Publié le

Crackables : OnePlus et Google lancent un jeu événement avant l’annonce du OnePlus 6T

OnePlus a annoncé de façon assez mystérieuse un jeu événement développé avec Google.

Que va-t-il falloir « cracker » pour OnePlus ? Le constructeur, dont on attend pour bientôt l’annonce du OnePlus 6T, a dévoilé le lancement du jeu « Crackables » sur Twitter. La bannière annonce d’emblée que ce jeu a été développé en partenariat avec Google qui s’intéresse de plus en plus aux jeux vidéo.

Le jeu démarre le 18 septembre

D’après le site officiel du jeu, crackables ouvrira ses portes le 18 septembre à 14 heures (heure de Paris). Impossible de savoir en quoi il consistera, ou même s’il s’agira d’un jeu à installer sur smartphone.

Des tweets de OnePlus on peut en tout cas en déduire une ambiance assez futuriste où l’objectif sera visiblement de s’introduire dans un système informatique et « cracker le code ». On a du mal à imaginer OnePlus devenir éditeur de jeu et on peut donc se demander pourquoi la marque lance un tel événement.

Il pourrait s’agir d’un teasing, où les gagnants réussiraient à déchiffrer de nouvelles informations sur un prochain produit de la marque. On sait que OnePlus aime dévoiler petit à petit les caractéristiques de ses prochains smartphones, comme la présence d’un lecteur d’empreinte sous l’écran.

OnePlus

Source: Frandroid

Publié le

Google Chrome se refait une beauté avec du Material Theming sur Windows, Chrome OS et Linux

La nouvelle version Canary de Chrome intègre une toute nouvelle interface inspirée du Material Design. C’est la fin des onglets en forme de trapèze.

Depuis le lancement de Google Chome en bêta, il y a près de 10 ans, son interface générale n’a que peu évolué. L’éditeur a bien ajouté de nouvelles fonctions, comme les extensions, les applications ou la synchronisation avec le compte Google qui ont chacun ajouté de nouveaux éléments à l’interface, mais la fenêtre est restée la même : une série d’onglets en forme de trapèze, iconiques, situés au-dessus de la barre d’adresse.

Les développeurs du navigateur semblent prêts à donner un coup de neuf à Chrome, et font donc bien sûr appel au Material Theming, le nouveau langage esthétique de la firme.

Une nouvelle omnibox et des onglets arrondis

Le changement qui saute aux yeux, c’est celui apporté à la barre d’onglets. Ils perdent leurs formes trapèze au profit d’un rectangle aux coins arrondis qui rappelle plutôt ce que peut proposer Mozilla Firefox.

L’Omnibox (le champ de recherche à tout faire de Chrome) a également été revu, avec un effet d’ombre et une forme centrée et arrondie. On peut également remarquer que l’icône permettant d’accéder à son profil est maintenant alignée avec l’Omnibox et les paramètres ; il était auparavant dans la barre de titre de l’application.



La version de 2008, la version actuelle et Chrome Canary

D’autres changements se cachent dans cette nouvelle version, mais sont plutôt de l’ordre du détail. Par exemple, l’icône de la page paramètre est devenue bleue.

La nouvelle interface de Google Chrome est déjà disponible en test avec la version Canary 69, la branche la moins stable proposée aux plus impatients. Il faudra patienter pour que la version stable, actuellement en version 67, accède à cette nouveauté.

À lire sur FrAndroid : Notre sélection des meilleurs navigateurs Internet sur Android

XDA-Developers

Source: Frandroid

Publié le

Chrome Duplex va être renommé pour ne pas le confondre avec Google Duplex

Google semble s’être rendu compte de l’absurdité de ses doubles appellations et décide de renommer Chrome Duplex pour ne plus le confondre avec Google Duplex. Un peu de ménage ne fait pas de mal.

Lors de la Google I/O 2018, le géant américain a présenté avec succès Duplex, une intelligence artificielle capable par exemple de prendre des rendez-vous chez le coiffeur ou de réserver un restaurant en appelant directement le commerce. Entre questions éthiques et soupçons de tricherie, Google a récemment fait savoir qu’il commencerait à tester Duplex dès l’été 2018, aux États-Unis.

