Publié le

YouTube : l’app Android s’offre une version bêta, pourquoi et comment s’inscrire ?

Google vient de lancer un programme bêta pour l’application Android de YouTube. Voici comment y participer.

De tous les services de Google, YouTube est certainement l’un des plus populaires (avec Gmail et le moteur de recherche éponyme). Difficile aujourd’hui de passer à côté de la plateforme de vidéos en ligne tant elle est omniprésente dans de nombreux domaines, et inégalée par sa concurrence.

Si le service a fait grandir sa popularité sur le web, l’application YouTube est aujourd’hui un incontournable. D’une part parce que l’usage mobile a explosé, et d’autre part parce que l’application est nativement installée sur tous les smartphones Android. À partir d’aujourd’hui, les plus grands fans de l’application seront heureux d’apprendre qu’ils peuvent désormais souscrire au tout nouveau programme bêta de l’application.

Comment avoir l’application bêta de YouTube ?

Pour obtenir un accès à la version bêta de YouTube, c’est très simple. Il suffit en effet de se rendre sur la page de téléchargement du Google Play Store depuis votre smartphone et de faire défiler la page jusqu’à voir apparaître la case Inscription au programme bêta. Celle-ci se trouve entre « Coordonnées du développeur » et les suggestions d’applications. Cliquez ensuite sur le bouton Participer.

Une pop-up s’ouvre alors, vous laissant le choix entre Rejoindre et Annuler. On vous laisse deviner sur lequel il faut appuyer.


L’inscription au programme bêta peut prendre quelques minutes. Après un peu de patience, les prochaines mises à jour de l’application vous permettront de profiter de la version bêta de l’application.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Notez que pour supprimer votre accès au programme bêta et revenir au canal normal de mises à jour, la procédure est identique : sur la page du Google Play Store vous avez désormais un encadré « Vous êtes testeur bêta » dans lequel vous trouverez un bouton intitulé Quitter.

Notez que vous pouvez également devenir bêta testeur de l’application depuis votre navigateur web sur un ordinateur.

Pourquoi souscrire au programme bêta de YouTube ?

Google propose un programme bêta pour plusieurs de ses applications, notamment Chrome (via une application dédiée), ou Google (le moteur de recherche). Chacune de ces applications, même en bêta, est généralement très stable et parfaitement utilisable au quotidien.

Rappelons tout de même qu’un programme de bêta a pour objectif de traquer les derniers bugs d’une mise à jour avant son déploiement à grande échelle. Gardez donc en tête que l’application peut se montrer plus instable qu’à l’accoutumée après avoir souscrit à ce programme.

L’intérêt est cependant de recevoir les nouvelles fonctionnalités en avant-première. L’application étant régulièrement mise à jour, vous pourrez donc profiter des nouveautés en avance, ce qui peut s’avérer très pratique lors du déploiement d’un changement majeur comme ce fût le cas récemment avec l’intégration du thème sombre.

À lire sur FrAndroid : YouTube : voici les smartphones qui proposent la meilleure expérience (selon Google)

YouTube

Source: Frandroid

Publié le

YouTube : voici les smartphones qui proposent la meilleure expérience (selon Google)

YouTube s’est enrichi au cours des dernières années de nombreuses fonctions. Google a créé YouTube Signature Device pour lister les smartphones compatibles avec tous les services proposés par la plateforme.

Liste mise à jour le 17 octobre 2018 avec le Sony Xperia XZ3, les Pixel 3 et les Mate 20.


Article du 10 août 2018 :

Il est loin le temps où l’on retrouvait sur YouTube uniquement des vidéos de chats ou d’apprentis vidéastes dans leurs garages. Désormais la plateforme héberge de belles productions, qui peuvent faire appel à de récentes fonctionnalités comme la visualisation à 360 degrés, une définition 4K, une fréquence d’image plus élevée ou le HDR.

Problème, tous les appareils ne sont pas compatibles avec toutes ces fonctions, et il est parfois difficile de s’y retrouver, surtout si on y ajoute la question des DRM. Google a travaillé sur la question et propose désormais YouTube Device Report, qui dresse la liste des YouTube Signature Devices, les appareils compatibles avec l’ensemble de ce que propose YouTube.

