Publié le

Synchronisation SMS : la nouvelle politique de Google pourrait poser problème

Google a adopté une nouvelle politique concernant la confidentialité : une application Android souhaitant accéder aux données d’appels ou de SMS devra obligatoirement être celle configurée par défaut. Cela pose notamment quelques questions sur le bon fonctionnement des outils de synchronisation.

De nombreuses applications sur Android vous demandent régulièrement un accès à vos historiques d’appels ou de SMS et on peut très souvent se demander si cela est vraiment indispensable au bon fonctionnement du service (dans un bon nombre de cas, l’app marche très bien même si vous refusez ces autorisations). Pour Google, cette situation n’est plus acceptable et le colosse aux quatre couleurs a donc mis à jour son règlement du programme pour les développeurs pour un contrôle plus strict de la confidentialité.

Comme l’a repéré 9to5Google, cette nouvelle politique apporte de gros changements puisque, à partir d’aujourd’hui, une app voulant accéder à vos données d’appels devra forcément être votre application d’appel par défaut. Idem pour les SMS.

Par exemple, si vous utilisez Pulse comme client SMS, vous devrez obligatoirement le définir comme service par défaut sur votre smartphone et celui-ci aura accès exclusivement à vos données SMS (et pas aux appels). Dans cet exemple pratique, l’utilisateur ne devrait pas voir trop de différences puisque l’app SMS ou Téléphone que l’on utilise régulièrement est souvent notre service par défaut.

Le cas de la synchronisation SMS

Cependant, il y a un autre cas où cette nouvelle règle peut être un souci : les outils de synchronisation. Si vous changer de smartphones et que vous voulez transférer vos SMS de l’ancien appareil vers le nouveau, il vous faudra probablement télécharger une application telle que SMS Backup & Restore. Or, par nature, celle-ci aura besoin d’accéder à vos messages pour fonctionner et il faudra donc la définir comme client SMS par défaut le temps du processus.

On peut également mentionner le cas de l’application Microsoft baptisée « Votre Assistant Mobile » qui permet depuis peu de synchroniser les SMS entre votre smartphone Android et votre ordinateur Windows 10. Celle-ci sera sans doute également impactée par la décision de Google.

Précisons tout de même que la firme de Mountain View se dit encline à autoriser quelques exceptions avec certains développeurs tiers lorsque l’accès à ces données est essentiel au fonctionnement d’une application. On espère donc que cette promesse sera bien appliquée et que les services tiers (et concurrents) de confiance pourront continuer d’exister sans ce genre d’obstacles.

À noter que la confidentialité et la sécurité a plutôt fait défaut à Google sur son réseau social Google+ qui, en conséquence, fermera ses portes dans les 10 prochains mois.

À lire sur FrAndroid : Comment transférer ses SMS sur son nouveau smartphone Android

9to5Google

Source: Frandroid