Oui mais voilà, beaucoup de personnes confondent, à juste titre, Google Duplex et Chrome Duplex. Eh oui, les équipes Chrome ont renommé il y a quelques mois la barre d’URL de Chrome Canary appelée Chrome Home en Chrome Duplex, avant la sortie de Google Duplex donc. D’ailleurs, Chrome Home n’a rien à voir avec Google Home. Vous me suivez ?

L’activation de Chrome Duplex dans Canary – Crédit image : 9to5Google

Un nouveau nom

Justement, Google semble avoir saisi le problème et a décidé de renommer Chrome Duplex en Chrome Duet. C’est ce qu’a repéré le site Chrome Story sur Chromium Gerrit. Dans la note, on peut lire : « Renommer Chrome Duplex en Chrome Duet. Ce changement de nom va éviter de le confondre avec Google Duplex, une fonctionnalité qui n’a rien à voir avec les barre d’outils Chrome. » En effet.

Attention maintenant à ne pas confondre Chrome Duet avec Google Duo, cette application qui permet de passer des appels vidéo avec vos proches.

Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

À lire sur FrAndroid : Google Duo : connexion multi-appareils et meilleure interface tablette en approche

Source: Frandroid

Publié le

Google Camera pourrait gérer les fichiers RAW, le grand-angle et le framerate des vidéos

La Beta 3 d’Android P s’accompagne d’une mise à jour de Google Camera. Bien que celle-ci n’ait aucune nouveauté, de nouvelles fonctionnalités ont été repérées dans le code de l’application.

Alors que Google a récemment déployé la Developer Preview 4 d’Android P (Beta 3), plusieurs applications qui l’accompagnent ont également été mises à jour. C’est le cas par exemple de Google Camera qui entre dans sa version 5.3. Bien que celle-ci n’intègre pas directement de nouveautés, de nouvelles fonctionnalités ont été repérées dans le code de l’application par Android Police.

Rappelons que la mention de ces nouveautés dans le code ne prouve en aucun cas que les fonctionnalités associées seront présentes un jour, mais témoignent qu’elles sont ou ont été en projet.

Plusieurs nouveautés attendues

Deux ans après des rumeurs de support des fichiers RAW dans Google Camera, qui n’avaient jamais été confirmées, la fonctionnalité est de retour sur le devant de la scène. On retrouve en effet dans le code de la version 5.3 de l’application la notion de « RAW+JPEG control ». Elle est accompagnée de quelques détails d’ordre technique.

La prochaine nouveauté repérée dans le code concerne les objectifs grand-angles. En effet, en dépit des avantages qu’ils procurent, ces objectifs ont également tendance à distordre légèrement la scène. Un problème qui serait corrigé par Google Camera à l’avenir, notamment au niveau des visages, à en croire son code source.

Le code de l’application fait également référence au 30 et au 60 FPS, ce qui pourrait signifier que Google Camera nous laissera le choix au moment de prendre une vidéo. Enfin une « toute nouvelle fonctionnalité » est évoquée et semble être en lien avec l’audio des vidéos, mais le code ne donne aucune information supplémentaire à ce sujet

La version 5.3 de Google Camera est disponible sur APK Mirror à condition d’avoir installé la DP4 d’Android P. Pour rappel, celle-ci n’intègre pas les fonctionnalités précédemment abordées qui sont simplement évoquées dans le code source.

À lire sur FrAndroid : Android P : le planning de déploiement des Developer Preview (et de la version finale)

Android Police

Source: Frandroid

Publié le

Google Home : bonjour Material Theming et au revoir menu hamburger

L’application Google Home va sûrement être mise à jour pour enfin accueillir le Material Theming. Un membre de la communauté XDA Developers partage des captures d’écran de la nouvelle interface.

L’application Google Home devrait enfin adopter le Material Theming et faire disparaître le menu hamburger dans une prochaine mise à jour. C’est ce que l’on peut penser après avoir vu les captures d’écran du nouveau design de l’application. Ces dernières ont été partagées par un membre du forum de XDA Developers, Quinny899. Rappelons que cette application sert à paramétrer puis gérer ses enceintes connectées de la famille Google Home.

