Publié le

Comment demander un remboursement sur le Google Play Store ?

Vous venez d’acheter un jeu ou une application sur le Google Play Store, mais vous n’êtes pas satisfait ? Pas de panique, il existe un moyen de vous faire rembourser et nous vous expliquons ici comment faire.

Un très grand nombre d’applications sont gratuites sur le Play Store. Ainsi, si l’une d’entre elles ne vous satisfait pas après avoir été téléchargée, il suffit de la désinstaller et cela devient de l’histoire ancienne.

Toutefois, pour les applications et jeux nécessitant une certaine somme d’argent pour être installés, la question du remboursement se pose forcément en cas d’insatisfaction. C’est pourquoi nous vous expliquons ici comment obtenir un remboursement sur le Google Play Store.

Conditions de remboursements sur le Play Store

Après avoir acheté une application ou un jeu sur le Play Store, vous bénéficiez d’un délai de deux heures seulement après la transaction pendant lequel vous pouvez réclamer un remboursement intégral (48 heures en dehors des pays de l’Espace économique européen). Au-delà de ce temps imparti, vous ne pourrez être remboursé que si l’app ou le jeu en question présente un défaut ou ne correspond pas à ce qui est écrit dans sa description sur le magasin en ligne de Google.

2 heures pour les applications et jeux, 7 jours pour les livres et films.

Sur Google Play Livres, les mêmes règles sont appliquées à la différence près que la grande majorité des œuvres disponibles sur la plateforme peuvent être remboursées dans les sept jours qui suivent l’achat. Pour Play Films, il existe encore une autre subtilité. Vous profitez toujours du même délai d’une semaine pour le remboursement, mais seulement si vous n’avez pas commencé à regarder le film ou la série que vous voulez retourner.

Si votre livre ou votre film présente un dysfonctionnement le rendant indisponible, le remboursement peut être demandé à tout moment.

Comment obtenir un remboursement sur le Play Store

Que vous soyez sur votre smartphone ou sur votre ordinateur, il vous faudra passer par un navigateur web pour réclamer un remboursement via le Play Store. Il est impossible de le faire via l’application de la plateforme. Voici le lien à suivre. Vous pouvez aussi vous rendre sur la page d’accueil du Play Store et appuyer sur l’onglet « Compte » dans le menu latéral à gauche.

Faites défiler l’écran jusqu’à arriver à la section « Historique des commandes ». Celle-ci se présente sous la forme de liste regroupant tous vos achats. Cherchez l’application pour laquelle vous voulez vous faire rembourser puis cliquer sur l’icône des trois points tout à droite puis sur « Demandez un remboursement ».

Attention, si vous faites cela depuis un smartphone que vous tenez à la verticale, il vous faudra balayer l’écran de manière latérale vers la droite pour atteindre ce bouton.


À ce stade-là, une fenêtre va s’afficher à l’écran et vous devrez sélectionner l’option qui correspond à votre situation (« J’ai acheté cet article involontairement », « Cet article ne m’intéresse plus »…).

Enfin, nous voici à la dernière étape ! Le Play Store vous demande de décrire votre souci plus en détail. Écrivez dans le champ de saisi prévu à cet effet avant de cliquer sur Envoyer.

Sachez que Google vous suggère également de prendre contact directement avec le développeur de l’application ou du jeu. Pour trouver ses coordonnées, il faut aller sur la fiche de l’app en question sur le Play Store et ouvrir la section « Informations complémentaires ».

Pour en apprendre plus sur les conditions de remboursements applicables aux pays membres de l’Espace économique européen ainsi que sur les délais de remboursement, cliquez ici.

Ce qu’il faut retenir

Comment demander un remboursement sur le Google Play Store ?

  • Allez sur la page d’accueil du Play Store depuis un navigateur web
  • Appuyez sur l’onglet Compte
  • Faites défiler l’écran jusqu’à Historique des commandes
  • Trouver l’application ou le jeu concerné
  • Cliquez sur les trois boutons tout à droite puis sur Demander un remboursement
  • Décrivez votre problème puis appuyez sur Envoyer

À lire sur FrAndroid : Les meilleures applications pour votre nouveau smartphone ou tablette Android

Source: Frandroid

Publié le

Voici la nouvelle interface blanche du Google Play Store

Après de premiers indices au printemps derniers, Google a finalement commencé le déploiement de la nouvelle interface du Play Store sur Android. Au programme, un design blanc, bien plus lumineux et du Material Theming.