Google a donc procédé à des tests sur chaque appareil proposés par les fabricants, avec des vidéos de YouTube, en prenant également en compte la prise en charge du codec VP9 Profile 2, obligatoire pour être dans la sélection 2019.

Les meilleurs smartphones pour regarder YouTube

Google a retenu plusieurs smartphones dans la liste des Signature Device 2019.

Il faut noter que Google n’a pas testé tous les appareils du marché, et qu’être absent de cette liste ne signifie pas automatiquement une mauvaise expérience utilisateur sur YouTube. On peut remarquer plusieurs absents comme les iPhone, qui ne sont pas compatibles avec le codec VP9 et sont donc disqualifiés, ou encore le Huawei P20 Pro.

D’autres smartphones font partie de la liste des Signature Device, mais ils n’ont pas été testés avec le critère de l’édition 2019. Ces smartphones sont les Pixel 2, Pixel 2 XL, Huawei Mate 10 Pro, Samsung Galaxy Note 8, LG V30, Samsung Galaxy S8 et S8+.

Que votre smartphone soit présent dans cette liste ou non, n’hésitez pas à consulter notre chaîne YouTube, on y poste régulièrement du contenu.

Lien YouTube

9to5Google

Source: Frandroid

Publié le

Trafic internet : Netflix dompte YouTube et s’impose comme le leader du streaming vidéo

Dans son rapport « 2018 Global Internet Phenomena Report », Sandvine dresse le bilan du trafic internet mondial du premier semestre de l’année. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le streaming vidéo, boosté par Netflix, domine les débats.

Depuis la fulgurante montée en puissance de Netflix, la répartition du trafic mondial — et français — semble avoir quelque peu été bouleversée. Et le dernier rapport en date délivré par Sandvine, qui a fait de l’analyse des données l’un de ses fers de lance, semble confirmer ces grands changements. Dans son étude intitulée « 2018 Global Internet Phenomena Report », la compagnie dresse ainsi le bilan du trafic international du premier semestre 2018.

Le streaming vidéo en mode rouleau compresseur

L’un des premiers chiffres marquants à retenir n’est autre que la part que représente le streaming vidéo : 57,69 %. Loin devant le Web (17,01 %), les jeux vidéo (7,78 %), les réseaux sociaux (5,10 %), les boutiques en ligne (4,61 %), les services de messagerie (1,72 %) ou encore le streaming audio (1,05 %). Une domination totale de la catégorie streaming vidéo, notamment expliquée par la consommation massive de contenus sur la plateforme Netflix.

Le service de vidéo à la demande (SVOD) américain impressionne et génère a lui tout seul 14,97 % des flux totaux dans le monde, contre 11,35 % pour YouTube, dont la place de leader est ici remise en cause. Netflix, c’est également 26,58 % du streaming vidéo, la encore devant la plateforme de Google, troisième avec 21,30 % (HTTP Media Stream est deuxième avec 24,40 %) . Le constat est d’autant plus dur pour YouTube, dont l’accès aux fonctionnalités de base est gratuit. A contrario de Netflix, obligatoirement payant pour chacun des ses utilisateurs.

Pas de top 1 pour Fortnite

En très grande forme aux États-Unis, le groupe californien caracole en tête des services de streaming, mais chute à la seconde et troisième place dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) et APAC (Asie-Pacifique), respectivement. Le rapport est également l’occasion de jeter un œil aux autres données publiées par Sandvine, dont certains pourraient susciter la surprise.

Dans le domaine du jeu vidéo par exemple, le phénomène Fortnite (14,45 %) n’atteint pas le top 1, chipé par l’indéboulonnable League of Legends (26,42 %). Juste derrière, Overwatch (12,05 %) résiste bien et reste collé au titre d’Epic Games. L’hégémonie de Facebook dans l’univers des réseaux sociaux se veut incontestable : Mark Zuckerberg place deux de ses applications dans les cimes du classement : Instagram (42,19 %) et Facebook (38,02 %), qui anéantissent toute concurrence (Snapchat, 7,54 %).

À lire sur FrAndroid : Comparatif des meilleures plateformes SVOD pour les animes : Crunchyroll, ADN, Wakanim, Netflix et Prime Video

Source: Frandroid

Publié le

Comment activer le thème sombre de YouTube sur l’application Android et le site internet

Après de nombreuses années, YouTube propose enfin un mode nuit sur son application et son site web. Voici donc comment activer ce dark mode sur l’application Android, mais aussi sur le site internet de YouTube.

