Publié le

¯_(ツ)_/¯ Gboard va accueillir une flopée de kaomojis pour égayer vos messages ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Gboard se prépare a étoffer son catalogue de kaomojis. Cela simplifiera l’utilisation des expressions suivantes : ¯_(ツ)_/¯, ( ͡° ͜ʖ ͡°), (⌒▽⌒)☆ ou encore ( ^∇^).

Les émojis se sont imposés comme une forme de ponctuation dans les messages que l’on s’envoie via les plateformes de discussions. Ils expriment nos émotions et colorent nos phrases pour leur donner plus d’impact. Au point parfois de créer quelques polémiques.

Évidemment, les différents claviers que l’on peut installer sur nos smartphones se sont adaptés à ce phénomène et proposent une grande galerie d’émojis en plus du pavé alphanumérique classique. C’est notamment le cas de Gboard, l’une des solutions de saisie les plus populaires sur Android.

( ◞・౪・) ; ( ̄▽ ̄)ノ ; °˖✧◝(⁰▿⁰)◜✧˖°

Or le clavier de Google veut continuer à s’enrichir. Et comme le prouve 9to5Google après avoir fouillé dans l’APK de l’application, cette dernière s’apprête à accueillir de nouveaux kaomojis. Si vous ne savez pas ce que ce terme désigne, on peut le résumer assez simplement. Popularisés par les internautes japonais, les kaomojis consistent à retranscrire de manière horizontale une expression faciale avec des signes de ponctuation. Ainsi, on fait la différenciation suivante :

  • 🙂 est un émoji
  • 🙂 est une émoticône
  • ( ͡° ͜ʖ ͡°) est un kaomoji

Gboard propose déjà depuis un certain temps d’utiliser des kaomojis. Il faut pour cela ouvrir le menu des émojis et appuyer sur le symbole :-). Cependant, le catalogue proposé est encore très limité et on ne trouve même pas le fameux shrug qui représente un haussement d’épaules :  ¯_(ツ)_/¯ .


Ainsi, 9to5Google montre que la version 7.9 de Gboard va enrichir sa bibliothèque de kaomojis en les classifiant dans différentes catégories : « amour », « câlin », « dansant » ou, évidemment, « haussement d’épaules ». Vous pouvez télécharger l’APK sur APKMirror. Notez que pour nous, cela ne nous a pas fait profiter de cette nouveauté. Le mieux est sans doute de s’inscrire à la bêta de Gboard pour recevoir les dernières mises à jour avant l’heure.

À lire sur FrAndroid : Les meilleurs claviers Android en 2019 : notre sélection d’applications

9to5Google

Source: Frandroid

Publié le

Netflix augmente ses prix aux États-Unis, même son forfait le moins cher

Netflix vient une nouvelle fois d’augmenter ses prix sur ses trois forfaits. Pour le moment, cette hausse n’est effective qu’aux États-Unis, mais cela a déjà fait s’envoler le cours de l’action.

Crédit Image : Sandra Bullock dans Bird Box, un film signé Netflix

Entre 12 et 18 %. C’est la hausse de prix qui vient d’être appliquée aux forfaits Netflix aux États-Unis. Il s’agit non seulement de l’augmentation la plus importante de l’histoire du service de SVOD, mais aussi de la plus marquante puisqu’elle touche pour la première fois le forfait d’appel.

Ainsi, le forfait Essentiel (un écran) passe de 8 à 9 dollars par mois, le Standard (2 écrans + HD) passe de 11 à 13 dollars par mois et le Premium (4 écrans + UHD) passe de 14 à 16 dollars par mois. Chaque forfait augmente donc de 1 à 2 dollars, ce qui, répercuté sur les 58,46 millions d’abonnés américains (chiffres datant d’octobre 2018), représente tout de même près d’un milliard supplémentaire sur un an.