En avril dernier, le site 9to5Google mettait la main sur ce qui serait la nouvelle version du Play Store de Google sur Android. Le site spécialisé publiait ainsi des captures d’écran montrant notamment une liste des applications ou un volet latéral affichés tout en blanc, de même que la méthode de paiement.

Six mois plus tard, Google a finalement commencé le déploiement de cette nouvelle interface, comme nous l’a confirmé un de nos lecteurs. Celui-ci nous a partagé plusieurs captures d’écran de la nouvelle interface. Outre la liste des applications, on peut également découvrir des menus bien plus lumineux où le vert, emblématique du Play Store, a disparu des titres des différentes rubriques.

On notera que la version du Play Store concernée est la 12.3.19-all [0] [PR] 218276083. Cependant, le lecteur nous confirme que la version du Play Store sur sa tablette Android est identique et qu’elle ne bénéficie pas de la nouvelle interface. De quoi laisser penser que Google mettrait son application à jour via un système de partition A/B.

Merci à Encestral Z pour les captures d’écran










À lire sur FrAndroid : Le Google Play Store revoit son design en blanc pour une future mise à jour

Source: Frandroid

Publié le

Google Play Pass : vers « un Netflix de l’app Android » avec un abonnement mensuel illimité ?

Des indices laissent entrevoir un nouveau service sur le Google Play Store. Baptisé Play Pass, celui-ci permettrait d’accéder à l’équivalent de « centaines de dollars d’applications » pour le prix d’un abonnement mensuel.

Sur Android, les applications payantes sont loin d’être les plus plébiscitées et il suffit de regarder les classements de popularités du Google Play Store pour s’en rendre compte. Certains indices laissent cependant penser que Google chercherait à redorer le blason de ces jeux et applications n’ayant pas adopté le modèle freemium au travers d’un abonnement mensuel.

En fouillant dans le code source du Google Play Store, un développeur de XDA (Quinny899) indique avoir découvert une fonctionnalité intitulée « Play Pass ». La seule information découverte à son sujet dans le code est un lien avec un système d’abonnement.

Google demande l’avis du public

Jusque là, l’information aurait pu passer inaperçue, mais quelqu’un a été alerté par un sondage présent sur l’application Google Opinion Rewards (une application permettant de récolter quelques centimes en répondant à des sondages). L’enquête en question est la suivante : « Imaginez que votre app store dispose d’un abonnement offrant des centaines de dollars d’applications et de jeux payants moyennant des frais mensuels. Dans quelle mesure « Pass » décrit-il ce service ? »

Le recoupement de ces deux informations permet de se faire une idée de ce que pourrait être ce prochain service. Par le biais d’un abonnement mensuel, on pourrait ainsi accéder de façon illimitée à des jeux et apps partenaires sélectionnés par Google. Pour autant, il ne s’agit pour le moment que d’un projet en cours de développement et rien ne permet d’affirmer avec certitude que ce service verra le jour sous cette forme ni même s’il sera bien déployé.

Cela n’est pas sans rappeler le service Amazon Underground qui proposait des applications et jeux entièrement gratuits. Amazon ne faisait pas payer ce service, mais rémunérait ses partenaires en fonction du nombre de minutes jouées. La sélection est cependant assez peu intéressante. Espérons qu’un abonnement mensuel à la Netflix permettrait à Google de proposer un catalogue plus alléchant.

XDA

Source: Frandroid

Publié le

Play Store : Google se met à récompenser des utilisateurs qui achètent des applications

Google Play Points, un programme de fidélité qui récompense les utilisateurs Android qui achètent des applications, est désormais disponible au Japon. On ne sait pas encore si ce projet va se déployer dans d’autres pays.

