonnière sont pris en compte dans le temps estimé d’arrivée.

Pour aller plus loin, Maps propose également dans 80 régions du monde de voir le déplacement des bus et des trains en temps réel sur la carte pour être sûr de ne pas les rater. Nous ne savons pas encore si des villes françaises sont concernées par cette option, mais Google promet que le déploiement va continuer à travers le globe prochainement.

En musique Google Maps !

Pour passer un voyage plus agréable, Google Maps met en avant l’intégration de Play Musique, Spotify et Apple Music directement depuis son application. Cela permet ainsi de ne pas avoir à jongler entre deux services différents. Concrètement, un petit lecteur audio s’affiche en bas de l’interface avec un bouton play/pause et une touche pour parcourir les morceaux (voir image de une).

Notons l’absence de YouTube Music dans les plateformes de streaming musical compatibles alors que ce dernier est censé, à terme, remplacer Play Musique. Étrange…

Le déploiement a été lancé à travers le monde entier sur les smartphones Android et iOS. Nous devrions tous en profiter dans les jours qui viennent.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Google

Source: Frandroid

Publié le

Les abonnés Play Musique ne pourront plus acheter leurs applications à prix réduit

Google a mis fin à une promotion qui concernait les abonnés de son service de streaming, Google Play Musique. Ils ne pourront plus acheter des produits sur le Play Store à prix réduit.

Pendant plusieurs mois, les abonnés au service Google Play Musique pouvaient bénéficier d’une réduction sur leurs achats pour d’autres produits du Google Play Store. Ils obtenaient une réduction de 10% sur le montant de leurs achats, qu’il s’agisse d’une application, d’un jeu, ou même d’un livre, d’un film ou de musique.

Les abonnés avaient le droit à 10% de réduction

Désormais, Google a mis fin à cette promotion. Les abonnés à Google Play Musique ne bénéficient donc plus de réductions particulières pour leurs achats sur le Play Store. C’est donc un avantage de moins pour le service de streaming de Google, alors même que la concurrence sur le marché se renforce, notamment avec la récente offensive de SoundCloud et sa baisse de prix musclé.

À lire sur FrAndroid : Streaming musical : quel service choisir (Spotify, Deezer, Play Musique, Qobuz…) ?

Source: Frandroid

Publié le

Streaming musical : quel service choisir (Spotify, Deezer, Play Musique, Qobuz…) ?

Les plateformes de musique en streaming sont très nombreuses. Chacune mise sur des avantages qui lui sont propres, offrant ainsi des fonctionnalités qui varient d’un service à l’autre. Difficile dès lors de s’y retrouver. Pour vous aider dans votre choix, nous vous proposons ici un tour d’horizon des différents acteurs du marché avec leurs particularités. 

streamingmusical4

Article originellement écrit par Romain Challand et mis à jour en février 2017.

Comparatif

  Prix abonnement Forfait gratuit Hi-Res
Spotify 9,99 euros / mois Oui Non
Deezer 9,99 euros / mois Oui Non
Quobuz 9,99 euros / mois
19,99 euros / mois Hi-Res
Non Oui
Tidal 9,99 euros / mois
19,99 euros / mois Hi-Res
Non Oui
Google Play Musique 9,99 euros / mois Non Non
SoundCloud 9,99 euros / mois Oui Non
Apple Music 9,99 euros / mois Non Non

Spotify

Le plus célèbre, c’est certainement Spotify. L’entreprise suédoise s’est fait connaitre en proposant un catalogue bien rempli et une application mobile bien fichue. L’identité visuelle de la marque est également plutôt réussie, accentuant le pouvoir d’attraction de Spotify, déjà bien aidé par un marketing fort. C’est le développement de l’application mobile qui a tout de même attiré les mobinautes, puisque la concurrence était un peu à la traine dans ce domaine.

Spotify permet de rechercher très simplement des titres ou des artistes, et donne aussi accès à des milliers de playlists, faites par les membres de Spotify. On se laisse facilement guider au travers de playlists variées et on découvre sans effort de nouveaux morceaux. Le système de lecture hors-ligne permet de stocker une sélection de titres sur le mobile (en étant connecté au Wi-Fi) et de les écouter à volonté ensuite dans vos transports en commun par exemple.

Cette offre premium se négocie à 9,99 euros par mois. Il est aussi possible d’y accéder de façon gratuite, mais vous devrez alors subir des publicités audio assez désagréables. Il est possible de souscrire un forfait famille à 14,99 euros par mois avec 5 comptes différents.

Son point fort : une grande facilité d’utilisation.



Spotify Music



Spotify Ltd.