Un souffle bienvenu

Outre le gain direct lié à la hausse de ces abonnements, le cours de l’action NFLX a également bondi à cette annonce, passant de 333 à 357 dollars en quelques heures (+7 %). Ce chiffre pourrait encore grimper ce jeudi avec l’annonce des résultats trimestriels de Netflix. Un analyste estime que le service pourrait annoncer plus de nouveaux abonnés que prévu aux États-Unis.

Cela devrait permettre à la société de Reed Hastings de financer ses nouveaux contenus. Pour se différencier de sa concurrence (Hulu, Amazon Prime Video ou encore le futur Disney+), celui qui est accusé de tuer la télévision française dépense des milliards pour la création de contenus originaux. Ce sont au moins 8 milliards qui auraient été dépensés en 2018 à ce but par l’entreprise.

Une hausse en France ?

Pour le moment, Netflix n’a pas encore répercuté cette hausse de prix dans les autres pays. Toutefois, les tarifs ont déjà augmenté depuis le lancement du service en France et la société a d’ores et déjà annoncé que ce ne serait pas la dernière fois. Il ne serait donc pas étonnant de voir les prix augmenter en 2019 dans l’Hexagone également.

Netflix essaye néanmoins régulièrement de nouveaux tarifs ou de nouvelles façons de facturer sur des marchés bien spécifiques. Cela permet ainsi de tester les réactions des abonnés. Ceux-ci seraient d’ailleurs prêts à débourser jusqu’à 17 dollars par mois pour profiter de Netflix selon une étude de 2016 de la Deutsche Bank. Il reste encore un peu de marge…

À lire sur FrAndroid : Netflix, HBO, Hulu… Cette start-up ne veut plus que vous partagiez votre compte avec des amis

CNN

Source: Frandroid

Publié le

G Suite : Google Docs, Sheets, Slides et Sites passent au Material Design sur le web

La suite applicative G Suite — comprenant Google Docs, Sheets, Slides et Sites — est un concurrent sérieux de Microsoft Office. Le développeur la bichonne aujourd’hui en la faisant passer au Material Design sur le web.

L’avenir tel qu’imaginé par les grands pontes de la Tech est constamment connecté. Google a été l’un des premiers à avoir cette vision, notamment par le biais de la sortie de son système d’exploitation pour ordinateur Chrome OS.

Sur celui-ci, impossible de retrouver la version complète de Microsoft Office (la version mobile est disponible grâce au Play Store). Mais pas de panique : la G Suite, comprenant Google Docs, Sheets, Slides et Sites, est vite devenu un outil mondialement reconnu pour sa qualité et sa facilité d’utilisation. Ces éditeurs en ligne vont avoir le droit à un ravalement de façade.

G Suite passe au Material Design

Google a annoncé sur son blog que les applications de sa G Suite sur le web allaient avoir le droit à un passage au Material Design. Comme vous pouvez le voir sur l’image de une, c’est avant tout les menus qui deviennent plus blancs, avec des icônes retravaillées.

À titre de comparaison, vous pouvez voir ci-dessus la même interface telle que disponible auparavant. On peut voir que les boutons gagnent également en style, et que les menus sont désormais identifiés par des icônes précises. Tout cela rappelle bien sûr la nouvelle interface Gmail.

Le changement reste cependant assez modeste, compte tenu du fait que les logiciels web en eux-mêmes n’évoluent pas plus que cela à cette occasion. Il s’agit surtout d’un changement fait pour garder une cohérence au sein de tout l’écosystème de Google. Le déploiement démarre dès maintenant, et se fera au cours des prochains jours automatiquement.

Google

Source: Frandroid

Publié le

Play Store : grand ménage pour les applications réclamant l’accès aux SMS et aux appels

Après avoir changé sa politique, Google annonce qu’un grand ménage va être fait sur le Play Store. Les applications réclamant l’accès aux SMS et aux appels vont vite devoir se justifier avant d’être supprimées.

La sécurité sur smartphone est devenue un sujet d’ampleur au fil du temps, alors que les utilisateurs ont petit à petit pris conscience du nombre d’informations privées que leur appareil renfermait sur eux et que les scandales de piratage se sont multipliés.