C’est un fait bien connu : les utilisateurs d’Android ont tendance à moins dépenser d’argent que leurs homologues sur iOS au moment de se procurer une nouvelle application. Pour remédier à ce souci, Google réfléchit depuis un petit moment déjà à un récompenser les mobinautes qui concèdent à se séparer de quelques pièces pour acheter un logiciel sur le Play Store, et ce, par le biais d’un programme de fidélité.

Des preuves de ce projet avaient été découvertes au début du mois de septembre. Celui-ci se concrétise à présent dans un pays : le Japon. En effet, comme l’a remarqué Android Central, les utilisateurs nippons peuvent maintenant profiter de Google Play Points.

Le principe de ce programme est assez simple : plus vous achetez des logiciels, plus vous recevez des points à dépenser afin d’obtenir certaines fonctionnalités in-app ou à convertir en crédits Play Store et donc acheter d’autres applications. Google a même prévu une page de support client pour expliquer que ce système fonctionne avec tout un tas de transactions :

  • applications ou jeux achetés
  • achats in-app
  • abonnements in-app
  • Google Play Livres
  • Google Play Films
  • Google Play Musique

Un système par palier

L’installation seule de certaines applications ou jeux rapporte également des points, précise la firme. À chaque achat, l’utilisateur peut visualiser le nombre de points qu’il a engrangé. Le programme Google Play Points est d’ailleurs structuré autour d’un système par palier dont les avantages sont détaillés comme il suit par le colosse aux quatre couleurs (100 yens = 0,76 euro) :

  • Niveau bronze (jusqu’à 249 points) :
    • 1 point gagné pour 100 yens dépensés
  • Niveau Argent (de 250 à 999 points) :
    • 1,25 point gagné pour 100 yens dépensés
    • un crédit de 300 yens pour les achats in-app
    • un crédit de 100 yens pour la location de film
  • Niveau Or (de 1 000 à 3 999 points) :
    • 1,5 point gagné pour 100 yens dépensés
    • Un crédit de 300 yens pour les achats in-app
    • deux crédits de 500 yens pour les ebooks
    • deux crédits de 100 yens pour la location de films
  • Niveau Platine (de 4 000 à 14 999 points) :
    • 1,75 point gagné pour 100 yens dépensés.
    • un crédit de 300 yens pour les acahts in-app
    • quatre crédits de 500 yens pour les ebooks
    • quatre crédits de 100 yens pour la location de films
  • Niveau diamant (plus de 15 000 points) :
    • 2 points gagnés pour 100 yens dépensés
    • deux crédits de 300 yens pour les articles in-app
    • six crédits de 500 yens pour les ebooks
    • cinq crédits de 100 yens pour la location de films

Reste à savoir maintenant si Google compte déployer cette fonctionnalité dans d’autres pays. Plusieurs utilisateurs seraient sans doute enclins à profiter d’un tel programme.

À lire sur FrAndroid : Google Play Store : comment télécharger l’APK et installer la dernière mise à jour sur Android – Tutoriel

Android Central

Source: Frandroid

Publié le

Google Play Store : un programme de fidélité pour pousser les utilisateurs à payer leurs jeux et apps

Les traces d’un programme de fidélité ont été découvertes dans le code source du Google Play Store. Cela permettrait d’encourager les utilisateurs à se tourner vers les jeux et applications payantes.

Les utilisateurs Android sont réputés pour être plus près de leurs sous que ceux d’iOS lorsqu’il est question de jeux et applications. Le Google Play Store s’est donc naturellement tourné vers un modèle freemium et les développeurs ont tendance à favoriser le système d’Apple, plus simple — car moins de terminaux à optimiser — et plus rentable. Mais la firme de Mountain View pourrait miser sur la gamification et la fidélisation pour améliorer ce point.

En décompilant l’APK du Google Play Store, 9to5Google a découvert les traces d’un programme de fidélité baptisé Google Play Points, auquel les utilisateurs devront s’inscrire avant de pouvoir cumuler des avantages.

Logo de Google Play Points

9to5Google évoque notamment une chaîne de caractères présente dans le code source évoquant « un point pour 100 yens [0,77 euros, ndlr] sur tout ce que vous achetez », les points pouvant par la suite être utilisés pour obtenir « des objets in-app spéciaux ou du crédit Google Play ».