Notez que ledit nouveau design est apparu via une mise à jour côté serveur, étant donné que l’utilisateur n’a pas téléchargé d’APK. Inutile de chercher donc, il faudra attendre.

La nouvelle interface

Remarquons premièrement que le menu hamburger — les trois traits superposés en haut à gauche — a disparu. En fait, ce menu — pas l’icône mais les options derrière — se retrouve désormais en bas, dans la barre de navigation.


À gauche l’interface actuelle, à droite la prochaine

Cette dernière propose maintenant 5 icônes, de gauche à droite : Appareils, Découvrir, Assistant, Naviguer et Compte. Les menus « Découvrir » et « Naviguer » sont les deux seuls présents dans la barre de navigation actuelle.


 

À gauche l’interface actuelle, à droite la prochaine

La nouvelle icône surélevée par rapport aux quatre autres et qui représente un micro vous servira à lancer Google Assistant depuis l’application Google Home. Pas indispensable, mais pourquoi pas ?

Enfin, remarquez que l’icône « Appareils » apparaît non seulement dans la barre de navigation, mais aussi à sa place actuelle, en haut à droite.


À gauche l’interface actuelle, à droite la prochaine

La plupart des commentaires et l’auteur de l’article d’Android Police s’accordent sur un problème de l’application qui ne semble pas avoir été corrigé : le menu par défaut. En clair, beaucoup d’utilisateurs voudraient avoir la possibilité de déterminer le menu par défaut, c’est-à-dire le premier menu sur lequel on arrive après avoir ouvert l’application.

La plupart de ces utilisateurs souhaiteraient définir le menu « Appareils » en tant que menu par défaut : c’est celui que l’on va chercher le plus souvent quand on se rend sur l’application.

À lire sur FrAndroid : À quoi sert Google Home, l’enceinte intelligente et assistant pour la maison ?

Android Police

Source: Frandroid

Publié le

Google Chrome sur Android tente une nouvelle fois d’adapter son interface au 18:9

Google teste une nouvelle interface pour le navigateur Chrome sur Android. La barre d’outils se retrouve en bas de l’écran.

Mise à jour du 2 juillet 2018 :

Google vient de déployer son nouveau design en test sur Chrome Canary. Celui-ci reprend la barre d’outils en bas de l’écran de Google Duplex, tout en supprimant les raccourcis redondants entre la barre supérieure et la barre inférieure. Il ne reste donc plus que la zone de l’URL en haut de l’écran.

Cette nouvelle tentative est plus logique que la précédente qui proposait deux fois les mêmes raccourcis en haut et en bas.

Chrome Duplex 2 – Source : 9to5Google

Article original du 19 juin 2018 :

Google tente depuis plusieurs semaines de trouver une interface pour son navigateur Chrome sur Android plus adapté aux écrans de plus en plus hauts en 18:9 voire 19:9. L’entreprise essaie ainsi de combler le « surplus » d’espace avec une nouvelle barre. Mais les essais ne sont pas très concluants.

Jamais deux sans trois

Sa première tentative, baptisée Chrome Home (rien à voir avec Google Home), consistait à déplacer la barre supérieure (incluant la zone de texte de l’URL, le bouton pour accéder aux différents onglets et celui pour dérouler le menu des paramètres) du haut vers le bas de l’écran. Il était également possible de le glisser vers le haut pour accéder à plus d’options. N’ayant visiblement pas convaincu, la fonctionnalité a été supprimée.

Le deuxième essai, cette fois nommé Chrome Duplex (rien à voir non plus avec Google Duplex), remettait la barre de l’URL en haut de l’écran tout en laissant, en bas de l’écran, un menu à dérouler vers le haut et donnant accès à d’autres options. Là encore, l’interface n’étant pas très intuitive, elle a été abandonnée.