À ce titre, les autorisations d’application ont connu quelques mises à jour pour être plus facilement compréhensibles par les utilisateurs et éviter les problèmes. Google a récemment changé sa politique concernant les applis réclamant l’accès aux SMS et aux appels.

Les autorisations SMS/appels sont mieux contrôlées

Ces accès ont bien souvent été utilisés à des fins malicieuses, afin de propager certains malwares notamment. Aussi, Google a décidé suite au scandale Google+ que seules les applications dont la fonction principale est intimement liée à ces accès (celles remplaçant des applications par défaut par exemple) auront le droit de les réclamer.

Les développeurs ont été directement prévenus, et devaient mettre à jour leur logiciel ou réclamer une exception sous 90 jours. Les applications Google elles-mêmes sont soumises à cette évaluation, qui comprend :

  • La probabilité que l’utilisateur moyen comprenne pourquoi leur application réclame ces droits
  • Le bénéfice tiré par l’utilisateur pour avoir donné accès à ces données sensibles
  • L’importance de la permission accordée pour le fonctionnement de l’application
  • Les risques présentés par les applications ayant accès à ces données
  • L’accessibilité d’alternatives moins sensibles pour une fonctionnalité

Notez que les applications utilisant les SMS pour un simple partage peuvent utiliser d’autres fonctionnalités système moins sensibles, ou celles utilisant la vérification en deux étapes ont accès à une API dédiée. Il s’agit donc surtout de pousser les développeurs à renforcer la sécurité de leurs applications.

Suite à quoi, Google a annoncé que les applications ne s’étant pas mises en conformité seront retirées du Play Store au cours des prochaines semaines. Voilà qui devrait renforcer drastiquement la sécurité de nos mobiles et éviter la propagation de futures menaces.

9to5Google

Source: Frandroid

Publié le

Notre sélection des 6 meilleures applications pour réserver vos spectacles et concerts

Dans cette sélection, FrAndroid vous propose une série d’applications pour vous changer des soirées Netflix et sortir de chez vous pour assister aux meilleurs concerts et spectacles. En effet s’ils sont souvent utilisés pour bingewatcher à la maison, nos smartphones et tablettes sont aussi un prétexte pour sortir et se décoller du canapé.

Même si aujourd’hui nous avons accès à un contenu en streaming quasiment illimité sur internet, que ce soit sur YouTube, Netflix, Spotify où toutes les autres plateformes du genre, sortir pour vivre une pièce de théâtre, une comédie musicale ou même une soirée techno reste un plaisir dont il est difficile de se passer.

Même si vous avez parfois du mal à trouver la bonne idée pour vous motiver, avec ces applications vous êtes certains de trouver les meilleurs bons plans de sorties dans votre ville et de passer les meilleures soirées.

Présentation des apps

Pour les fans de musique ou pour assister au concert de votre idole, téléchargez Bandsintown, l’une des plus grandes plateformes d’achat de tickets de concerts. L’application vous permet de suivre vos artistes favoris pour être alerté de leur venue dans votre ville ou d’explorer les genres musicaux pour faire des découvertes. L’application Songkick est une alternative proposant le même type de services comme le suivi de vos artistes favoris et bien sur achat de billets de concert.



L’application Fnac Spectacles, vous permet elle de découvrir et réservez des événements de tous types. Vous y trouverez des spectacles, des concerts, des pièces de théâtre, mais aussi des expositions ou des salons à visiter. Comme pour toutes les applications de la sélection vous pouvez y réserver directement vos places pour les conserver sur votre smartphone.

BilletRéduc est le site web leader pour l’achat de places de théâtre, vous y trouverez des pièces et one man show joués dans des milliers de théâtres en France. Quel que soit le genre qui vous intéresse et quel que soit votre budget vous pourrez trouver un spectacle intéressant.