Le blanc présent généralement au fond des pages web et autres applications peut être agressif pour les yeux lorsque l’on consulte le service en question la nuit. C’est pourquoi de plus en plus de sites et d’applications proposent un thème sombre, en nuances de noir et de gris, moins lumineux.

Après de nombreuses années, YouTube a enfin sauté le pas et permet désormais de profiter d’un thème foncé, idéal pour regarder des vidéos au fond de son lit. Voici donc la marche à suivre pour l’activer.

Activer le thème sombre de YouTube sur Android

Sur Android, voici comment transformer le fond blanc de l’application en fond noir :

  1. Cliquez sur votre portrait en haut à droite de l’application pour ouvrir votre compte
  2. Cliquez sur Paramètres
  3. Cliquez sur Paramètres généraux
  4. Activez l’option Thème foncé (2e option)

Retrouvez la procédure en images ci-dessous si vous avez du mal à trouver les options en question :




Activer le thème sombre de YouTube sur votre navigateur internet

Sur ordinateur, la manipulation est encore plus simple. Pour activer le dark mode il suffit de :

  1. Cliquer sur votre portrait en haut à droite du site
  2. Cliquer sur l’option « Thème foncé« 
  3. Activer l’option

Rien de plus simple donc !



Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Source: Frandroid

Publié le

YouTube : la navigation privée est disponible sur l’application Android, voici comment l’activer

Il est possible désormais d’activer la navigation privée sur l’application Android de YouTube. Voici comment il faut procéder pour en profiter.

Après l’avoir testé pendant un long moment, YouTube accueille maintenant le mode de navigation privée sur son application mobile. Cette option permet de regarder un bon nombre de vidéos sans avoir à se soucier de « polluer » son historique et, par conséquent, ne pas avoir un fil de suggestions sans queue ni tête sur la page d’accueil de l’application.

Pour en profiter, il suffit d’appuyer sur votre icône de profil tout en haut à droite de l’écran. Juste en dessous de l’onglet « Changer de compte », vous devrez voir apparaître l’option « Activer le mode navigation privée » accolée.

La première fois que vous appuierez dessus, YouTube affichera une fenêtre pop-up pour vous rappeler que malgré la navigation privée activée, « il se peut que votre employeur, votre école, ou votre fournisseur d’accès à Internet aient toujours accès à votre activité ».


Voilà ! Vous pouvez désormais regarder autant de vidéos que vous n’assumerez pas voir apparaître dans votre historique ou fil de suggestion en toute impunité. Notez que lorsque vous serez en navigation privée, un petit bandeau noir en bas de l’écran vous l’indiquera.

Pour revenir à une utilisation classique, appuyez sur l’icône en haut à droite composée d’un chapeau et d’une paire de lunettes sur fond noir. Un menu vous proposera alors de désactiver le mode incognito.


Nous avons remarqué l’arrivée de cette nouvelle fonctionnalité sur trois comptes différents — abonnements Premium et gratuits — chez nous à FrAndroid. Si ce n’est pas encore le cas pour vous, il faudra encore patienter encore un tout petit peu, le temps que le déploiement soit complet.

À lire sur FrAndroid : YouTube s’excuse auprès de la communauté LGBTQ

Source: Frandroid

Publié le

YouTube s’excuse auprès de la communauté LGBTQ

YouTube a présenté des excuses auprès de la communauté LGBTQ après que de nombreux créateurs se sont plaints de voir leurs vidéos démonétisées, car les titres de leurs vidéos contenaient des mots tels que « trans » ou « transgenre ». La plateforme promet de faire des efforts à ce sujet.

Chaîne YouTube d’Adrian Delavega

La démonétisation de certaines vidéos sur YouTube est sujette à plusieurs polémiques. La plateforme s’est attirée la foudre de plusieurs créateurs pour avoir désactivé la monétisation (en retirant les publicités) sur de nombreuses vidéos de vulgarisation scientifique parlant de sexualité ou du corps féminin. En France, cela a notamment poussé le collectif Les Internettes à créer la campagne #MonCorpsSurYoutube pour obtenir dédommagement.

