Publié le

Waze et Coyote n’auront finalement pas à cacher les contrôles routiers

Victoire pour l’association 40 millions d’automobilistes : la loi d’orientation des mobilités abandonne l’article qui visait à cacher les contrôles routiers dans les applications telles que Waze et Coyote.

Les applications de GPS intégrant des rapports d’incident envoyés par les utilisateurs ont souvent été pointées du doigt pour leurs capacités à prévenir des contrôles routiers faits pour la prévention des accidents de la route. La loi s’était adaptée une première fois afin de forcer ces applications, comme Waze ou Coyote, à masquer la nature du contrôle.

Le projet de loi d’orientation des mobilités présenté avait pour idée d’aller plus loin en l’interdisant totalement dans certains cas. Cependant, l’association 40 millions d’automobilistes s’est mobilisée afin de faire disparaître cet article du projet.

C’est désormais chose faite comme le rapporte Le Parisien. L’article a tout bonnement disparu du texte final, le ministère des Transports indiquant une mesure qui n’était « pas aboutie ». Pierre Chasseray, délégué général de l’association 40 millions d’automobilistes, a lui déclaré : « C’est un texte qui ne servait à rien. Il existe déjà une législation claire. Les applications annoncent les zones de danger, mais pas les zones d’implantation. C’est une première victoire ».

Le journal souligne tout de même que Waze ne respecte pas vraiment cette législation, continuant d’indiquer les zones d’implantation au sein de son application. Aussi, il apparaît dans ce contexte que ce projet est loin d’être abandonné, et que Waze pourrait particulièrement rentrer dans le collimateur du gouvernement à l’avenir.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Le Parisien

Source: Frandroid

Publié le

Google Maps va encore récupérer une fonctionnalité importante de Waze

Depuis qu’il a racheté Waze, Google ne cesse de multiplier les ponts entre celui-ci et son application GPS Google Maps. La fonctionnalité de signalement d’accidents et de radars de la première ne va pas tarder à arriver sur la seconde.

Les applications GPS sur les smartphones sont parmi les plus anciennes, mais aussi les plus importantes dans nos habitudes de consommation. Et à ce titre, Google Maps s’est très vite placé comme la meilleure solution disponible, au moins pour les piétons.

Pour les automobilistes, une autre a réussi à prendre énormément de place dans ce secteur concurrentiel : Waze. C’est pourquoi Google l’a racheté, et grappille petit à petit ses fonctionnalités les plus importantes pour les rajouter à son GPS maison.

C’est ainsi que nous apprenons, par le biais d’Android Police, qu’encore une autre fonctionnalité de Waze va être transvasée sur Google Maps : le signalement. Plusieurs utilisateurs rapportent l’apparition d’une option en cours de navigation permettant d’indiquer la présence d’un radar ou un accident aux autres utilisateurs de la plateforme.

Vous reconnaîtrez là la principale particularité de Waze qui a d’ailleurs fait la popularité de cette communauté de conducteurs 2.0. Pour l’heure, Maps affiche les événements routiers repérés par la communauté Waze, mais ne permet pas d’y participer.

Cette nouvelle fonctionnalité n’est apparue que pour très peu d’utilisateurs actuellement, faisant qu’il s’agit probablement d’un test sur un petit échantillon d’utilisateurs. Nous savons au moins qu’elle arrive à l’avenir donc, mais il est bien impossible d’en connaître la date de déploiement définitif. Patience est de mise.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Android Police

Source: Frandroid

Publié le

Waze donne de la voix pour vous éviter un accident

La très populaire application de GPS Waze se met à jour afin d’offrir la navigation à la voix. Le but est bien évidemment d’éviter que vous aillez à toucher l’écran au volant.

La high-tech s’invite sur tous les produits, et particulièrement les voitures ces derniers temps. C’est bien normal : avoir un GPS pour ne plus avoir à sortir sa grande carte est d’un confort indéniable.

Avec le temps, de nombreux services de la sorte sont devenus populaires. Mais rares sont ceux aussi populaires que Waze, au point que Google a acheté son développeur.