De gauche à droite, Chrome Home, Chrome Duplex et le menu déroulant commun aux deux versions. Source : Android Police

Après ces deux échecs, Google insiste avec sa nouvelle version de Chrome Duplex. Cette fois, il n’y a plus de menu déroulant en bas de l’écran mais une barre d’outils. Le soucis, c’est que celle-ci est très redondante par rapport à celle présente en haut de l’interface.

La dernière version de Chrome Duplex. Source : Android Police

En effet, on retrouve le bouton Home, le bouton des onglets ainsi que le bouton des paramètres, remplaçant simplement la zone de l’URL par un bouton Google renvoyant vers le moteur de recherche.

Pas sûr donc que cette solution ne soit conservée par Google pour la version finale de Chrome sur Android.

À lire sur FrAndroid : Google Chrome : le Material Design 2 se dévoile sur Canary

Android Police

Source: Frandroid

Publié le

Alphabet (Google) crée une entreprise de lutte contre la cybercriminalité

Pour protéger les entreprises, Alphabet a créé une nouvelle filiale baptisée Chronicle. Celle-ci va profiter de la puissance de Google et de l’intelligence artificielle pour améliorer leurs défenses contre les malwares et autres menaces en tout genre.

Internet est un endroit cool, mais pas vraiment sûr. Alphabet, la maison-mère de Google, est très bien placée pour le savoir. C’est sans doute pourquoi elle a lancé Chronicle, une nouvelle entreprise spécialisée dans la lutte contre la cybercriminalité.

Le postulat est simple et sans surprise : les grandes entreprises qui détiennent diverses informations (parfois sensibles) sur leurs clients sont la cible d’attaques incessantes. Certaines sont totalement inoffensives et ne passent jamais les barrières de sécurité établies.

Un travail long et fastidieux

Mais évidemment, il existera toujours des hackers mal intentionnés capables de créer des malwares insidieux beaucoup plus discrets et donc beaucoup plus dangereux. D’après le patron de Chronicle, Stephen Gillett, les équipes de sécurité peuvent filtrer la plupart des menaces et se concentrer sur un petit millier qu’elles estiment valoir la peine d’être observées. « Mais c’est le travail de toute une journée et elles sont chanceuses si elles ont le temps d’en analyser une centaine d’entre elles », estime-t-il.

« Par conséquent, il est assez courant que les hackers restent plusieurs mois sans être détectés, ou que les personnes chargées de la sécurité mettent plusieurs mois à comprendre ce qu’il se passe une fois qu’elles ont repéré un problème. Tout cela se traduit par plus de failles dans la protection des données, plus de dommages et des coûts de sécurité plus élevés », écrit Stephen Gillett.

La puissance de Google au service de Chronicle

Pour y remédier, Chronicle va exploiter la très large infrastructure de Google et une bonne dose d’intelligence artificielle pour détecter les menaces plus rapidement à une plus grande échelle. Il manque encore quelques détails sur le fonctionnement de cette nouvelle entreprise, mais la bêta de ce service a déjà été testé chez un bon nombre d’entreprises américaines du Fortune 500 (qui classe les 500 plus grandes firmes outre-Atlantique).

On ne doute pas que Chronicle saura trouver de nouveaux clients. En attendant, d’aucuns ne manqueront sans doute pas de questionner le fait qu’il est souvent reproché à Google de regarder d’un peu trop près la vie privée de ses utilisateurs et ne feront peut-être pas confiance à la firme de Mountain View pour les protéger.

Stephen Gillett

Source: Frandroid

Publié le

Gboard Go : une version allégée du clavier Google en cours de déploiement (APK disponible)

Une version allégée du clavier Google est en cours de déploiement. Malheureusement, celle-ci n’est disponible que pour les terminaux sous Android 8.1 Oreo.

Depuis quelque temps, Google propose des variantes « Go » de ses applications. Ceux qui veulent un GPS ont donc Maps Go, ceux qui veulent regarder des vidéos ont YouTube Go… Quant à ceux qui veulent juste écrire des messages, ils ont Gboard Go, plus léger sur les terminaux à faible capacité.