Ainsi, on peut en déduire qu’un point devrait correspondre chez nous à plus ou moins un euro d’achat et pourront être échangés contre du contenu exclusif si les développeurs jouent le jeu, ou permettre d’acheter du contenu supplémentaire. Par ailleurs, il est précisé également que les points sont engrangés sur TOUS les achats, que ce soit des jeux ou apps, des livres, des films ou encore de la musique. Il n’est pas précisé si cela peut fonctionner sur un abonnement, à YouTube Premium par exemple.

Enfin, notons que cinq « niveaux » sont disponibles au sein de ce programme, représentés par des médailles de bronze, d’argent, d’or, de platine et de diamant.





Pour le moment, les différences entre ces 5 rangs ne sont pas connues.

Éviter les fuites de clients

Jusqu’à présent, Google avait le monopole sur la distribution d’applications sur Android malgré quelques alternatives. Toutefois, le refus d’Epic Games de proposer son jeu à succès Fortnite sur le Google Play Store pourrait bien créer un précédent et pousser le développement d’autres boutiques ou un gain en importance de celles existantes.

Avec son programme de fidélité, Google s’assure donc que les utilisateurs d’Android préfèrent débourser leurs deniers chez eux plutôt que chez la concurrence. Malin !

9to5Google

Source: Frandroid

Publié le

Google Play Store : comment télécharger l’APK et installer la dernière mise à jour sur Android – Tutoriel

Envie de profiter de la dernière version du Google Play Store ? Voici comment télécharger l’APK et l’installer.

Mise à jour du 29 août : version 11.4.16


Le Google Play Store, auparavant connu sous le nom d’Android Market, est l’un des points centraux d’Android puisqu’il permet d’accéder à des millions de jeux et d’applications. Bien que ce ne soit pas le seul moyen de remplir son téléphone, cela reste bien souvent le plus simple et, mine de rien, le plus sécurisé.

Si vous voulez profiter des dernières nouveautés de cette boutique, vous trouverez ici sa dernière version en date ainsi qu’un rapide guide d’installation.

Où trouver le Google Play Store

Sur la majorité des smartphones Android vendus en France, le Google Play Store est déjà installé nativement et se met à jour automatiquement. Le déploiement est toutefois progressif et il est donc possible que vous n’ayez pas la dernière version en date. Pour le vérifier, lancez l’application, ouvrez le menu hamburger en glissant votre doigt depuis le bord gauche de l’écran vers la droite, puis rendez-vous dans les paramètres de l’application. Tout en bas vous verrez une case baptisée « Store » affichant le numéro de version actuel.

Voici la dernière version disponible à ce jour :

Notez bien que le chiffre entre crochets indique l’appareil pour lequel cette version est destinée :

  • [0] pour tous les appareils
  • [5] pour les montres Android Wear
  • [8] pour Android TV

Quelles sont les nouveautés de cette version ?

Aucun changelog n’accompagne cette mise à jour. Bien que non signalées, des corrections de bugs et autres optimisations ont certainement été apportées.

Les dernières mises à jour majeures apportées à l’application concernent l’intégration d’une section « Notifications » ainsi qu’une fonction permettant de libérer de l’espace de stockage sur le téléphone. Différents designs sont par ailleurs en cours de test par Google, mais leur déploiement est effectué côté serveur, indépendamment de la version du client.

Installer le Google Play Store

Pour installer le Google Play Store, il est impératif que votre smartphone possède les Google Play Services. Sur un smartphone de Xiaomi par exemple, vous pouvez installer l’ensemble par le biais d’un package dédié. La manipulation est expliquée dans un autre tutoriel.

Pour installer cette mise à jour du Play Store, il suffit donc de télécharger le fichier .APK depuis votre téléphone, puis de le lancer après avoir autorisé les installations de sources inconnues dans le menu sécurité des paramètres de votre smartphone. Une explication étape par étape est disponible dans notre tutoriel dédié.