Mais YouTube semble également pris d’un puritanisme zélé sur les vidéos postées par des créateurs faisant partie de la communauté LGBTQ (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et queer). Ces derniers se plaignent depuis plusieurs mois de voir certains de leurs contenus démonétisés et ils estiment que cela est dû au fait que les titres de leurs publications contiennent des mots tels que « trans » ou « transgenre ». Pire, quand les publicités n’étaient pas désactivées, ce sont carrément des annonces jugées anti-LGBTQ qui étaient diffusées.

Alors que la Marche des Fiertés vient tout juste d’avoir lieu, YouTube a posté une série de tweets pour s’excuser. Les équipes de la plateforme se disent fières des membres des communautés LGBTQ qui font entendre leur voix, mais « nous avons également rencontré des problèmes où nous avons abandonné la communauté LGBTQ ». Elles se disent désolées et promettent de faire mieux en « prenant des mesures contre les publicités qui violent les conditions d’utilisation et en renforçant le contrôle ».

YouTube ne donne pas plus de détails sur lesdites mesures qui seront prises. L’hébergeur vidéo termine son message en soulignant son envie de faire en sorte que la communauté LGBTQ se sente « en sécurité, bienvenue, et traitée de manière égale ».

Source: Frandroid

Publié le

Le minage de cryptomonnaie s’invite sur YouTube via les publicités

Plusieurs utilisateurs de YouTube ont détecté, ces derniers jours, des ralentissements importants en visitant YouTube. En cause : des publicités qui minent de la crypto-monnaie à leur insu.

Vous avez remarqué des ralentissements importants sur votre ordinateur en visitant YouTube ces derniers jours ? Alors vous faites partie des internautes touchés par le minage de cryptomonnaie opéré par certaines publicités qui s’affichent sur la populaire plateforme vidéo de Google, comme l’ont rapporté plusieurs utilisateurs de Twitter dont Ars Technica se fait l’écho.

Un phénomène récurrent ces derniers mois, que ce soit sur certains sites (comme The Pirate Bay) ou même sur des applications Android. Dans le cas de YouTube, ces publicités en JavaScript minent du Monero en s’appuyant la plupart du temps sur des lignes de code fournies par Coinhive, une plateforme de minage décriée pour les pratiques qu’elle permet (ou encourage).

« YouTube a probablement été visé parce que ses visiteurs restent généralement présents un long moment. C’est une cible de choix pour les malwares de crypto-détournement : plus les utilisateurs minent de la cryptomonnaie, plus l’argent rentre » explique Troy Mursch, chercheur en sécurité, à Ars Technica.

Capture d’écran : Diego Betto

Google assure avoir été réactif

L’antivirus Trend Micro confirme cette hausse de détections sur YouTube, où il est difficile d’échapper au minage puisque changer de navigateur ne résout en rien le problème.

Le porte-parole de Google qui s’est exprimé sur le sujet se veut rassurant : « Miner de la cryptomonnaie grâce à des publicités représente une nouvelle forme de violation de notre règlement, et nous la suivons de près. […] Dans ce cas précis, les publicités ont été bloquées en moins de 2 heures et leurs [créateurs malveillants] supprimés de notre plateforme. »

Source: Frandroid

Publié le

YouTube sur Android : un thème sombre et un mode incognito en approche

YouTube sur Android pourrait bien s’équiper d’un thème sombre et d’un mode incognito dans le futur. C’est ce que dévoile le code de la dernière version de l’application.

Nos smartphones — ou mobiles multifonction en bon français désormais — n’ont plus vraiment grand-chose à voir avec un téléphone. C’est bien plus un petit outil de divertissement constamment dans nos poches.

Et l’une des utilisations principales répertoriées pour ceux-ci n’est autre que de regarder des vidéos. À ce titre, YouTube est l’une des principales plateformes. Mais lorsqu’un insomniaque l’utilise, gare aux yeux.

Enfin, un mode sombre pour YouTube sur Android

Contrairement à la version web, la version mobile ne dispose pas d’un thème sombre et détruit les yeux la nuit. Fort heureusement, tout cela pourrait bientôt changer comme le révèle 9to5Google.