Si vous n’avez toujours pas trouvé l’événement que vous espériez ou si celui-ci est malheureusement complet, TicketSwap est là pour vous sauver. Cette application permet en effet la vente et l’achat de tickets d’occasion. L’intérêt de TicketSwap est qu’en plus de son interface et de sa fonction de recherche efficace elle garantit des transactions sécurisées et vous permet d’éviter les arnaques.



Enfin si vous êtes un vrai fêtard amateur de soirées techno, optez pour RA Guide. Cette application dédiée à la musique électronique vous permet de suivre l’actualité d’artistes du genre, mais aussi de trouver les meilleures soirées dans de nombreux pays.

Téléchargez les applications



Bandsintown



Bandsintown

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger



Songkick



Songkick.com, Inc.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger



BilletReduc



Lagardère Active Digital

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger



TicketSwap



TicketSwap

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger



RA Guide



Resident Advisor

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Source: Frandroid

Publié le

Quel avenir pour le jeu vidéo sur mobile ? Patrick Beja débat avec nous dans Salut Techie

Alors que les smartphones pour gamers se multiplient, le jeu sur mobile continue de se démocratiser et compte de véritables phénomènes, de Pokémon Go à Animal Crossing en passant bien évidemment par Fortnite et PUBG. Quel sera son avenir ? On en parle dans notre podcast Salut Techie !

Qu’il est loin le temps où nous jouions à Snake sur notre Nokia 3310. Depuis l’avènement des smartphones, les jeux sur mobile n’ont pas cessé de s’améliorer, et nos appareils accueillent même désormais des titres sortis auparavant sur console ou PC. Certaines marques proposent également des smartphones pensés pour le jeu, comme le RazerPhone, le ROG Phone, ou encore le Red Magic Mars, misant parfois sur les accessoires pour singer les manettes. Sommes-nous en train d’assister à une émergence plus large du jeu sur mobile, au point de concurrencer les consoles traditionnelles ?

Salut Techie épisode 15

Pour évoquer ce sujet, nous avons le plaisir Patrick Beja, le king du podcast francophone, que l’on retrouve notamment aux commandes du Rendez-vous Tech. Vous pouvez écouter l’émission à cette adresse, ou tout simplement en utilisant le player ci-dessous.

Parmi vos bonnes résolutions pour 2019, on vous conseille de vous abonner pour écouter votre podcast préféré absolument partout, que vous retrouvez bien sûr dans vos applications de podcasting, mais aussi sur Deezer, sur Soundcloud ou encore sur Spotify ! À très vite pour notre deuxième débat avec Patrick Beja. Bonne écoute à tous !

Source: Frandroid

Publié le

Breaking Bad: Criminal Elements, un jeu à venir pour affronter Walter White

FTX Games vient d’annoncer l’arrivée prochaine sur Android et iOS (iPhone et iPad) d’un jeu reprenant l’univers de la série évènement Breaking Bad. Il s’agira d’un jeu de stratégie free-to-play qui vous fera incarner un dealer de drogue.

Lien YouTube

En janvier 2008, la série Breaking Bad s’affichait pour la première fois sur nos écrans, s’apprêtant à devenir un véritable succès. Onze ans et cinq saisons plus tard, un premier jeu issu de cet univers est en cours de développement.

Le jeu a été annoncé par l’éditeur FTX Games, bien que peu de détails ont été révélés pour le moment. On apprend qu’il s’agira d’un jeu de stratégie free-to-play dans lequel le joueur doit construire son empire de la drogue et entrer en compétition avec Walter White, le charismatique héros de la série. D’autres personnages feront également leur apparition, tels que Jesse Pinkman, Gus, ou encore Saul Goodman, héros de la série Better Call Saul, en cours de diffusion sur Netflix.

Le créateur de la série, Vince Giligan a précisé que « [FTX Games] accorde autant d’importance aux détails que notre équipe créative et j’ai été très impressionné par leur engagement à construire une authentique extension à l’univers de la série. Je pense que ce sera une expérience amusante pour les fans d’interagir avec des personnages de Breaking Bad d’une toute nouvelle façon ».