À lire sur FrAndroid : Les meilleures alternatives au Google Play Store : téléchargez des applications sans passer par Google

Source: Frandroid

Publié le

Nos astuces pour corriger vos problèmes liés au Google Play Store

Les causes de dysfonctionnements du Google Play Store peuvent être diverses et variées : bugs intempestifs, problèmes relatifs au téléchargement d’une mise à jour du soft, dérèglements liés à une application tierce instable… Un ensemble d’anomalies qu’il vous sera probablement possible de corriger grâce à notre guide.

google-play-store

Les tutoriels ont été réalisés avec un Nokia 8 Sirocco sous Android One. La méthode peut varier légèrement selon les interfaces mais reste globalement la même.

Vérifiez l’état de votre connexion Internet

Si vous n’arrivez pas à accéder complètement au Google Play Store ou à installer d’applications, cela peut venir de votre connexion internet. Un accès à internet est en effet indispensable pour utiliser les services du Play Store.

Vérifiez donc que vous avez bien le logo Wi-Fi (3 quarts de cercles au dessus d’un point, ou un quart de disque) ou données mobiles (2 flèches verticales, 4G, 3G ou H+) sur la barre en haut de l’écran. Pour activer l’un ou l’autre, rendez-vous dans la partie Réseau des Paramètres de l’appareil, ou dans le menu déroulant en haut de l’écran.



Effacez les données de votre application Google Play Store

Dans la majorité des cas, cette manipulation vous permettra de résoudre la plupart des problèmes liés au Google Play Store. En effet, si le cache permet de conserver certaines données efficacement de manière à optimiser, entre autres, la vitesse de navigation au sein de l’interface utilisateur, il peut entraîner occasionnellement des dysfonctionnements dans le système.

Ainsi, pour purger cet espace de stockage, il vous suffit de vous rendre dans le menu Paramètres puis Gestion des applications. Rendez-vous sur l’application Google Play Store puis Stockage et cliquez sur Vider le cache après avoir déroulé vers le bas de votre écran.




 

Si cette première opération s’avère infructueuse, choisissez Effacer les données, qui se trouve dans le même sous-menu. Vous avez donc désormais une version toute neuve du Google Play Store.

Téléchargez la dernière version de Google Play Store

Il peut être judicieux de vérifier l’état de votre logiciel, en déterminant s’il est à jour (ou non). Sachez que, de manière générale, les mises à jour du Google Play Store se font automatiquement mais peuvent occasionnellement prendre du temps avant de se lancer. Une vérification manuelle peut ainsi palier ce délai.

Pour être sûr d’avoir une version à jour du Google Play Store, désinstallez les mises à jour de l’application depuis les trois points en haut à droite de la page du gestionnaire d’applications. La mise à jour devrait se faire automatiquement dans la foulée.



Videz le cache des Services Google Play

Véritablement liée au fonctionnement du Google Play Store, cette application peut également être vidée de son cache. Cette manipulation peut ainsi vous permettre de résoudre certaines anomalies décelées.

Comme pour le Play Store, elle se fait depuis les paramètres de l’applications dans Paramètres puis Gestion des applications.




 

Sachez que, contrairement au Google Play Store, la désinstallation des mises à jour n’est pas permise sur les Services Google Play.

Supprimez puis reconnectez votre compte Google Play

Cette manipulation vous suggère de supprimer votre compte Google (de votre smartphone uniquement) afin de le désactiver. Après être entré dans le menu Paramètre, puis Utilisateurs et comptes, sélectionnez le compte Google que vous avez paramétré, et supprimez-le. Vous pourrez ensuite le reconnecter en effectuant la démarche inverse.

 



Vérifiez l’état de votre VPN

Si vous ne savez pas ce qu’est un VPN ou n’utilisez tout simplement jamais ce genre d’outil, vous pouvez passer cette étape.

Lorsque vous activez un VPN, des dysfonctionnements du Google Play Store peuvent apparaître. Vous pouvez ainsi désactiver cet outil dans Paramètres, Réseau puis VPN


 

 

Redémarrez votre smartphone

Si aucune des solutions précédemment évoquées n’a réglé votre problème, celui-ci pourrait venir de votre smartphone. Le redémarrer a des chances de corriger un éventuel bug en arrêtant tous les processus parasites en cours.

Maintenez le bouton Power de votre appareil jusqu’à ce qu’on vous propose de redémarrer le système.