Gratuit sur l’App Store | Télécharger
Gratuit sur Google Play | Télécharger

 

Deezer

Deezer propose un catalogue très complet avec 40 millions de titres. Il s’agit sûrement du concurrent le plus important de Spotify — du moins avant le lancement des offres Hi-Res — et ce service de streaming possède autant de partenariats que Spotify. On retrouve l’offre dans divers forfaits d’opérateurs, par exemple, et les offres promotionnelles sont courantes pour attirer les curieux.

L’application mobile a grandement évolué par rapport à ses débuts et se construit d’ailleurs sur le même modèle que celle de Spotify. C’est du coup devenu aussi pratique de naviguer dedans et d’organiser notre bibliothèque de titres avec un onglet à chaque fois pour passer des sélections en hors-ligne.

Ici aussi, l’abonnement est à 9,99 euros par mois, et permet de profiter d’une meilleure qualité sonore et de l’absence de publicité. Entre Spotify et Deezer, les différences sont bien minces. D’autant plus que ce dernier propose aussi une offre famille avec 6 comptes, pour 14,99 euros.

Son point fort : large catalogue, et une application mobile sur le modèle de son concurrent.



Deezer Music



Deezer Mobile

Gratuit sur l’App Store | Télécharger
Gratuit sur Google Play | Télécharger

 

Qobuz

On a vu se développer la bataille des plateformes de streaming musical et maintenant c’est la qualité sonore qui en est l’enjeu principal. C’est sur ce point précis que Qobuz veut construire son succès, en proposant des morceaux en qualité CD (44.1 kHz/16 bits) voire Hi-Res en téléchargement (192 kHz/24 bits), ce qui correspond à la qualité studio. Bon, bien sûr, il vaut mieux avoir un terminal adapté (haut de gamme récent) et un casque du même acabit. 

Qobuz propose une application à l’identité minimaliste et une interface semblable à la concurrence. On prend du coup bien en main cette plateforme. Notez que les playlists conseillées ne sont pas créées par le biais d’un algorithme ni en fonction de vos goûts. Cela permet de quitter sa zone de confort et de faire quelques découvertes — pour le meilleur comme pour le pire. Par ailleurs, il est également possible de consulter le livret d’un album en version PDF. Un plus agréable.

Avec une qualité sonore pareille, on est par contre sur des tarifs plus élevés : 19,99 euros par mois pour Hi-Fi  (qualité CD) et 219 euros par an pour Qobuz Hi-Fi Sublime (qualité CD et téléchargement 24 bits). Une offre classique à 9,99 euros est également proposée pour profiter des 30 millions de titres en qualité MP3.

Son point fort : qualité audio, Made in France, des suggestions d’écoute très originales, la possibilité de consulter le livret en PDF.

Gratuit sur l’App Store | Télécharger
Gratuit sur Google Play | Télécharger

 

Tidal

Tidal joue sur la même scène que Qobuz, mettant en avant son savoir-faire en matière de qualité sonore. La plateforme rachetée par Jay-Z a fait un lancement en (trop) grande pompe, faisant défiler les stars et représentants du bling-bling aux États-Unis. Le catalogue est plus large que celui de Qobuz, avec 40 millions de titres, et donne aussi l’accès à des clips.

L’abonnement est encore une fois fixé à 9,99 euros par mois pour un accès aux musiques en qualité standard. Il faut débourser 19,99 euros pour y avoir accès en Hi-Res.

Son point fort : la qualité audio, la promesse d’exclusivités de grosses pointures américaines et le visionnage des clips.

Gratuit sur l’App Store | Télécharger
Gratuit sur Google Play | Télécharger

 

Google Play Musique

Comme les autres, le Google Play Musique propose grosso modo 35 millions de titres et des radios en illimité. La qualité sonore est celle rencontrée chez Spotify ou Deezer et l’application est également intuitive sur Android. Le plus gros avantage de Play Musique réside dans la possibilité d’y ajouter les titres déjà présents sur votre bibliothèque musicale (jusqu’à 50 000 titres).

Comme les autres, Google propose une version gratuite (mais pour un nombre de titres limités) tandis que la version payante (9,99 euros par mois) permet d’accéder à l’ensemble du catalogue, sans publicité et en illimité sur tous vos appareils.

Son point fort : l’importation de votre bibliothèque, l’intégration parfaite dans tout l’écosystème Google et un égaliseur.

Gratuit sur l’App Store | Télécharger
Gratuit sur Google Play | Télécharger

 

SoundCloud

SoundCloud, c’est un peu la plateforme indé de notre sélection. On n’y trouvera pas forcément les titres très commerciaux que l’on recherche. On va par contre trouver des dizaines de remix en tout genre, et les amoureux d’électro seront particulièrement comblés. Une plateforme en or pour ceux qui aiment découvrir des nouveautés !