Quelques frayeurs

Pour ceux qui ne connaîtraient pas l’éditeur, FTX Games est habitué aux jeux à licences avec des titres issus des univers de The Walking Dead ou encore Narcos. Malheureusement, ce ne sont pas toujours des succès et le premier n’est qu’un jeu de machines à sous tandis que le second contient de nombreux bugs à en croire les commentaires sur le Google Play Store, ainsi que des achats in-app qui s’avèrent indispensables au bout d’un certain temps.

Espérons que l’œuvre de Vince Giligan ne subira pas le même traitement.

Hollywood Reporter

Source: Frandroid

Publié le

L’app de la semaine : je suis en direct tous les colis de mes commandes passées pendant les soldes

Quand je commande sur Internet, j’aime suivre où est mon colis pour m’aider à patienter. Grâce à Deliveries, je n’ai plus à rafraîchir les pages de suivi de mes colis tout au long de la journée.

À chaque commande sur Internet, surtout pendant les soldes, le même rituel. D’abord le mail de confirmation de la commande, puis celui qui annonce l’expédition avec à l’intérieur le précieux sésame : le numéro de suivi du colis. S’en suit alors un rafraîchissement inlassable de la page de suivi du transporteur pour connaitre chaque étape de la livraison. Ça ne fera pas venir le colis plus vite, mais ça aide à patienter, et puis surtout ça permet de savoir quel jour sera livré le colis et donc se préparer à l’avance.

Scott Pilgrim attendant un colis

La meilleure application de suivi de colis

Ça c’était en tous cas mon expérience avant d’installer Deliveries, la meilleure application selon moi disponible sur le Google Play Store (et sur Amazon), pour suivre des colis.

Cette application permet de suivre simultanément tous les colis que vous avez en attente de livraison ou que vous expédiez. L’application prend en charge un nombre incroyable de services de livraison, et même les différentes versions d’Amazon pour suivre les colis de la célèbre boutique en ligne.




Des applications de suivi de colis, il en existe beaucoup sur le Play Store et vous vous demandez sans doute pourquoi Deliveries serait meilleur que les autres. Hormis le nombre de services pris en charge, elle tire sa force de son interface très simple à prendre en main : l’application fait appel au Material Design si bien qu’on a l’impression d’être face à une application Google. D’autant que l’icône de l’application est assez discrète : un simple colis marron.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Comme les meilleurs jeux vidéo, Deliveries est à la fois simple à utiliser, mais dévoile sa richesse quand on se met à gratter la surface. Catégoriser les colis, se synchroniser avec les objets connectés, ou traduire automatiquement le suivi, voilà quelques-unes des nombreuses options de l’application. Ma préférée est la possibilité de programmer une fréquence de synchronisation en tâche de fond, différencié selon que l’on soit connecté en Wi-Fi ou en 4G (attention à la consommation de data dans ce cas.).

Une version pro pour soutenir le développeur

Ici j’ai parlé de fonctions disponibles gratuitement avec l’application, qui dans cette forme se contente d’afficher une publicité plutôt discrète en bas de l’écran. Il est possible de payer pour soutenir le développeur et accéder à des fonctions supplémentaires. Le développeur propose de payer soit un abonnement, soit un tarif unique débloquant la totalité des fonctions « à vie ».

  • 0,99 euro pour supprimer les publicités pendant 1 an
  • 0,59 euro pour la version pro et sans publicités pendant 1 mois
  • 2,39 euros pour la version pro et sans publicités pendant 1 an
  • 5,99 euros pour la version pro « à vie »

La version pro débloque beaucoup de fonctionnalité, avec notamment la possibilité de changer le thème de l’application (avec thèmes sombres et optimisés pour les écrans OLED disponibles), mais aussi d’utiliser le service de synchronisation de l’éditeur. Pratique pour synchroniser plusieurs appareils, où accéder au suivi de colis depuis le site de l’éditeur.