Mettez à jour votre système d’exploitation

Les problèmes au niveau du Play Store peuvent également venir de votre système d’exploitation qui n’est pas à jour. De toute façon, même si la version d’Android n’est pas en cause, il est toujours préférable d’être à la page.

Pour mettre à jour, direction les Paramètres, puis Système et enfin Mise à jour du système. Si votre système est indiqué comme à jour, vérifiez quand même avec Rechercher les mises à jour. Si, au contraire, une mise à jour est proposée, installez-la.



Réinitialisez votre smartphone selon les paramètres d’usine

Pour commencer, sachez qu’en effectuant cette manipulation, vous serez amené au préalable à devoir copier vos données personnelles sur un espace de stockage que vous aurez choisi (ordinateur, cloud, disque dur externe…). La réinitialisation de votre smartphone est une démarche de dernier recourt, l’équivalent d’une dernière chance puisque tout va être effacé.

Comme toutes vos données vont être supprimées, prenez vos précautions à l’avance pour ne pas perdre de précieux fichiers.

Après vous être rendu dans le menu Paramètres, sélectionnez Système puis Options de réinitialisation et enfin Effacer toutes les données (rétablir la configuration d’usine). Il ne reste plus qu’à cliquer sur Réinitialiser le téléphone et confirmer avec Tout effacer.

 



Si l’ensemble de ces astuces vous a été utile, ou si vous souhaitez apporter votre pierre à l’édifice en ajoutant des précisions ou retours d’expérience, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

Source: Frandroid

Publié le

Le Google Play Store a battu des records en 2017, loin devant Apple et l’App Store

App Annie, spécialiste de l’analyse de données sur les boutiques d’applications, tire un bilan de la fin de l’année 2017. Google a écrasé Apple sur la période.

Le quatrième trimestre de l’année est marqué par les fêtes de fin d’année, ce qui très logiquement cause une envolée de la fréquentation des boutiques d’applications. Quelle joie de découvrir son nouvel appareil, que ce soit un smartphone, une tablette ou autre, pour naviguer dans la boutique et télécharger ses premières applications.

Même sans l’achat d’un nouveau smartphone, l’achat d’un autre appareil comme un Google Home peut causer une hausse du nombre de téléchargements de l’application associée sur les autres appareils.

Les téléchargements d’applications en hausse

Le dernier trimestre de l’année 2017 n’a pas échappé à la règle, mais plus encore, a battu plusieurs records d’après App Annie, spécialiste de l’analyse des données des boutiques d’applications. Ainsi, 27 millions d’applications ont été téléchargées sur iOS et le Google Play Store dans le monde, soit une croissance de 7% en un an.

Les applications payantes sont également de la partie, puisque c’est 17 milliards de dollars qui auraient été dépensés pendant le trimestre, soit une croissance impressionnante de 20%.

Google Play Store est largement dominant

En regardant plus en détail les chiffres, App Annie a constaté que Google avait largement remporté la guerre des boutiques d’applications en nombre de téléchargements. La boutique de Google a comptabilisé 19 milliards de téléchargements, contre moins de 8 milliards pour l’App Store d’Apple.

Cela représente une croissance de 10% comparée à 2016 pour le Google Play Store. L’Inde, l’Indonésie et le Brésil sont les 3 pays ayant le plus contribués à cette croissance, des pays en développement où Android est bien plus populaire qu’iOS.

App Annie note également que les applications de personnalisation font partie des catégories d’applications les plus populaires. Google semble donc avoir fait le bon choix en ouvrant Android à davantage de personnalisations que ce que l’on trouve sur iOS.

L’App Store reste la boutique numéro une pour les apps payantes

Si le Google Play Store est l’endroit où on télécharge le plus d’applications, l’App Store d’iOS est celui où les utilisateurs dépensent le plus d’argent. Sur le quatrième trimestre, c’est 11,5 milliards de dollars qui ont été dépensés sur la boutique d’Apple, presque le double des 6 milliards dépensés sur le Play Store.