OK Google Waze

Cela se ressent dans le déploiement d’une nouvelle mise à jour massive aujourd’hui. Waze revoit intégralement les options de contrôle à la voix de l’application. D’un simple « OK Waze », il sera bientôt possible de lancer le suivi d’un trajet, voir une prévisualisation de la route, envoyer des alertes et rajouter des bifurcations. Le tout sans jamais toucher l’écran du téléphone.

La fonctionnalité n’est pour l’instant disponible que dans les pays anglophones, mais sera bientôt étendue à d’autres langues. Deux autres ajouts sont également à noter : les motos sont désormais disponibles en type de véhicule, et le covoiturage a le droit à de nouvelles options spécifiques aux US et au Canada.

Une question de sécurité

Le contrôle à la voix prend tout ce sens dans ce type de contexte. Quoi de mieux pour ne jamais perdre de vue la route ? L’une des principales causes d’accidents étant l’inattention, il est bon de voir une telle fonctionnalité apparaître.

On aurait toutefois pu espérer que son alliance avec Google lui permette d’utiliser le moteur d’Assistant, afin de déployer cette fonctionnalité en plusieurs langues dès la sortie. Gageons toutefois que le développeur ne tardera pas.

sur l’App Store | Télécharger
Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Engadget

Source: Frandroid

Publié le

Waze enfin disponible sur Android Auto

La célèbre application de guidage communautaire Waze arrive enfin sur Android Auto.

Mise à jour du 26/07/2017 : Waze pour Android Auto est désormais finalisé et accessible à tous

C’est à l’I/O 2016 que Google, qui a racheté Waze en 2013, avait annoncé le lancement « dans les prochains mois » de Waze sur Android Auto. Plus d’un an plus tard, Google vient finalement d’en lancer le beta test, auprès d’une sélection d’utilisateurs.

Enfin une alternative à Google Maps sur Android Auto

Pour rappel, Android Auto est une interface simplifiée pour la conduite, qui permet de déporter sur l’écran d’une voiture compatible les applications installées sur un smartphone Android, ou depuis peu de les afficher directement sur l’écran du smartphone.

Mais seules quelques applications sont compatibles. Ainsi Android Auto proposait jusqu’à présent quelques applications musicales, telles que Spotify ou Deezer en plus de Google Play Musique, mais aucune autre application de guidage que Google Maps.

Google Maps + communautaire = Waze

Par rapport à Google Maps, Waze ajoute une dimension communautaire, notamment avec une fonction d’alerte d’accidents et de radars.

Waze prévient néanmoins que de nombreuses fonctions ont intentionnellement été exclues de l’interface simplifiée pour Android Auto. On ne comprend pas bien selon quelle logique une application qu’on utilise de toute manière au volant serait plus riche sur le petit écran d’un smartphone que sur le grand écran ergonomique d’une voiture. Tant qu’on la manipule à l’arrêt, n’est-ce pas tout ce qui compte ?

Après un mois et demi de beta privée, l’application Waze pour Android Auto est désormais finalisée et accessible à tous… exclusivement sur l’écran d’une voiture compatible. L’intégration à l’interface Android Auto directement sur smartphone est encore en développement.

Publication initiale le 07/06/2017.

 

À lire sur FrAndroid : Waze s’invite sur le GPS des Ford, Peugeot, Toyota… – MWC 2017

Waze Blog

Source: Frandroid

Publié le

Conduisez sereinement : Waze et Spotify s’intègrent mutuellement

Waze et Spotify, deux des services les plus populaires dans leurs domaines respectifs, ont annoncé mardi que les deux applications s’interconnectent désormais mutuellement.

En voiture, les conducteurs ont essentiellement deux besoins : se faire guider jusqu’à leur destination et écouter de la musique pour faire passer le temps. En plus d’une application de guidage telle que Waze, on utilise donc souvent une application de musique telle que Spotify.

Jusqu’à présent, gérer ces deux applications à bout de bras sur le petit écran d’un smartphone fixé à la planche de bord n’était pas évident. Au feu rouge, dans la hâte, on s’emmêlait parfois les pinceaux et on redémarrait sans avoir rétabli Waze ou bien sans avoir lancé la musique. Et une fois en route, il était très difficile et dangereux d’effectuer les manipulations.

