Publié le

Android : les développeurs pourront bientôt vous forcer à mettre à jour vos applications

Hier soir avait lieu, en même temps que Samsung, la conférence développeur d’Android. Nous y avons appris l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité pour les développeurs : la possibilité de forcer la mise à jour d’une de leur application.

Hier soir, l’événement le plus suivi ne fut autre que la conférence développeur de Samsung, puisque le constructeur coréen y a dévoilé son premier smartphone pliable en prime d’une nouvelle interface pour ses smartphones et d’améliorations pour Bixby.

Du même temps se tenait la conférence développeur Android, qui a d’ailleurs pointé du doigt que les écrans pliables seraient supportés nativement. Ce n’est toutefois pas la seule bonne nouvelle pour les développeurs.

Meilleur contrôle des mises à jour d’application

En effet, une autre annonce majeure pour les développeurs est la création d’une nouvelle API nommée « In-App Updates ». Réclamée par les développeurs, celle-ci leur permettra de pousser les mises à jour de deux manières.

La première, réservée à un contexte où une mauvaise mise à jour a été déployée et où le développeur souhaite vraiment s’en débarrasser (corriger un bug, apporter un patch de sécurité crucial…), permettra d’afficher un message plein écran à l’ouverture d’une application, bloquant son accès pendant que la dernière mise à jour est téléchargée.

Le second cas de figure est plus flexible et permet de laisser l’application fonctionner pendant que la mise à jour est automatiquement téléchargée en arrière-plan.

Cette nouvelle API permet donc à l’application elle-même d’envoyer un signal au Play Store afin de télécharger une mise à jour, alors que le lieu commun aujourd’hui est que le Play Store est maître de cela. Les développeurs ne peuvent que réaliser un petit « check » pour vérifier que la dernière version est installée, sans aucun contrôle sur le comportement de l’utilisateur.

Google n’a pas précisé quand cette nouvelle API Sera officiellement déployée et se contente d’affirmer que tous les développeurs y auront bientôt accès.

Autres nouveautés

D’autres nouveautés ont été annoncées concernant strictement les développeurs. Ainsi, la dernière version du langage de programmation Kotlin est désormais supportée, tandis qu’Android Jetpack a le droit à de nouvelles fonctionnalités. Le temps de compilation d’Android Studio va également être accéléré et de nouveaux plugins en ce sens sont en cours de développement par Google.

Chrome OS va également avoir le droit à son intégration officielle au sein d’Android Studio au début de l’année prochaine, de manière à pouvoir optimiser les applications Linux au sein du système d’exploitation.

TechCrunch

Source: Frandroid

Publié le

Comment tester Samsung One UI en avant-première : la nouvelle interface des smartphones Galaxy

Samsung a annoncé sa toute nouvelle interface One UI. Elle sera déployée massivement dès janvier 2019, mais vous aurez la possibilité de la tester avant.

Après l’annonce de la nouvelle interface One UI, Samsung a également annoncé le programme bêta One UI. Si l’utilisation excessive de coins arrondis ne vous dérange pas, vous pouvez vous inscrire au programme bêta One UI très facilement.

Deux applications à télécharger

Vous devez d’abord télécharger l’application Samsung Members depuis le Play Store. Une fois que vous vous êtes connecté avec votre compte Samsung, vous devez sélectionner Enregistrement au programme bêta de One UI pour soumettre votre candidature. Si vous êtes sélectionné, allez dans Paramètres, puis sur Mettre à jour le logiciel pour sélectionner l’option Télécharger les mises à jour manuellement. À partir de là, attendez que la version bêta de One UI soit téléchargée et installée sur votre appareil.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Si vous avez une version américaine, il faudra télécharger Samsung+. C’est un programme très semblable à Samsung Members, mais pour l’Amérique du Nord.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Cette version bêta de One UI sera d’abord proposée aux utilisateurs de Galaxy S9, Galaxy S9 Plus et Galaxy Note 9 aux États-Unis, en Allemagne, en Corée, en Chine, en France, en Inde, en Pologne, au Royaume-Uni et en Espagne.

Annoncée lors d’une conférence de développeurs organisée par Samsung à San Francisco, One UI se concentre sur trois aspects : la simplification, la convivialité et l’amélioration de l’aspect visuel. Nous aurons certainement l’occasion de vous proposer très vite une présentation plus précise des nouveautés de One UI sur un de nos appareils Galaxy. Pour rappel, Samsung prévoit de déployer One UI en version finale début 2019.

À lire sur FrAndroid : Samsung One UI : découvrez la nouvelle interface des smartphones Galaxy

Source: Frandroid

Publié le

Le Honor View 10 croque à son tour Android 9.0 Pie

Vingt-quatre heures après le déploiement progressif d’Android 9.0 Pie sur les Huawei Mate 10 Pro, c’est au tour d’Honor, filiale de Huawei, d’accueillir la nouvelle mise à jour massive du système d’exploitation mobile de Google. Seul le Honor View 10 est pour le moment concerné.

 

Deux mois après l’annonce officielle d’Android 9.0 Pie, la nouvelle mise à jour du système d’exploitation mobile de Google, nombre de smartphones ont déjà accueilli la MAJ que l’on connaissait autrefois sous le nom d’Android P. En septembre, des marques comme Huawei et Honor, sa filiale, ont lancé une bêta ouverte d’EMUI 9.0, leur interface maison basée sur la dernière mouture d’Android, pour leurs téléphones haut de gamme.