Ici ce sont les États-Unis, l’Allemagne, la Corée du Sud et Taiwan qui ont contribué à la croissance des deux boutiques. Concernant les catégories d’applications, ici ce sont les applications de productivité et de loisirs qui sont les plus rentables, notamment grâce aux services par abonnements, que ce soit Google Drive, Microsoft Office ou Netflix.

AppAnnie

Source: Frandroid

Publié le

Google Play Store : deux nouveautés intéressantes en déploiement

Google continue d’améliorer petit à petit son Play Store, qui reste le meilleur endroit pour télécharger des applications et du contenu sur Android.

En particulier sur les appareils à petit prix, le stockage peut être une denrée rare sur Android. Pour aider au mieux ces utilisateurs, Google travaille sur plusieurs fonctions permettant d’optimiser le stockage disponible. On pense notamment aux fonctions de nettoyage de Google Photos, mais aussi à Google Brotli, ou plus récemment à l’arrivée de Google Files Go, un gestionnaire de fichiers officiel qui assiste l’utilisateur pour libérer de l’espace.

Le Play Store vous aide à supprimer les applications inutiles

9To5Google rapporte qu’une nouvelle version du Google Play Store intègre une nouvelle fonction, le nettoyage de l’espace de stockage. Elle est présente dans le menu de mises à jour des applications, à côté de Google Play Protect, et permet d’obtenir facilement une liste des applications les moins utilisées, et donc les plus susceptibles d’être supprimables par l’utilisateur.


Comment souvent avec le Google Play Store, il s’agit d’une nouvelle fonction en cours de déploiement depuis les serveurs de Google, il n’y a donc pas de moyens de mettre à jour rapidement son appareil.

Cette nouveauté de Google ne semble toutefois pas être aussi « fine » que la gestion des applications dans iOS 11, qui permet dorénavant de supprimer des applications automatiquement sans supprimer leurs données et donc permettre une réinstallation simplifiée ultérieurement.

Un nouveau menu « abonnement »

Une autre nouveauté a été repérée, cette fois par Android Police. Il s’agit d’une nouvelle option, dans le menu de navigation du Google Play Store, qui permet d’aller directement voir la liste de ses abonnements.

Les applications proposent de plus en plus souvent de souscrire à un abonnement premium débloquant certaines fonctions, en générale en lien avec le cloud. Ce menu permet d’en avoir un résumé en un coup d’œil. Il réunit également les abonnements de Google, comme le stockage supplémentaire sur Google Drive ou l’abonnement à Google Play Musique.



Source: Frandroid

Publié le

Google supprime 60 jeux pour enfant du Play Store à cause d’un malware… gênant

Des chercheurs ont identifié un nouveau malware ayant infecté plus de 60 applications du Google Play Store. Google a rapidement supprimé les applications touchées.

Les applications du Play Store font régulièrement l’objet d’attaques de malwares dû notamment au contrôle réputé plus laxiste de Google sur sa plateforme, comparé à Apple avec iOS. Des chercheurs de Check Point ont par exemple identifié un malware nommé « AdultSwine » affichant des publicités pour du contenu pornographique, des applications frauduleuses, ou de faux services premium.


Des exemples de publicités malveillantes partagés par le malware

Les applications touchées ciblaient en majorités les enfants et étaient relativement populaires, puisque téléchargées entre 3 et 7 millions de fois sur le Google Play Store. Google a déjà confirmé à nos confrères de Reuters avoir supprimé les applications concernées du Play Store, désactivé les comptes des développeurs et affiché des messages d’avertissements aux victimes.

Attention au catalogue du Google Play Store

Comme dans le cas de SonicSpy, l’affaire AdultSwine montre que l’on ne peut malheureusement pas toujours se fier au nombre de téléchargements, ou au Play Store, pour identifier si une application est frauduleuse ou non.

En revanche, la liste des applications touchées montre qu’il s’agissait pour la plupart de jeux utilisant une licence sans autorisation (« fidgetspinnerforminecraft », «Drawing Lessons Angry Birds » …) ou tentant d’imiter le titre d’une licence connue (« Mcqueen Car Racing Game », « Subway Banana Run Surf », …). Ce genre de licence ne sera en général utilisée que par son éditeur officiel, qui a une certification sur le Play Store lorsqu’il est connu.

Reuters

Source: Frandroid