Contrairement aux autres applications précitées, celle-ci ne dispose pas de sa propre page sur le Google Play Store, mais s’installe dès lors que l’on souhaite ajouter le célèbre clavier sur un smartphone n’ayant que peu de RAM.

Moins de fioritures

Essence même de cette lignée « Go », Gboard Go propose moins de fonctionnalités pensées comme optionnelles. Ainsi, certains éléments comme le moteur de recherche intégré, les stickers ou les GIF sont absents de ce clavier. En contrepartie, il ne consomme que 40 Mo de RAM au lieu de 70, ce qui peut s’avérer utile sur les appareils low-cost.

Peu d’élus

Malheureusement, l’installation de ce clavier est également soumise à une contrainte de taille : il est nécessaire de tourner sous Android 8.1 Oreo. Un problème quand on sait que seulement 0,2 % des appareils en circulation ont installé cette version au dernier recensement.

Pour les quelques chanceux disposant d’un Nexus ou d’un Pixel compatible, l’APK est disponible sur APKMirror. Pour les autres, il faudra se montrer patient et se contenter de la version habituelle.

Notez au passage que pour revenir au clavier complet, il est nécessaire de désinstaller les mises à jour depuis le Play Store.

sur l’App Store | Télécharger
Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

AndroidPolice

Source: Frandroid

Publié le

Google supprime 60 jeux pour enfant du Play Store à cause d’un malware… gênant

Des chercheurs ont identifié un nouveau malware ayant infecté plus de 60 applications du Google Play Store. Google a rapidement supprimé les applications touchées.

Les applications du Play Store font régulièrement l’objet d’attaques de malwares dû notamment au contrôle réputé plus laxiste de Google sur sa plateforme, comparé à Apple avec iOS. Des chercheurs de Check Point ont par exemple identifié un malware nommé « AdultSwine » affichant des publicités pour du contenu pornographique, des applications frauduleuses, ou de faux services premium.


Des exemples de publicités malveillantes partagés par le malware

Les applications touchées ciblaient en majorités les enfants et étaient relativement populaires, puisque téléchargées entre 3 et 7 millions de fois sur le Google Play Store. Google a déjà confirmé à nos confrères de Reuters avoir supprimé les applications concernées du Play Store, désactivé les comptes des développeurs et affiché des messages d’avertissements aux victimes.

Attention au catalogue du Google Play Store

Comme dans le cas de SonicSpy, l’affaire AdultSwine montre que l’on ne peut malheureusement pas toujours se fier au nombre de téléchargements, ou au Play Store, pour identifier si une application est frauduleuse ou non.

En revanche, la liste des applications touchées montre qu’il s’agissait pour la plupart de jeux utilisant une licence sans autorisation (« fidgetspinnerforminecraft », «Drawing Lessons Angry Birds » …) ou tentant d’imiter le titre d’une licence connue (« Mcqueen Car Racing Game », « Subway Banana Run Surf », …). Ce genre de licence ne sera en général utilisée que par son éditeur officiel, qui a une certification sur le Play Store lorsqu’il est connu.

Reuters

Source: Frandroid

Publié le

Android Pay disparaît, voici Google Pay

Google simplifie l’appellation de ses services de paiement. C’est terminé pour Android Pay et Google Wallet.

Quelle confusion ! Alors que Google n’a toujours pas lancé Android Pay en France, il décide de renommer le service et d’officiellement le fusionner avec Google Wallet. Pour rappel, Google Wallet était la plateforme de paiement initiale lancée en 2011 par Google.

Avec Google Pay, il vous sera plus facile d’utiliser les informations de paiement enregistrées dans votre compte Google, ce qui vous permettra d’accélérer vos achats en toute tranquillité. Au cours des prochaines semaines, vous verrez Google Pay en ligne, en magasin et dans les produits Google, et lorsque vous remboursez des amis.

Android Pay… pardon, Google Pay n’est toujours pas disponible en France, alors que le service peut être utilisé dans de nombreux pays d’Europe. C’est le cas en Belgique par exemple. Vous pouvez néanmoins utiliser Google Pay sur certains sites, comme le Play Store ou encore chez des partenaires extérieurs comme Airbnb.

Google

Source: Frandroid