Les appareils européens uniquement concernés

Hier, on apprenait ainsi que les Huawei Mate 10 Pro allaient progressivement épouser Android Pie. Une annonce qui laissait présager l’arrivée de la tarte sur les appareils Honor. C’est désormais chose faite, puisque le Honor View 10, et plus précisément le modèle BKL-L09, l’intègre à son tour. Seuls les appareils européens sont concernés.

Si vous ne pouvez la télécharger dès aujourd’hui, aucune raison de paniquer. Ce déploiement n’est pas total, et s’effectuera de manière graduée au cours des prochaines semaines. Une fois installée, la mise à jour vous offrira tout un tas de fonctionnalités, en commençant par une nouvelle navigation par gestes.

Quid du Honor Play et Honor 10 ?

Android 9.0 Pie intervient également sur notre consommation d’écran à travers un nouvel outil censé vous aider à réguler le temps passé sur votre téléphone, Dashboard. Le GPU Turbo 2.0 boostera quant à lui votre les expériences de jeu. Plus globalement, attendez-vous à une optimisation globale des performances du terminal. Pour consulter le reste des nouveautés, rendez-vous ici.

On peut logiquement s’attendre à ce que les Honor 10 et Honor Play s’invitent prochainement à la fête, eux qui faisaient aussi partie de la bêta ouverte ayant débuté en septembre.

À lire sur FrAndroid : Mise à jour Android 9.0 Pie : la liste des smartphones compatibles et leur date de déploiement

GSM Arena

Source: Frandroid

Publié le

OnePlus 6, 5T, 5, 3T, 3 : obtenez rapidement les dernières mises à jour d’OxygenOS avec cette app

L’application Oxygen Updater permet de profiter plus rapidement des dernières mises à jour logicielles sur les OnePlus 6, 5T, 5, 3T et 3.

OnePlus est une marque qui a réussi, au fil du temps, à se forger une bonne réputation au sein de sa communauté. Le constructeur s’est nettement amélioré dans le suivi de ses produits et apporte de manière beaucoup plus régulière des mises à jour logicielles pour apporter la dernière version de son interface maison OxygenOS.

Mais malgré tous les efforts de OnePlus, il est quasi impossible que tout le monde reçoive une mise à jour OTA (over the air) parfaitement en même temps. Les utilisateurs habitant en France notamment passent généralement après d’autres marchés. Notons que si le déploiement est progressif c’est tout d’abord pour éviter de saturer bêtement les serveurs, mais aussi pour corriger les éventuels bugs plus efficacement avant qu’ils ne touchent tout le monde.

Mais malgré ces explications valables, d’aucuns se sentent frustrés de ne pas pouvoir profiter aussi rapidement des nouvelles mises à jour que leurs comparses canadiens et allemands qui constituent les marchés pilotes habituels de OnePlus. C’est pour ces impatients qu’a été créée l’application Oxygen Updater.




Comme l’explique XDA Developers, ce service non officiel agit comme une sorte de VPN et vous permet de vous connecter aux serveurs allemands ou canadiens de OnePlus pour profiter rapidement de la mise à jour. Oxygen Updater fonctionne avec les OnePlus 6, 5T, 5, 3T et 3. Lorsqu’une mise à jour commencera à être déployée, il vous suffira simplement d’ouvrir l’application qui vous proposera alors de la télécharger.

Lors de la première utilisation, vous devrez paramétrer l’application. Si vous utilisez votre smartphone normalement sans root ni bêta d’Android P, pensez à bien cocher l’option « Incremental update » quand vous devrez déterminer votre méthode de mise à jour (c’est normalement le choix par défaut). Ensuite, il ne vous reste plus qu’à vérifier si une OTA est disponible ou non.




La communauté OnePlus trouvera notamment son compte dans l’onglet « News » qui affiche un fil d’actualité concernant les dernières mises à jour. Quant au capital confiance que vous pouvez accorder à Oxygen Updater, sachez qu’elle affiche la note de 4,3 sur 5 sur le Play Store (environ 1370 votes).

De petits bandeaux de pubs peuvent apparaître en bas de l’écran et il vous faudra payer 0,99 euro pour vous en débarrasser.

Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

XDA Developers

Source: Frandroid

Publié le

Google Play Services 10.2 met fin à Android 2.3 Gingerbread

Les services Google Play ont mis un terme à Android 2.3 Gingerbread en passant à la version 10.2.

C’est un fait, Android Gingerbread a été enterré par les Google Play Services avec leur dernière mise à jour. Adieu la petite bouille du petit pain d’épice…

Google Play Services 10.2

Cette mise à jour permet notamment aux développeurs de jeux de se servir de l’API Google Sign in avec l’authentification du côté des serveurs. La fonction Smart Lock a également été améliorée pour l’intégration de mots de passe aux applications ainsi que l’arrivée de nouvelles données de santé pour Google Fit.

La mort de Gingerbread

Google Play Services 10.2 signe aussi la disparition de Gingerbread Android 2.3x. Une page de l’histoire d’Android se referme puisque cette version d’Android à la mascotte si mignonne est à présent obsolète. Cela devait arriver et avait même été annoncé en 2016.

Cette version du système faisait encore tourner à peu près 1 % des smartphones Android dans le monde. Les développeurs ont pour possibilité d’arrêter la compatibilité avec cette version d’Android pour celles plus récentes, ou de créer un APK différencié afin de ne pas exclure ces appareils tout en proposant une version plus à jour sur le Play Store.

À lire sur FrAndroid : Petit tour d’horizon d’Android 2.3 « Gingerbread »

Source: Frandroid