Le site s’est amusé à décompiler la dernière mise à jour de l’application, la 13.01. Celle-ci intègre quelques indices concernant l’arrivée d’un thème sombre sur l’application. Un mode incognito serait également prévu. Et enfin, plutôt que d’appuyer sur un bouton, il serait possible de glisser pour passer une publicité en début de vidéo.

À quand une disponibilité ?

Ces trois changements seraient plus que bienvenus sur la plateforme. Toutefois, la présence de quelques strings dans la dernière version de l’application ne garantit en rien leur arrivée dans une version finale.

On peut toutefois avoir confiance en la venue d’un mode sombre pour YouTube, puisque celui-ci a déjà été déployé sur le web : ce n’est vraiment qu’une question de temps désormais. Ces premiers signes donnent l’espoir d’une disponibilité rapide de cette fonctionnalité.

9to5Google

Source: Frandroid

Publié le

Lire une vidéo YouTube en arrière-plan ? C’est enfin possible grâce au navigateur Brave

Le navigateur Brave sur Android permet désormais de lire des vidéos YouTube en arrière-plan, sans interruption.

NB : à la lecture de certains commentaires de cet article, il est bon de préciser qu’il existe évidemment diverses autres méthodes pour lancer une vidéo en arrière-plan. Celle décrite ici a simplement le mérite d’être nouvelle, disponible sur le Play Store (pour le moment) et d’être alliée à un navigateur web intéressant.

Article original :

Sur YouTube, les clips musicaux pullulent à foison. Et pour cause, un très grand nombre d’utilisateurs utilisent la plateforme de streaming de Google pour écouter les morceaux de leurs artistes préférés. Le problème sur smartphone, c’est que la lecture des vidéos YouTube est interrompue dès que l’on réduit l’application.

Autrement dit, il est impossible d’utiliser YouTube comme un service de streaming musical tel que Play Musique ou Spotify — sauf si on est abonné à YouTube RED, non disponible en France. Ainsi, si on veut écouter une musique sur YouTube de bout en bout sur son téléphone, il ne faut pas l’exécuter en arrière-plan.

Brave à la rescousse

Et c’est là qu’intervient le navigateur Brave sur Android — créé par l’ancien patron de Mozilla. Ce dernier est surtout connu pour son bloqueur de publicité nativement intégré. Et sa popularité pourrait bien monter en flèche grâce à sa nouvelle fonctionnalité permettant de lire les vidéos YouTube en arrière-plan.



Pour en profiter, c’est extrêmement simple. Après avoir téléchargé Brave, il faut cliquer sur l’icône à trois points en haut à droite, puis aller dans Paramètres > Paramètres du site > Médias > Vidéo en arrière-plan. Vous activez l’option et vous n’avez plus qu’à vous rendre sur le site YouTube et lancer une vidéo.

Une carte vient ainsi se créer dans le panneau de notifications de votre téléphone et depuis celle-ci vous pouvez mettre la vidéo sur pause, sans avoir à retourner sur le navigateur. Pratique, non ?

Notons toutefois qu’avec cette nouveauté, le navigateur Brave pourrait perdre sa place sur le Google Play Store. L’application va en effet à l’encontre d’une règle imposée par Google et la firme de Mountain View pourrait donc sévir.

Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Reddit

Source: Frandroid

Publié le

YouTube Go, la version allégée de la plateforme de streaming, sort de sa bêta

YouTube Go est désormais disponible en version finalisée.

En septembre 2016, Google présentait YouTube Go, une version allégée de YouTube. Dans le même esprit qu’un service comme Facebook Lite, cette nouvelle application est essentiellement dédiée aux pays émergents en voie de développement. Elle propose le même contenu que la célèbre plateforme et des fonctionnalités très intéressantes :

L’application ayant été lancée en soft-launch, Google l’a longtemps maintenue en bêta. D’après Android Police, YouTube Go est désormais officiellement sorti dans une version finalisée… en Inde et en Indonésie seulement.


Si vous avez vraiment envie d’essayer YouTube Go, vous pouvez télécharger l’APK disponible sur APKMirror. Notez toutefois qu’en France, il est pour l’instant impossible de télécharger les vidéos — et, par conséquent, de les partager avec un ami.

À lire sur FrAndroid : YouTube Go et le Google Play se mettent au peer-to-peer pour Android Go

Android Police

Source: Frandroid