Waze et Spotify ne font plus qu’un

Mais Waze et Spotify apportent enfin « une expérience de conduite sans interruption » en permettant aux utilisateurs d’accéder à leurs playlists Spotify depuis Waze, et inversement de garder un œil sur le guidage à partir de Spotify.

Concrètement, une icône Spotify apparait dans Waze si les deux applications sont installées. L’utilisateur accède alors à un lecteur miniature, duquel il peut choisir une playlist, lancer la lecture, changer de piste, ajouter un morceau à sa bibliothèque ou basculer sur Spotify.

À l’inverse, un bandeau peut désormais s’afficher dans l’interface de Spotify avec les instructions de guidage sous forme de distances et de pictogrammes.

Cette intégration n’est « pour l’instant » disponible que sur Android, ce qui sous-entend qu’elle le sera prochainement sur iOS, bien qu’on se demande comment les deux applications passeront outre les mesures de cloisonnement imposées par Apple.

Waze démontre son indépendance

Notons pour conclure qu’il est amusant de noter que Waze s’est associé à Spotify, alors qu’il a été racheté par Google en 2013 et que ce dernier édite un service de musique à la demande concurrent, Google Play Musique.

Dans le même ordre d’idée, la dernière refonte de Waze est restée une exclusivité d’iOS pendant quelques mois.

Waze Blog

Source: Frandroid

Publié le

Waze s’invite sur le GPS des Ford, Peugeot, Toyota… – MWC 2017

Ford et les autres adhérents de sa plateforme open source Smart Device Link vont pouvoir afficher Waze sur leurs écrans.

Pour beaucoup, Waze est le système de navigation le plus efficace. Son fonctionnement communautaire et son algorithme uniques permettent d’esquiver, dans la mesure du possible, les bouchons. Et quand ça roule, les radars (sous forme de zones de danger) sont indiqués avec acuité. Bref, c’est devenu une aide indispensable mais, problème, Android Auto ne l’inclut pas encore dans son offre aujourd’hui (c’est prévu cette année) et donc, il n’est pas possible de projeter ses informations sur l’écran de bord de votre voiture.

Pourtant, la start-up israélienne a été rachetée par Google il y a maintenant 4 ans et elle compte pas moins de 75 millions d’utilisateurs actifs par mois. Mais tous lisent ses infos sur l’écran forcément limité de leur smartphone. 

Waze chez Ford, Peugeot, Citroën, Toyota…

Cela va changer sous peu : le consortium Smart Device Link — initié par Ford et adopté par Toyota, Mazda, Subaru, PSA et Suzuki — va l’intégrer parmi ses applications compatibles, suite à un accord annoncé lors du Mobile World Congress. Reste à s’armer d’encore un peu de patience avant l’arrivée effective de l’appli compatible. Du moins pour les heureux propriétaires d’un véhicule équipable, comme les Ford pourvues du système Sync 1 ou 3.

Les voitures en circulation pourvues du Sync 2 ne pourront recevoir Waze. La raison est que la fonction AppLink, qui permet la compatibilité avec les applications Smart Device Link, n’y est pas intégrée. Etonnamment, il est dans la première génération, mais Waze s’y affichera sous forme de pictogrammes, sans carte.

Par ailleurs, Renault avait aussi annoncé son intégration dans R-Link 2, mais c’était en fait via Android Auto, donc on attend toujours sa concrétisation.

Qui sera le premier ?

On ne sait pas encore quel sera le premier à proposer cette solution, mais une chose est sûre, 2017 devrait être l’année du déploiement de Waze tous azimuts dans les écrans de bord en 7 ou 8 pouces.

Lisibilité, commandes vocales, intégration dans la planche de bord rendront l’usage du complice de guidage de nombre d’entre nous bien plus agréable et ergonomique. Une bonne nouvelle pour les fans de cette appli de navigation qui pourrait aussi bénéficier de nouvelles fonctionnalités, comme le guidage vers une station service en cas de détection de niveau d’essence sur la réserve, grâce à la communication de l’appli avec le véhicule. En revanche, les plus réfractaires au partage de leurs données personnelles risquent de se montrer plus réticents.

À lire sur FrAndroid : 10 annonces incontournables du MWC 2017

Source: Frandroid