Il existe un abonnement SoundCloud Go à 9,99 euros proposant un catalogue de 125 millions de morceaux sans publicité ni interruption, un mode hors-ligne et l’écoute de diverses radios. Et si vous vous demandez comment le catalogue peut être aussi riche, rappelez-vous que tout le monde peut poster ses créations sur cette plateforme. Vous tomberez donc beaucoup sur des contenus amateurs — ce qui n’est pas forcément un défaut, loin de là.

Son point fort : on y trouve ce qu’il n’y a pas ailleurs.

Gratuit sur l’App Store | Télécharger
Gratuit sur Google Play | Télécharger

 

Apple Music

Avec Apple Music, la firme de Cupertino veut redistribuer les cartes. Pour cela, elle propose la même chose que les autres, avec 30 millions de titres, dont une très grande partie en exclusivité, et une qualité d’écoute standard. Ce service propose notamment des playlists conçues spécialement pour l’utilisateur par des personnes (et non pas de manière automatique).

Avec cette plateforme, il n’y a pas de version gratuite, Apple ne voulant pas proposer de publicité. Il faut débourser 9,99 dollars par mois, ou 14,99 dollars par mois pour un abonnement familial pouvant inclure jusqu’à six personnes. Avec ces prix en tête, notez qu’Apple axe une partie de sa communication sur le fait que sa plateforme rémunère mieux les artistes par rapport à ses concurrents.

Son point fort : ses exclusivités, son intégration dans l’écosystème Apple et les playlists réalisées par des humains en fonction des goûts de l’utilisateur.



Apple Music



Apple Inc.

sur l’App Store | Télécharger
Gratuit sur Google Play | Télécharger

Napster

Napster n’a pas toujours été synonyme de légalité. Cette plateforme a sans doute été l’une des premières — si ce n’est LA première — à proposer des services de partage de fichiers MP3 en peer to peer. Dans l’imaginaire collectif, Napster a ainsi souvent rimé avec piratage. Mais tout cela, c’est de l’histoire ancienne.

Aujourd’hui, le service est parfaitement légal et propose notamment une application à l’utilisation intuitive. Pour 9,95 euros par mois, il est possible de profiter de plusieurs millions de titres, de playlists suggérées pour faire de belles découvertes, de profiter d’un égaliseur audio ou encore d’importer vos playlists à partir des autres plateformes concurrentes.

Son point fort : L’égaliseur audio



Napster



Rhapsody International, Inc.

Gratuit sur l’App Store | Télécharger
Gratuit sur Google Play | Télécharger

Source: Frandroid

Publié le

Google Play Musique bientôt utilisable comme réveil matin

L’application Google Play Musique vient de se mettre à jour et son code révèle des interactions futures avec l’horloge.

Google Play Musique All Access, la formule de streaming de la firme de Mountain View est arrivée en 2013 en France et depuis les plus jeunes heures de l’application, les utilisateurs ont réclamé à cor et à cri la possibilité d’utiliser les playlists créées dans l’app comme réveil matin. Après plusieurs années, il semblerait que Google y réfléchisse enfin !

L’application Android vient de se mettre à jour et de passer à la version 7.4. En décompilant son APK, AndroidPolice a découvert un élément intéressant dans le fichier browse_configuration.xml, listant les applications ayant accès aux fonctionnalités de Google Play Musique. Dans cette version, on découvre la présence du paquet com.google.android.deskclock, correspondant à l’horloge de Google. On peut en déduire qu’il sera possible de se réveiller à l’avenir au son de nos artistes préférés… à condition bien sûr d’utiliser les deux applications en question.

Malheureusement, il ne s’agit là que de quelques lignes dans un fichier XML et il est encore impossible d’estimer une date pour cette fonctionnalité. La patience est donc de rigueur, d’autant que cela nécessitera a minima une mise à jour de l’application horloge. Rappelons que cette dernière a été actualisée il y a quelques jours pour enfin donner accès aux musiques présentes dans la mémoire du téléphone.



Horloge



Google Inc.

Gratuit sur Google Play | Télécharger

Quelques autres changements

Cette mise à jour 7.4 de Google Play Musique apporte également quelques autres nouveautés plus discrètes, comme l’ajout d’un sous-menu « récents » dans le menu de navigation en plus du bouton présent sur la page d’accueil, ainsi que la transformation du bouton Play en égaliseur en mouvement sur la jaquette d’un morceau actuellement en cours de lecture.

Enfin, dernier changement probablement sans importance, la mention « Google Play » n’apparaît plus sur l’écran de chargement de l’application. On n’en tirera aucune conclusion pour le moment, même si avec Google il est possible de s’attendre à bien des choses, y compris un changement de nom surprise.

Gratuit sur l’App Store | Télécharger
Gratuit sur Google Play | Télécharger

À lire sur FrAndroid : Streaming musical : quel service choisir (Spotify, Deezer, Play Musique, Qobuz…) ?

AndroidPolice

Source: Frandroid