Source: Frandroid

Publié le

Netflix, HBO, Hulu… Cette start-up ne veut plus que vous partagiez votre compte avec des amis

Au CES 2019, une start-up a présenté un service utilisant le machine learning pour repérer le partage de compte sur un service de streaming. La fin d’une ère pour Netflix ? Peut-être pas.

Partager son compte sur un service avec des amis est monnaie courante, et l’arrivée de Netflix semble avoir popularisé la pratique. Un abonnement coûte trop cher ? Il suffit de partager le coût avec des amis pour que la douloureuse soit tout de suite beaucoup plus acceptable. Bien sûr, cela marche également avec d’autres services comme Spotify, Hulu ou d’autres, à partir du moment où ils proposent un compte « familiale ».

Une start-up anglaise appelée Synamedia a cependant présenté lors du Consumer Electronics Show 2019 une solution à destination de ces services afin de limiter le partage de compte. Le principe est simple, un algorithme de machine learning analyse les données d’utilisation du compte (localisation, horaires, type de contenu regardé…) et établi un pourcentage de certitude de fraude.

« Un schéma typique serait qu’un abonné regarde simultanément un programme sur la côte Est et sur la côte Ouest des États-Unis. Il est peu probable que ce soit la même personne », précise Jean-Marc Racine, CTO de Synamedia. Une fois en possession de cette information, le service peut choisir s’il le souhaite de bloquer le compte ou de rediriger ses fraudeurs vers la page de souscription à un forfait plus premium.

Adieu le partage de Netflix ?

Ce système baptisé Credentials Sharing Insight serait actuellement testé par un certain nombre de sociétés, mais Synamedia n’a pas encore précisé lesquelles. D’aucuns se sont empressés de dire qu’il fallait « dire adieu » à nos comptes partagés sur Netflix, mais il est important de rappeler que le service de SVOD en question n’a pas eu besoin d’une start-up pour remarquer que ses utilisateurs partageaient leur compte entre amis.

En 2016, Reed Hastings, CEO de Netflix, profitait du CES pour dire qu’il « adorait que les gens partagent Netflix » et que c’est « quelque chose de positif, pas négatif ». C’est certes une perte financière pour le service, mais difficile à chiffre, comme le piratage par exemple. Pour réduire cette perte, Netflix préfère donc envisager une augmentation de ses tarifs.

À lire sur FrAndroid : La dernière idée bizarre de Netflix : rejouer une scène d’un film immédiatement après l’avoir vue

TheVerge

Source: Frandroid

Publié le

Étonnant, VLC annonce une compatibilité AirPlay pour son client Android

VLC annonce trois milliards de téléchargements et une fonction étonnante pour son client Android.

Après les TV Samsung, Sony et LG, c’est au tour de VLC d’annoncer l’arrivée de AirPlay sur son application Android. La fonction arrive dans un contexte particulier : VLC a été téléchargé 3 milliards de fois depuis sa création. Pour information, le premier milliard de téléchargements a été franchi en mai 2012.

Au cours des 23 dernières années, le lecteur multimédia VLC est devenu un nom familier, il est incontournable pour lire n’importe quel fichier vidéo et est disponible sur presque toutes les plateformes existantes.

VLC a lancé aujourd’hui une mise à jour mineure — v3.0.6 — qui ajoute la prise en charge des vidéos HDR en AV1. Dans les mois à venir, VLC a prévu plusieurs grosses mises à jour. D’ici février, par exemple, on pourra compter sur une mise à jour majeure de l’application Android de VLC qui introduira le support pour AirPlay. Cela permettra aux utilisateurs d’Android de diffuser des fichiers vidéo de leurs smartphones Android vers l’Apple TV par exemple ou vers les TV connectées de Samsung, LG et Sony.

Télécharger pour Télécharger gratuitement sur Google Play | Télécharger

Source: Frandroid